Star Wars : un documentaire sur le fonctionnement de la marionnette de Jabba the Hutt

0

Jabba The Hutt - Star Wars

Lorsque les premiers Star Wars sont arrivés au cinéma, on peut se rappeler tout le travail manuel et mécanique concernant l’animation des personnages.

En effet, on ne parlait pas de rendu par ordinateur ici, mais bien de marionnettes que cela soit pour C3PO, R2D2, Yoda et Jabba the Hutt notamment. George Lucas amenait donc certains challenges aux techniciens pour réaliser ce qu’il avait en tête pour ses films.

L’une des plus impressionnantes marionnettes de la saga Star Wars est d’ailleurs celle de Jabba The Hutt. En effet, elle demandait 3 personnes à l’intérieur pour la faire fonctionner et contrôler sa bouche, ses bras, sa queue…

Après avoir réalisé l’entrevue d’un des marionnettistes de Jabba The Hutt, Jamie Benning a décidé de réaliser Slimy Piece of Worm-Ridden Filth – Life Inside Jabba the Huttun mini-documentaire de 20 minutes qui nous permet de mieux comprendre les différents challenges demandés ainsi que le fonctionnement de la marionnette.

Ainsi, Toby Philpott nous parle alors de la création de Jabba The Hutt et de quelle manière l’équipe devait faire pour réaliser certains mouvements et certaines séquences dans Star Wars. Un mini documentaire vraiment très intéressant qui nous permet de mieux appréhender tout le travail nécessaire sur le plateau.

On apprécie également les anecdotes qui sont données : « George Lucas n’était pas impressionné par Jabba. Je pense qu’il aurait aimé le faire par computer-generated imagery (CGI), mais la technologie n’était pas encore au point. Mais je ne pense pas qu’il était entièrement convaincu par une marionnette en 3 dimensions. Il n’était pas satisfait, car Jabba ne pouvait marcher, mais, de mon côté, j’aimais le fait qu’il était évidemment une limace gigantesque qui se déplace rarement et quand elle le fait des gens la portent, j’imagine ».

Finalement, on sait que George Lucas a proposé une édition spéciale des premiers Star Wars avec des effets spéciaux retravaillés et de nombreuses inclusions de CGI notamment pour Jabba The Hutt dans A New Hope. Une scène parfois citée comme l’un des ajouts CGI les plus offensants dans la trilogie originale.

À noter que J.J. Abrams reviendra aux marionnettes avec de vrais acteurs pour Star Wars: The Force Awakens qui sortira en décembre prochain. De quoi réjouir les fans de la version originale de la trilogie!

Enfin, si l’on sait que Jabba le Hutt est décédé près de 30 ans avant le début de l’Épisode VII, certaines rumeurs parlent d’une présence de la famille des Hutts dans le film. Certains membres de cette famille de gangsters vivant sur Tatooine sont d’ailleurs apparus dans les films, les séries télévisées et plusieurs livres depuis.

PARTAGER
Éditeur de Geeks and Com', je suis un passionné de nouvelles technologies, de sport et de tout ce qui touche au monde des communications/marketing. Je suis également consultant en communication numérique pour Signature sur le Saint-Laurent (construction du nouveau pont Champlain à Montréal).