Ping Awards 2015 : découvrez le palmarès des meilleurs créateurs français de jeux vidéo

2

Ping Awards 2015

Dans le cadre de la semaine du jeu vidéo, Capital Games présente les Ping Awards : Les Prix des Créateurs de Jeux Vidéo 2015. Ces prix récompenseront cette année encore les créations françaises de jeux vidéo

Dans le cadre de la semaine du jeu vidéo, Capital Games, le groupement des studios de jeux vidéo d’Ile-de-France a présenté jeudi 29 octobre la cérémonie des Ping Awards : les Prix des Créateurs de Jeux Vidéo 2015 qui récompenseront cette année encore les créations françaises de jeux vidéo. Et bien sûr, nous étions présents !

Animée par Bertrand Amar, le Michel Drucker du jeu vidéo, la soirée a été l’occasion de découvrir plusieurs petites pépites dont nous allons très bientôt vous reparler. On retiendra le sacre de Life is Strange de DontNod mais aussi le malaise général dans la salle alors que le prix du « Politiquement Correct » est remis à The Blind Legend, un petit jeu spécialement conçu pour les mal-voyants. Pas très classe.

Nous vous laissons découvrir le palmarès de cette année !

TitreStudioPrix gagné
Life is StrangeDontNODPrix du meilleur scénario

Grand prix du jury

WRC 15Kylotonn GamesPrix du meilleur jeu sur console de salon
Act Of AgressionEugen SystemPrix du meilleur PC/Mac
White NightOSome StudioPrix des meilleurs graphismes
Twin FatesSupinfo RubikaPrix du meilleur jeu étudiant
Badass Inc. Motion TwinPrix du meilleur jeu web et réseaux sociaux
Zodiac : Orcanon OdysseyKobojoPrix du meilleur jeu console portable et mobile
Anthony Roux “TOT”AnkamaPrix du meilleur artiste numérique
Blood Bowl KerrunchFocus HomePrix du Meilleur Jeu Exposé sur le Stand Made In France
Inside my radioIceberg InteractivePrix de la meilleure bande son
 Cedric Lagarrigue Focus Home Grand Ping (équivalent du César d’honneur)

Vous avez pu y assister ou regarder la retransmission en direct ? Dites-nous ce que vous en avez pensé en commentaire !

PARTAGER
Ingénieur Etudes & Développement sur Paris, la science a bercé ma jeunesse tout comme le sport, les jeux vidéo puis le cinéma, la technologie et tout dernièrement les séries TV. Enfant unique, je me laisse facilement emporter dans les mondes de SF, heroic-fantasy que peuvent fournir ces médias.