Après vous avoir livré nos impressions à chaud du premier contenu téléchargeable de Destiny, Les Ténèbres Souterraines, il est temps de faire le bilan et de vous livrer notre verdict définitif. Depuis sa sortie, Destiny n’a laissé personne indifférent. Beaucoup l’ont critiqué, mais malgré ses défauts apparents, de très nombreux joueurs continuent de passer des heures à faire évoluer leur Gardien. Si vous faites partie de ces joueurs, cette extension est clairement faite pour vous.

Un premier goût amer

Appeler Les Ténèbres Souterraines une extension du jeu de départ ne semble pas être justifié. La quantité de contenu nouveau est très faible si ce n’est quasi inexistant. Le vendre comme une extension d’un réel MMORPG serait donc mentir aux joueurs. En réalité, ce contenu additionnel se rapproche davantage d’un map pack d’un FPS comme Call of Duty qui comprendrait quelques missions en plus. Meme si vous n’avez pas acheté Les Ténèbres Souterraines, vous pouvez découvrir le personnage de ce DLC, Eris Morn qui se situe sur l’aile est de la Tour. Elle vous offrira notamment de nouveaux contrats quotidiens vous permettant de monter en grade dans une nouvelle faction, mais vous proposera surtout une série de nouvelles missions qui vous en apprendra davantage sur le mythe de Cropta, dieu de la Ruche. Nous les avons trouvé plus intéressantes et plus difficiles que les aventures de l’histoire principale de Destiny. Pour ceux qui n’auraient pas encore atteint un très haut niveau, nous vous conseillons de les faire à plusieurs. Bien qu’elles n’apportent pas grand-chose en terme d’environnements ou de level design, elles sont une nouvelle preuve du gameplay FPS huilé à la quasi-perfection par Bungie. On visite certains coins encore inconnus de la Terre ou la Lune, mais on aurait largement préféré visiter des espaces inédits voire de nouvelles planètes du système solaire. C’est en parcourant ces nouvelles missions qu’on commence à se demander si ce DLC mérite son prix.

Destiny Eris

Un contenu très maigre

Une fois les missions d’Eris terminées, on s’oriente rapidement vers le nouvel assaut qui nous oppose à Omnigul, une prêtresse de la Ruche que vous avez déjà croisée lors des missions précédentes. Avoir un adversaire que l’on connait nous plonge vraiment dans l’assaut, qui est surement le meilleur de tous. Encore une fois, le système de narration de ce DLC s’avère bien meilleur que dans l’histoire principale. L’assaut présente de nombreux moments de tension où les joueurs sentent que l’erreur n’est pas permise. On retiendra l’affrontement final face à Omnigul qui ressemble vraiment à un assaut face à un dictateur et sa horde de soldats. À côté de cela, le deuxième assaut, exclusif aux joueurs PlayStation, nous replonge dans les environnements du Jardin Noir. On y combat des vagues de Vex pour aboutir sur un boss final qui ressemble beaucoup au Nexus, ennemi final d’un assaut de l’histoire principale. Cet assaut nous a vraiment déçus dans le sens où il ne propose pas de difficultés, on combat des ennemis que l’on connait déjà. Certes, l’environnement est très beau, mais on s’ennuie vraiment du début à la fin. Pour preuve, nous avons dû le faire que deux fois alors que l’on a affronté Omnigul au moins une dizaine de fois. De manière assez similaire, les trois nouvelles maps de l’Epreuve sont assez prévisibles. Le Relais Cosmique, assez large, plaira aux amateurs de combats au sniper et en véhicules. A l’inverse, le Chaudron et le Panthéon sont deux maps assez étroites où les combats au fusil à pompe seront de mise. On retrouve donc un vrai plaisir à s’affronter en multijoueur compétitif et on se rassure en se disant que Bungie continuera à alimenter le jeu de nouvelles cartes très sympathiques.

Destiny DLC Omnigul

Le nouveau Raid Destiny, Les Ténèbres Souterraines est-il à la hauteur des espérances ?

Si vous êtes fan de Destiny, alors vous avez déjà fait le premier Raid, le Caveau de Verre moult fois et vous avez probablement déjà tenté le nouveau Raid, La Chute de Cropta. Dans cette nouvelle aventure à six joueurs, vous affronterez les plus féroces membres de la Ruche avant d’en venir au coude-à-coude avec le fameux Cropta. Nous avons pris beaucoup de plaisir à faire ce raid avec notre escouade favorite. Il faut beaucoup de coordination, de synchronisation et surtout de puissance de feu pour venir à bout de ce raid. Nous n’allons pas entrer dans les détails pour vous laisser l’entière surprise de le découvrir, mais sachez juste que nous l’avons trouvé mieux rythmé et d’une difficulté mieux dosée que le premier raid. Un guide paraitra bientôt pour ceux qui voudront avoir des astuces afin de finir le raid.

Le nouvel équipement : du grand n’importe quoi

Qui dit DLC, dit nouveaux équipements. Ainsi, vous trouverez plein de nouvelles armures et armes dans le raid, à la fin des parties de PvP et lors des assauts de la nuit noire. On retrouve cette dépendance autour du loot et la compétition entre membres d’une même escouade. En revanche, on a été très déçu de la façon dont Bungie a fait augmenter le niveau des anciens équipements. Comme le niveau de lumière maximal est passé de 30 à 32, les anciens équipements légendaires et exotiques niveau 30 sont devenus quasiment inutiles. En effet, les vendeurs des factions vendent maintenant des équipements/armes plus puissantes que ceux que l’on obtenait après avoir passé des heures dans le raid niveau 30. En gros, Bungie a voulu remettre le compteur à zéro et beaucoup de joueurs se sont sentis trompés. Cette maladresse est surprenante de la part de Bungie. On espère que pour les futures extensions, le studio saura gérer l’augmentation de niveau de manière plus délicate. De plus, certains contenus seront maintenant inaccessibles aux personnes n’ayant pas acheté le DLC. L’assaut de la nuit noire de la semaine dernière concernait un assaut de l’extension et donc les joueurs n’ayant pas acheté le DLC ne pouvaient pas profité de ce contenu. Que l’on publie du contenu exclusif aux personnes ayant déboursé de l’argent, d’accord, mais on est offusqué de voir que Bungie enlève à certains joueurs la possibilité de jouer à du contenu déjà existant.

Conclusion

Les Ténèbres Souterraines vous couteront 20 euros ou bien 35 euros si vous vous procurez le season pass. Autant le dire de suite, le contenu proposé ne vaut pas 20 euros ; c’est pratiquement du vol. Pour les adeptes du farming et du grinding, et c’est notre cas, vous les débourserez sans souci et vous passerez encore de nombreuses heures dans cet univers. Mais si vous aviez déjà des soucis avec le jeu de départ, alors cette extension ne va que renforcer vos remords.

NOTES
Note
4
PARTAGER
Ingénieur Etudes & Développement sur Paris, la science a bercé ma jeunesse tout comme le sport, les jeux vidéo puis le cinéma, la technologie et tout dernièrement les séries TV. Enfant unique, je me laisse facilement emporter dans les mondes de SF, heroic-fantasy que peuvent fournir ces médias.