Kaamelott : Alexandre Astier a récupéré les droits d’adaptation de sa série au cinéma

26

Alexandre Astier Kaamelott

Alexandre Astier, le créateur de la série Kaamelott, a révélé une information qui va provoquer des évanouissements et des cris de joie à travers toute la France. En effet, invité de l’émission Le Nouveau Rendez-Vous de France Inter pour son spectacle « L’Exoconférence » actuellement en tournée dans le pays, la conversation finit par se diriger sur les problèmes notoires que rencontre l’auteur pour obtenir les droits d’adaptation de la série au cinéma sous forme de trilogie. Ce projet est connu depuis la fin de la saison 6 et Astier pensait même alors que le tournage pourrait débuter début 2014. Sauf que des problèmes de droits font que l’aventure ne peut pas continuer et les fans n’en peuvent plus d’attendre que la sage arthurienne puisse reprendre.

Jusqu’à aujourd’hui à la radio où l’annonce tombe dans le cadre de l’émission « Le Nouveau Rendez-Vous » de France Inter. En effet, invité pour parler de son spectacle « L’Exoconférence », Alexandre Astier annonce qu’il a récupéré les droits et il a même repris l’écriture du scénario.

– Vous avez réglé cette histoire de procès avec… ?

– Oui c’est fini.

– Vous avez gagné ?

– Ce n’était pas un procès, mais oui je me retrouve aujourd’hui avec Kaamelott dans la situation que j’avais désirée, oui

– Donc vous retrouvez les droits sur la série

– J’ai surtout recommencé à travailler, j’ai recommencé à écrire

– Donc il y a une prochaine saison à venir ?

– Non, ça serait plutôt au cinéma

Je ne vous cache pas que l’information a fait l’effet d’une bombe sur la rédaction et certains de nos membres un peu trop heureux sont en ce moment même emmenés aux urgences. Et vous, que vous inspire cette annonce ? Dites-nous tout dans les commentaires.

Via @Inoshere

PARTAGER
Etudiant en gestion sur Paris, le troll est ma passion et Raptor Jesus est mon seigneur. Grand adepte du jeu vidéo, je ne compte plus les séries, les animes et les mangas que je peux suivre et si je ne passe pas une soirée en ligne c'est pour aller à un concert (de métaaaaal) ou boire une pinte (voire les deux).