Le Nokia Lumia 620, testé il y a quelques semaines sur Geeks and Com’, occupait jusqu’à présent l’entrée de gamme Lumia sous Windows Phone 8. Le constructeur finlandais a introduit récemment son nouveau modèle, le Nokia Lumia 520, qui se veut désormais le ticket d’entrée de Nokia sous le système d’exploitation de Microsoft.

Alors que le Lumia 620 était proposé à un tarif très agressif, nous allons tenter de voir si le Lumia 520 constitue toujours un bon rapport qualité prix ou si Nokia a souhaité trop rogner sur le prix en dépit des performances. Voici notre retour après 3 semaines d’utilisation.

Caractéristiques techniques du Nokia Lumia 520

  • Écran IPS LCD 4″ (800 x 480), TrueColor (24 bits/16 millions) – 235 PPI
  • Processeur Snapdragon S4 de Qualcomm Dualcore 1Ghz
  • 512 Mo de mémoire + 8 Go de mémoire interne + Port Micro SD
  • Windows Phone 8
  • Dimensions (Hauteur x Largeur x Épaisseur) : 119,9 X 64 X 9,9 mm
  • Poids : 124g
  • Réseau : GSM/EDGE 850/900/1800/1900 MHz – HSPA/WCDMA: 900/2100 MHz
  • Wi-Fi b/g/n
  • Bluetooth 3.0
  • Récepteur GPS/A-GPS intégré avec GLONASS
  • USB 2.0
  • Enregistreur vidéo HD 720p, 30 images/s
  • Appareil photo 5 mégapixels + autofocus – Objectif 28 mm f/2,4
  • Lecteur vidéo .3gp, .3g2, .mp4, m4v, asf, .wmv (version 9 et 10)
  • Lecteur audio .aac, .amr, .m4a, .mp3, .wav, .asf, .wma (version 9 et 10)
  • Capacité de la batterie : 1 430 mAh
    • En conversation GSM jusqu’à 14,8 heures (données constructeur)
    • En conversation WCDMA jusqu’à 9,6 heures (données constructeur)
    • En veille jusqu’à 360 heures (données constructeur)
    • En lecture de musique jusqu’à 61 heures (données constructeur)

Nokia-Lumia-520-sous-Windows-Phone-8

Design

Nokia nous a toujours habitués à une bonne finition, quelle que soit la gamme de leurs appareils. Malheureusement, c’est la première fois que je suis déçu à ce niveau par un appareil de la gamme Lumia. J’ai par exemple à plusieurs reprise éprouvé des difficultés avec le bouton de la caméra, qui ne fonctionnait pas à chaque tentative ou produisait un bruit laissant craindre une faible durée de vie lorsqu’il fonctionnait. Bien que ce problème soit lié à la finition de la coque en plastique qui est interchangeable et pourrait donc voir une version améliorée arriver, il est assez désagréable pour le moment.

Un peu à la manière du Lumia 620, le mécanisme d’ouverture du Nokia Lumia 520 est peu pratique et oblige à appuyer sur l’emplacement du capteur photo afin d’éjecter la coque arrière. Heureusement, l’ouverture de l’appareil est rare si l’on ne remplace pas souvent la batterie ou la carte micro sd.

Nokia propose également des coques interchangeables permettant d’ajouter de la couleur à l’appareil et de le personnaliser selon ses goûts. Comme d’habitude avec le constructeur, des couleurs très flashy sont disponibles et font en sorte que le petit appareil ne passe pas inaperçu. Personnellement, j’aime toujours autant la possibilité de changer la couleur de l’appareil lorsqu’on le souhaite, sans avoir à choisir au moment de l’achat.

Avec 124 grammes, le Nokia Lumia 520 n’est pas très léger et se rapproche du poids de certains appareils avec des écrans plus grands, comme le Samsung Galaxy S4 (130 grammes). Dans les faits, cela n’est pas très gênant car le poids est bien réparti.

