Batman: Assault on Arkham est le dernier film d’animation de DC et Warner Bros Animation, mais le tout premier de la franchise Arkham. DC Entertainment nous sert encore du Batman, me direz-vous? Et bien pas du tout, le film se concentre sur le Suicide Squad, ou l’escadron suicide en français. Le Suicide Squad est un groupe de vilains qui sont recrutés par la société secrète A.R.G.U.S., dirigée par Amanda Waller.

Le synopsis est le suivant : Amanda Waller tente de capturer le Sphinx en envoyant ses propres unités récupérer des données ayant été piratées par ce dernier. Mais elle est devancée par le Chevalier noir qui envoie directement le poseur d’énigmes à l’Asile d’Arkham. C’est suite à ces événements que la directrice de A.R.G.U.S. décide à son tour de capturer de dangereux criminels du DC Universe afin d’aller retrouver les données à l’Asile. Ceux qui refusent auront la joie de voir exploser une bombe insérée dans leur nuque.

Un animé de qualité

Je vais entrer dans le vif du sujet, Batman: Assault on Arkham est clairement une réussite, contrairement à Justice League War un peu trop blockbuster où on sentait l’animation se limiter pour ne pas devoir se priver d’un jeune public. Batman: Assault on Arkham est un film d’une maturité qu’il est rare de trouver en sol américain, ou du moins dans l’univers des super-héros. On y retrouvera certains des personnage les plus psychopathes de l’univers Batman, comme Harley Quinn, Deadshot, etc. D’autres personnages seront utilisés pour appuyer l’aspect « adulte » du film.

batman_assault_on_arkham_2

Humour et maturité sont au rendez-vous

Une approche mature est abordée par l’humour des personnages. La trame principale se concentrant sur le Suicide Squad, leurs interactions sont des plus intéressantes. Le groupe est mené par Deadshot et comprend Harley Quinn, Killer Frost, King Shark, Black Spider et Captain Boomerang. Il y a aussi également KGBeast qui fait un très brève apparition (ceux ayant regardé l’animé savent de quoi je parle). Au tiers du film, nous avons d’ailleurs droit à une scène sensuelle impliquant Harley Quinn. Je pensais que l’attribution PG-13 mènerait à des explosions de sang et autres vulgarités verbales, j’ai donc été agréablement surpris.

batman_assault_on_arkham_3

C’est en ce sens que DC Entertainment, mais aussi Warner Bros., se démarquent. Je ne suis pas en train de dire qu’il faut des scènes romantiques entre Superman et Catwoman (un exemple parmi tant d’autres), mais le film est une réussite car il ne prend pas le spectateur pour un gamin refoulé.

batman_assault_on_arkham_4

 L’univers des jeux Arkham

Le film se déroule dans l’univers de la franchise des jeux vidéo Arkham. Les adeptes reconnaîtront le Ice Lounge du Pingouin, l’asile d’Arham bien entendu, mais aussi tout un tas de références liées à cette franchise.

Pour conclure, je dirais qu’il s’agit d’une meilleure réalisation d’animation sur l’univers Batman. J’espère que les prochains films d’animation prendront ce ton et cette direction. Le prochain film d’animation traitera de l’histoire « Le Trône de l’Atlantide » et présentera le personnage d’Aquaman au sein de la nouvelle Justice League.

NOTES
Note
9
PARTAGER
Jeune français autodidacte de la culture geek et de l'E-Sport, mes rêves se trouvent dans une galaxie lointaine, très lointaine. L'écriture me permet de partager mes passions. À mes heures perdues, je lis différents ouvrages qui vont de la science à la philosophie et l'univers comics de chez DC. Actuellement en Master management du tourisme, je désire travailler dans ce domaine.