Windows 10 : le navigateur Project Spartan est maintenant disponible dans la Technical Preview

0

Project Spartan - Windows 10 Technical Preview

Présenté lors de la conférence consacrée à Windows 10 en janvier dernier, le nouveau navigateur Project Spartan vient maintenant d’intégrer la Technical Preview. En effet, deux semaines après la dernière grosse mise à jour de la version test de son prochain système d’exploitation, Microsoft vient de déployer une nouvelle build (numéro 10049).

Le changement majeur proposé est donc la mise à disposition pour la première fois de Project Spartan, le navigateur qui sera proposé par défaut dans Windows 10 lors de la commercialisation. En effet, si Internet Explorer 11 est bien présent, il ne bénéficiera pas des avancées techniques du nouveau navigateur de Microsoft et surtout il ne sera plus mis de l’avant auprès du grand public.

Évidemment, il ne s’agit encore que d’une préversion et il manque certains éléments majeurs comme l’historique et les téléchargements notamment. Microsoft rappelle d’ailleurs que cette version de Project Spartan n’est vraiment pas finalisée et qu’elle ne conviendra donc pas à tous les utilisateurs. Cependant, on retrouve les nouvelles fonctionnalités qui ont été mises de l’avant lors de sa présentation comme :

  • Intégration de Cortana dans le navigateur : l’assistant personnel de Microsoft est capable de faire des suggestions, des informations ou des actions supplémentaires en fonction de la page affichée.Par exemple, sur la page d’un restaurant, Cortana peut rapidement donner les horaires, le numéro de téléphone ou même mettre de l’avant certains plats suivant son régime alimentaire et la recette d’un plat. Par ailleurs, dans la barre latérale de recherche il est possible d’avoir rapidement la météo d’une ville, la définition d’un mot ou d’autres possibilités encore  en s’appuyant sur Bing.
    À noter que Cortana dans le Project Spartan n’est actuellement disponible qu’aux États-Unis avant d’être proposé sur d’autres marchés ;
  • Annotation et partage : il est possible de surligner, dessiner, découper des éléments ou écrire des notes directement sur une page Web (que cela soit en tactile ou avec un stylet). Par la suite, il est possible de partager les « Web Note » par courriel ou sur les réseaux sociaux directement. Enfin, les différentes notes peuvent être sauvegardées directement dans OneNote ;

Annotations - Project Spartan - Windows 10 Technical Preview

  • Mode lecture (Reading View) et sauvegarde de pages (Reading List) : comme sur d’autres navigateurs web, il est possible d’isoler le contenu d’un site Web pour le lire et se concentrer dessus. Par ailleurs, il est possible de sauvegarder les pages Web pour y accéder plus tard dans une liste de lecture ;

Mode Lecture - Project Spartan - Windows 10 Technical Preview

  • Nouveau moteur de rendu EdgeHTML : le Project Spartan s’articule autour d’un fork de Trident qui était intégré à Internet Explorer. Ainsi, Microsoft veut proposer une expérience « plus rapide, plus sécurisé, et fiable ». Enfin, on promet un rythme de mise à jour plus élevé qu’avec Internet Explorer pour se rapprocher de Google Chrome et Firefox notamment.

Microsoft souhaite vraiment changer le regard du public sur son navigateur maison, souvent décriés à tort ou à raison depuis de nombreuses années. Et il faut avouer que le Project Spartan est assez prometteur. Il faudra donc voir comment il évoluera mais également son adoption par le grand public. Windows 10 continue donc de s’enrichir et de se développer alors qu’il sortira officiellement durant l’été.

Pour accompagner cette version Preview de Project Spartan dans Windows 10 Technical Preview, Microsoft a également mis en place un forum dédié afin de recueillir les retours des utilisateurs. Si vous avez également la chance de le tester, n’hésitez pas à nous faire part de vos premiers retours.

PARTAGER
Éditeur de Geeks and Com', je suis un passionné de nouvelles technologies, de sport et de tout ce qui touche au monde des communications/marketing. Je suis également consultant en communication numérique pour Signature sur le Saint-Laurent (construction du nouveau pont Champlain à Montréal).