Nokia-Lumia-520-sous-Windows-Phone-8-Colors

Connectivité

Le Nokia Lumia 520 ne propose pas l’accès au réseau LTE. Si l’on peut très bien comprendre que ce choix a été fait pour des raisons de coûts, les personnes habituées à avoir accès à un réseau cellulaire très rapide risquent d’être déçues. Pour les personnes n’ayant jamais eu d’appareil LTE, le Nokia Lumia 520 ne décevra pas, avec l’accès aux réseaux 3G jusqu’à 21mbps théoriques. Dans les faits, j’ai pu atteindre assez souvent des débits de 5 mbps sur le réseau de Rogers, ce qui permet tout de même une navigation et un téléchargement de contenus à une vitesse agréable.

On retrouve également le bluetooth 3.0 avec A2DP, le Wifi a/b/g/n. Aucune puce NFC en revanche, à la différence du Lumia 620, ce qui fait en sorte que l’on perd l’intérêt de toute la gamme d’accessoires NFC de Nokia. Le haut parleur PlayUp de JBL par exemple, devra être appairé manuellement en bluetooth au lieu de simplement passer le téléphone au dessus comme avec les autres modèles de la marque.

Nokia-Lumia-520-sous-Windows-Phone-8-OS

Écran

Alors que le Lumia 620 embarquait un écran de 3,8 pouces en 480×800, soit une densité d’environ 246ppi, le Nokia Lumia 520 intègre un écran de 4 pouces avec la même résolution, soit une densité de 233ppi environ. L’interface de Windows Phone s’ajuste relativement bien sur les faibles résolutions et fait en sorte que l’on ne voit pas beaucoup les pixels, même si l’on est loin de la qualité d’un Nokia Lumia 920 bien évidemment.

Malheureusement, pour faire baisser les coûts, Nokia a décidé de prendre un écran IPS LCD de bien moins bonne qualité que le Nokia Lumia 620. L’utilisateur ne bénéficiera donc pas de la technologie clearblack développée par le constructeur. Dans les faits, l’écran est parmi les moins bons disponibles sur des appareils récents : la visibilité au soleil est mauvaise et la sensibilité au toucher n’a malheureusement pas été toujours au rendez-vous.

Nokia-Lumia-520-sous-Windows-Phone-8-Luminosite

Windows Phone 8

Windows Phone 8 a apporté beaucoup de nouveautés par rapport à la version 7.5 du système.

Les principales ont déjà été listées dans notre article WP8 : Microsoft dévoile le futur de Windows Phone écrit à l’occasion du dévoilement des plans de développement de Windows Phone par Microsoft. Nous avons également abordé les forces et faiblesses de l’OS dans le test du Nokia Lumia 920.

Vous pouvez retrouver également une playlist vidéo des nouveautés sur la chaîne YouTube Windows Phone France :

Applications Nokia sur le Lumia 520

Appareil à faible prix ne signifie pour autant pas que Nokia a fait l’impasse sur sa suite logicielle : le Nokia Lumia 520 profite de toutes les nouveautés des applications Nokia sur Windows Phone 8. On retrouve donc tous les services de localisation, tels que Here Maps, Here Drive, Here Transit, Nokia Explore ainsi que les Nokia Camera Extras qui permettent d’ajouter des fonctionnalités à l’appareil photo de base de Windows Phone 8. Nokia nous propose quelques démonstrations dans les vidéos ci-dessous :

Here – Services de localisation

Nokia Camera Extras

Nokia Musique

On retrouve également la nouvelle application de musique du constructeur : Nokia Musique, qui permet d’avoir accès gratuitement à un catalogue de plus de 22 millions de morceaux, par le biais de playlists téléchargeables et écoutables en mode hors ligne.

Les applications Nokia apportent un vrai plus à l’expérience Windows Phone 8 et on ne peut que se féliciter que le constructeur intègre l’ensemble de ses applications dans tous ses modèles Lumia et non pas seulement dans les haut de gamme.

