Après un succès fulgurant sur la scène indépendante, voilà que le studio polonais 11Bits Studios est de retour avec son projet This War of Mine. Troquant la souris pour la manette, This War of Mine : The Little Ones n’est pas qu’un simple portage console, mais ajoute un élément modifiant quelque peu la dynamique du titre, les enfants. N’ayez crainte, les mécanismes ayant fait le succès de la version initiale ne sont pas modifiés et nous retrouvons toujours ce côté réalisme relié à la survie des civils en temps de guerre.  L’équipe de Geeks And Com’ vous offre, donc, son avis sur la version PlayStation 4 de This War of Mine : The Little Ones. À noter que le titre est également disponible sur la console nouvelle génération de Microsoft et que le contenu téléchargeable sera offert sur PC.

Fiche Technique

  • Date de sortie : 29 janvier 2015
  • Style : Action/Aventure
  • Classement ESRB/PEGI : ESRB M / PEGI 18
  • Développeur : 11Bits Studios
  • Éditeur : 11Bits Studios
  • Langue d’exploitation : Traduis en Français
  • Disponible sur PS4, Xbox One et PC (DLC)
  • Évalué sur PS4
  • Prix lors du test : 25 $ CDN/24 € 
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur

La guerre

Tout d’abord, il est important d’expliquer ce qu’est le phénomène This War of Mine pour les amateurs vidéoludiques n’ayant jamais attendu parlés de l’univers sombre et réaliste que propose les développeurs de 11Bits Studios. Alors que de nombreux studios tentent d’apporter un regard semblable sur la guerre dans lequel le joueur y incarne des soldats la plupart du temps, l’équipe polonaise avait décidé de changer la donne en 2014 en proposant à la communauté d’avoir un autre point de vue sur ces événements tragiques. En temps de guerre, il n’y a pas que les opérations militaires qui comptent. Les civils ont une place importante dans ces conflits et sont malheureusement les victimes innocentes. This War of Mine : The Little Ones nous amène, donc, au contrôle d’un groupe de survivants ayant chacun des passés différents, mais qui doivent maintenant s’entraider afin de survenir à leurs besoins tout en se protégeant les uns aux autres des bandits traînant dans les rues.

Les enfants

Tel que mentionné dans le paragraphe d’introduction, This War of Mine : The Little Ones ajoute les enfants. Un aspect pour le moins intéressant, car il est vrai que même en tant de guerres, ces derniers gardent leur côté infantile. Sachez cependant qu’il est possible de jouer à l’histoire de base sans l’ajout des enfants, une option intéressante pour les joueurs voulant se familiariser avec le fonctionnement global du titre qui est loin d’être facile. Si vous décidez d’utiliser le mode « Écrire mon histoire », vous devrez choisir un enfant ainsi qu’un protecteur. Ce dernier possède une relation particulière avec l’enfant et devra s’occuper les différents côtés émotionnels les plus forts de son petit protégé. Il est important d’être attentif aux différents dialogues du plus jeune afin d’interrompre vos actions pour lui parler, sans quoi il déprimera rapidement et le tout sera contagieux au reste du groupe. S’ils ne peuvent pas mourir, les enfants peuvent souffrir de famine, de dépression, d’ennui, de nostalgie, etc. Si jamais, vous n’écoutez pas ses besoins, ils quitteront l’abri avec leur protecteur ou se feront emmener par une organisation humanitaire.

Une manette au lieu d’une souris

Les développeurs de 11 Bits Studios proposent de troquer la souris pour une manette de console PlayStation 4 ou encore Xbox One. Même si le tout n’est pas très intuitif et qu’il vous faudra un certain temps d’adaptation pour bien maîtriser le tout, les contrôles offrent un confort de plus dans ce type de jeu.  Par exemple, lors de la progression d’un étage sur l’autre, vous devez faire avancer votre personnage en levant ou en baissant le stick à l’endroit approprié. Cependant, la manipulation se fait de façon très rapide et provoquera des allers-retours non désirés de vos survivants. Cet aspect peut semblant non important dans les phases de jour lorsque vous êtes à l’abri avec votre groupe, mais lors de vos expéditions nocturnes le tout devient un peu plus gênant. À plusieurs reprises, je me suis fait détecter par les ennemis, car mon personnage a bougé trop rapidement.

Du côté du regard que l’on peut jeter à l’aspect graphique qui a été choisi, le tout s’harmonise parfaitement avec le type de jeu, mais également avec l’univers que tente de représenter l’équipe de développement. On y retrouve, donc, des couleurs très sombres, mais qui donne un esthétisme particulier au titre et permet de se démarquer des autres concurrents sur le marché. Outre quelques bogues d’affichage alors que certaines bulles de discussions et bouton d’interaction se mélangent, il n’y a rien à dire de particulier ou encore de négatif sur cet aspect.

Conclusion

Sans aucun doute, This War of Mine : The Little Ones est un autre très bon titre proposé par 11Bits Studios. Même si ce n’est qu’un portage console ayant des améliorations élémentaires, l’univers sombre de la guerre et des comportements humains dans ces situations de crises est très bien respecté. L’ajout des enfants apporte un peu plus de difficulté, car ces derniers nécessiteront plus d’attention et de soins. Le joueur doit, donc, bien gérer ses provisions et ses expéditions. La sortie sur console de titre permettra à un plus grand nombre de personnes d’essayer This War of Mine. De plus, le studio est de nouveau associé à l’association War Child et lui reverse une partie des bénéfices des ventes du jeu. Son prix abordable est sans doute l’une des principales raisons que je conseille This War of Mine : The Little Ones même si vous avez déjà joué au titre original.

NOTES
Note d'enthousiasme
8
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.