Cet été, le robot hitchBOT traversera le Canada…en auto-stop!

0

hitchBOT at home with it's research team in Port Credit, Ontario.

Créé par le professeur David Smith et une équipe de chercheurs de l’Université McMaster, en Ontario, le robot hitchBOT tentera de traverser le Canada de Halifax à Victoria cet été uniquement grâce à la générosité du public.

Comme son nom le laisse deviner, hitchBOT réalisera ses voyages en auto-stop. « C’est un robot qui raconte et cumule les histoires, a expliqué M. Smith. Le projet s’apparente à celui du MARS rover, à la seule exception qu’il est ici et explore la vie culturelle du Canada. »

La fabrication du robot hitchBot

L’auto-stoppeur robotisé a été créé avec un vieux sceau et des cylindres en styromousse. Plus récemment, ses créateurs lui ont ajouté des bottes de caoutchouc qui l’aideront assurément à demeurer debout près de nos routes. Dans le ventre de cette petite machine se trouve une application Wikipédia pour l’aider à mieux comprendre les réalités du monde, un logiciel de détection de la voix ainsi qu’une connexion 3G et Wi-Fi. Le robot hitchBOT peut aussi filmer grâce à une petite caméra, sa tête en quelque sorte.

En cas de défaillance, des instructions précises ont été imprimées sur le côté du robot hitchBOT afin d’éviter les problèmes et expliquer au public sa mission. De la hauteur d’un enfant de six ans, l’auto-stoppeur mécanique possède un semblant de siège. Si vous le branchez dans l’allume-cigarette de votre automobile, hitchBOT vous parlera. N’ayez crainte, les propos ne sont pas enregistrés!

hitchBOT - Ryerson University 1

Une expérience sociale

Avec l’essor des réseaux sociaux depuis les dernières années, les chercheurs derrière hitchBOT n’ont pas raté l’occasion de partager son expérience avec le compagnon inanimé. Non seulement peut-il publier automatiquement des mises à jour sur son compte Twitter, il peut aussi publier des photos sur Instagram. Naturellement, les personnes qui entrent en contact avec le robot sont invitées à partager leurs propres médias en ligne.

En plus de la trame ludique, ce projet tente de répondre à la question suivante : « Pouvons-nous faire confiance aux robots et, en revanche, ces derniers le peuvent-ils? ». Pour en savoir plus sur le développement de cette histoire, vous pouvez suivre les comptes Facebook et Twitter officiels de hitchBOT.

Source : Vimeo et Global News

PARTAGER

Je me suis toujours intéressé à l’écriture et depuis plus de 10 ans maintenant, je rédige des articles en ligne. Mon sujet de prédilection : les jeux vidéo. Je m’intéresse aussi aux technologies informatiques en général, au cinéma, aux jeux de société et aux jeux de cartes à collectionner.

On pourrait donc dire avec confiance que je suis un geek en puissance qui adore partager sa passion avec le monde. Ce pourquoi j’ai collaboré sur des sites tant européens que canadiens dans le but d’atteindre un auditoire maximal. J’espère que mes articles sur Geeks and Com’ sauront vous satisfaire, piquer votre curiosité et vous informer au sujet de choses qui vous tiennent à cœur.