Google - Nouveau Chromecast - Chromecast Audio - Test Geeks and Com

L’annonce du premier Chromecast en juillet 2013 avait beaucoup intrigué : une clé HDMI qui se connecte au réseau Wi-Fi et promet de rendre une télévision connectée pour 35 dollars était effectivement très ambitieux. En mai 2015, Google avait déjà vendu 17 millions de ces petits appareils, preuve s’il en est de l’intérêt pour une solution pratique et abordable.

Lors de sa conférence fin septembre, Google a annoncé une nouvelle version de son produit, sans changement de nom. Un nouveau Chromecast a également été dévoilé et se dédie à un usage similaire pour les appareils audio, appelé sobrement Chromecast audio. Nous avons pu essayer les produits durant quelques semaines et vous proposons ainsi notre avis.

Contenu des boîtes et design des Chromecast

À 45 dollars l’appareil, on ne s’attend pas à un contenu important dans les petites boîtes en carton qui renferment les Chromecast. Le contenu est très similaire dans les deux cas : on y retrouve le Chromecast, bien évidemment, un chargeur et un câble micro-USB ainsi que, dans le cas du Chromecast audio, un câble 3,5mm pour le connecter. Pour le Chromecast, pas besoin de câble HDMI puisque celui-ci est intégré. On aurait cependant apprécié un câble 3,5mm vers RCA, afin de pouvoir connecter le Chromecast audio à un plus grand nombre d’appareils sans devoir repasser à la caisse. Pas besoin par contre de câble réseau, puisque les nouveaux Chromecast se connectent en Wi-Fi 802.11 à la norme ac en 5 GHz, contre une limitation à la version n en 2,4 GHz pour le précédent modèle.

Chromecast Couleurs

Au niveau du design, là aussi les deux sont quasiment identiques, avec leur forme circulaire très compacte et facile à transporter. Google a d’ailleurs répondu à la principale critique qui était faite à la précédente version en rendant le câble HDMI flexible afin de ne pas gêner la connexion d’autres appareils au téléviseur. Des couleurs sont également disponibles, bien qu’exclusives au PlayStore : en plus du noir, on retrouve désormais une version jaune et rouge du Chromecast. La version audio se limite pour sa part au noir, plus sobre.

Installation et configuration

L’installation physique des Chromecast et Chromecast audio est vraiment des plus simples : on branche le premier dans le port HDMI ou le second dans une prise 3,5mm et l’on relie le Chromecast à une prise micro-USB pour l’alimentation électrique. Et, c’est tout!

Nouveau Chromecast

La configuration est très similaire dans les deux cas : il faut passer par le téléchargement de l’application Chromecast sur Android ou iOS dans un premier temps, afin que les différents appareils soient détectés. Une fois que c’est le cas, il suffit de sélectionner l’appareil, de rentrer un code dans le cas du Chromecast ou de confirmer que l’on a bien entendu un son dans le cas du Chromecast audio, de saisir le code du réseau Wi-Fi puis de donner un nom à l’appareil afin de les distinguer si l’on en a plusieurs.

Une fois ces différentes opérations réalisées, une courte vidéo de Google nous explique le fonctionnement des appareils ainsi que leurs usages possibles. Le tout est donc très convivial et très simple à réaliser, même pour un non technophile. Et si jamais l’envie de déplacer le Chromecast en dehors de chez vous, il suffira de répéter l’opération afin de saisir le code Wi-Fi du nouvel emplacement.

Fonctionnement et applications compatibles

Une fois l’installation complétée, les plus impatients s’empresseront de vouloir diffuser du contenu audio ou vidéo sur leur Chromecast nouvellement fonctionnel. Pour cela, il suffit d’avoir une application compatible sur le téléphone et d’appuyer sur le bouton Chromecast qui y est désormais affiché lorsque le téléphone est connecté au réseau Wi-Fi.

Et c’est ici que commencent les difficultés, suivant les services de vidéo ou de musique que vous utilisez. Certains très populaires sont fonctionnels, comme Netflix, Google Play Musique ou encore nouvellement Spotify, mais il faut que le développeur de l’application décide d’inclure cette fonctionnalité pour que vous puissiez exploiter pleinement le Chromecast. En raison d’une frilosité due aux droits d’exploitation, rares sont les chaînes TV ou les fournisseurs de câble/satellite qui offrent la possibilité de diffuser leur contenu sur un Chromecast.

Il sera donc très important, avant de choisir d’acheter un Chromecast, de se renseigner sur les applications compatibles, au risque de se retrouver avec un objet inutile si l’on utilise Apple Music ou les vidéo achetées sur iTunes sur son iPhone ou iPad, par exemple.

On pourra souligner le travail important réaliser par Google sur la nouvelle application Chromecast. En effet, celle-ci permet maintenant de facilement gérer les différentes pièces avec des Chromecast et Chromecast Audio mais surtout de trouver plus facilement des applications compatibles et de découvrir du nouveau contenu. Elle est maintenant véritablement au coeur de l’expérience et apporte un plus dans l’usage.

Sur un ordinateur, en revanche, l’utilisation peut être plus poussée, tout en étant également légèrement plus compliquée, au risque de refroidir les non initiés. Il faut dans un premier temps installer Google Chrome, puis installer l’extension Chromecast. Celle-ci permet alors de « caster » soit le contenu de son navigateur Google Chrome, soit l’ensemble de l’écran de l’ordinateur, ce qui peut se révéler très pratique pour faire des présentations, par exemple. Cette solution ne sera en revanche pas recommandée pour la diffusion de vidéos, car au lieu d’envoyer au Chromecast la commande de se connecter et de diffuser la vidéo, c’est bien l’ordinateur qui envoie le contenu en direct au Chromecast, ce qui entraine une compression et certaines saccades dans l’affichage. Pour du web et du dépannage, cela reste cependant très pratique.

Conclusion

Les Chromecast réussissent leur pari : connecter un téléviseur ou une chaîne Hi-Fi à un ordinateur ou un appareil mobile de manière simplissime tout en ayant un prix très abordable de 45 dollars. Leur simplicité, leur aspect compact et leur design amusant font en sorte qu’ils sont à recommander à tous ceux qui utilisent des applications compatibles et qui souhaitent une manière agréable de les diffuser. Reste qu’il faudra faire la vérification avant l’achat au risque d’être fortement déçu.

NOTES
Enthousiasme
9
PARTAGER
Féru de nouvelles technologies,constamment à la recherche de nouveaux produits à essayer et analyser. Qu'il s'agisse de téléphones, de tablettes ou autres gadgets électroniques, je me passionne pour tout ce qui est innovant et qu'il saura se distinguer de ce qui est actuellement sur le marché. Trouver le produit parfait, un jour? Peut être, mais après les avoir tous essayés!