Autonomie

Windows Phone 8, comme son prédécesseur, reste assez bon au niveau de la gestion de l’autonomie. Heureusement pour Nokia car le Nokia Lumia 520 vient avec une batterie de seulement 1 430 mah, bien que l’appareil soit équipé d’un processeur double coeur.

Dans les faits, en utilisation normale l’appareil tient sans problème la journée. Les utilisateurs intensifs risquent en revanche de devoir brancher leur appareil en fin de journée pour pouvoir tenir la soirée. Le fait que l’appareil ne propose pas de LTE devient ici un avantage non négligeable, car l’autonomie en aurait souffert.

Appareil photo

Les appareils photo de Nokia sont généralement plutôt bons. Avec 5 mégapixels, il ne faut pas s’attendre à des miracles, mais le Nokia Lumia 520 s’en sort plutôt bien.

On retrouve donc le même capteur que sur le Lumia 620, sans flash cependant. Cela a pour effet de rendre l’appareil quasiment inutile en situations de faible luminosité, le bruit numérique étant beaucoup trop présent pour avoir un rendu exploitable.

Nokia-Lumia-520-sous-Windows-Phone-8-Test-Photo-1

En forte luminosité en revanche, les photos sont correctes sans être excellentes. On retrouve par ailleurs plusieurs lentilles différentes apportées par Nokia afin de donner des effets aux photos, ce qui est très appréciable.

Nokia-Lumia-520-sous-Windows-Phone-8-Test-Photo-2

En mode vidéo, le Nokia Lumia 520 est limité au 720p et produit des séquences assez jolies, avec un ajustement de la luminosité assez rapide. Les mouvements rapides produisent un effet de flou qui disparaît asses vite. C’est donc en accord avec ce que l’on peut attendre avec ce genre de capteur.

Multimédia

Malheureusement il s’agit ici d’un domaine où Windows Phone a très peu évolué : aucune possibilité de lire du divx ou du MKV en natif et aucun logiciel ne permet de le faire à ce jour. On est donc obligé de passer par la case conversion, ce qui en fait un gros désavantage par rapport aux appareils Android. Même les appareils d’Apple, qui ne supportent pas beaucoup de formats en natif ont accès à VLC qui permet de contourner certaines limitations.

La seule nouveauté à ce niveau, bienvenue évidemment, est la possibilité de se passer du logiciel Zune lorsque l’on dispose d’un PC sous Windows 8 et de pouvoir faire du drag and drop pour ses photos, musiques et vidéos. Excellent point de ce côté là.

Nokia-Lumia-520-sous-Windows-Phone-8-Multimedia

Conclusion

J’attendais beaucoup du Nokia Lumia 520 car il constitue le ticket d’entrée pour Windows Phone 8 et a donc le rôle de démocratiser le système d’exploitation de Microsoft auprès d’une cible au budget plut serré.

Au final, j’ai été un peu déçu de l’appareil, car il fait à mon sens trop de compromis vis à vis de son grand frère le Lumia 620, qui est seulement 50 ou 100 dollars de plus suivant l’opérateur choisi. On peut comprendre que Nokia ait décidé d’aller chercher des parts de marché à Android qui reste plutôt lent et mauvais sur des appareils très peu chers, mais cela pourrait décevoir certains utilisateurs qui risquent de ne pas retenter l’aventure avec un appareil plus cher par la suite.

Si le budget le permet, le Nokia Lumia 620 possède à mon sens un bien meilleur rapport qualité – prix car, bien que disposant d’un tarif agressif, il propose une excellente expérience sur le système d’exploitation de Microsoft.

Comparatif de prix (France)

PARTAGER
Féru de nouvelles technologies,constamment à la recherche de nouveaux produits à essayer et analyser. Qu'il s'agisse de téléphones, de tablettes ou autres gadgets électroniques, je me passionne pour tout ce qui est innovant et qu'il saura se distinguer de ce qui est actuellement sur le marché. Trouver le produit parfait, un jour? Peut être, mais après les avoir tous essayés!