Afin de célébrer le 25e anniversaire du studio Team17, les développeurs nous proposent un tout nouvel opus de la série Worms sur PC, PS4 et Xbox One. Intitulé Worms W.M.D, ce dernier reprend la base du succès avec un titre en 2D offrant beaucoup de plaisir en solo comme en multijoueur. S’inspirant fortement du succès international Worms Armageddon, ont-ils réussi à proposer un jeu traditionnel tout en étant innovants ? L’équipe de Geeks and Com’ tentera de répondre à cette question à l’aide de ce test complet de Worms W.M.D sur PC.

Fiche Technique de Worms W.M.D

  • Date de sortie : 23 août 2016
  • Style : Action/Stratégie
  • Classement ESRB/PEGI : ESRB T / PEGI 12
  • Développeur : Team17 Digital LTD. 
  • Éditeur : Team17 Digital LTD. 
  • Langue d’exploitation : textes multilingues 
  • Disponible sur PC, Xbox One et PS4
  • Évalué sur PC
  • Prix lors du test : 29,99$ sur Steam 
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur  

La franchise Worms en quelques mots

Après quelques opus 3D qui n’ont jamais réussi à convaincre ou des épisodes 2D instaurant des classes ayant divisé, Team17 voulait revenir aux sources du succès de la franchise Worms. Mais avant d’expliquer les raisons de cette inspiration sur les anciens titres de la série, il est important de connaître les jeux. Worms sont des titres dans lesquels on y incarne de petits vers de terre qui doivent s’affronter sur différentes cartes. L’objectif est très simple, vous devez réussir à anéantir l’équipe adverse avec l’ensemble de l’arsenal disponible. Ce dernier comporte des armes classiques telles que des fusils ou encore le fameux bazooka. Cependant, la franchise Worms a toujours intégré un aspect humoristique et le tout se transmet souvent par les armes disponibles. En effet, on y retrouve des bombes moutonnes, le cadeau indésirable ou encore la Sainte-Grenade.

L’innovation de cet opus W.M.D

Tel que mentionné un peu plus haut, ce nouvel opus de la franchise Worms reprend principalement les bases de son succès avec un aspect visuel en 2D, un multijoueur bien intégré, une campagne solo ainsi que des défis. Afin que Worms W.M.D ne tombe pas dans l’oubli, les développeurs du studio Team17 ont décidé d’y ajouter quelques nouveautés innovantes.

Tout d’abord, on y retrouve plus de 80 armes, regroupant des pétoires classiques mais aussi des nouveautés. Ensuite, l’équipe a ajouté un bel aspect artisanat. Ce dernier permet aux joueurs de récupérer les caisses qui tombent du ciel pendant les parties pour créer des versions améliorées des objets afin d’être un peu plus puissantes. Cet aspect est vraiment intéressant, car chacune de mes parties permettait de découvrir de nouvelles armes modifiées en plus des 80 déjà disponible.

En plus de tout ce nouvel arsenal, Worms W.M.D comprend maintenant des canons fixes sur la plupart de ses cartes. Ces derniers sont des armes puissantes et permettent d’infliger un maximum de dégâts sur les vers ennemis.  Autre nouveauté, on y retrouve maintenant la possibilité d’accéder à l’intérieur des bâtiments. Un aspect intéressant surtout pour les joueurs comme moi qui perdaient un temps fou sur les anciens opus de la franchise à creuser des tunnels un peu partout pour se cacher correctement.

Dernière grosse nouveauté, l’ajout de véhicules. Un peu comme les canons fixes, ces derniers sont disposés un peu partout sur les cartes et vous pouvez les utiliser afin de vous déplacer et attaquer vos ennemis. On y retrouve bien entendu les chars de combat, mais également les hélicoptères.

Un moteur physique amélioré

Ce qui a toujours été un succès sur la franchise Worms est la précision de son moteur physique. Une nouvelle fois, les développeurs de Team17 nous proposent une version réajustée de cet élément afin d’améliorer grandement les déplacements de nos petits compagnons. Même s’il vous faudra plusieurs minutes afin de vous habituer aux contrôles, le tout se fait assez rapidement et ne demande pas une énorme dextérité afin de bien maîtriser l’ensemble des mouvements.

S’amuser seul ou entre amis

Worms W.M.D propose de nombreux jeux afin de vous amuser que vous soyez seul ou entre amis. Débutons par les modes solos qui proposent de nombreuses missions d’entraînements, une campagne complète ou encore des défis. Chacun de ces modes est intéressant et une bonne alternative si on ne souhaite pas jouer en ligne. Cependant, c’est vraiment à ce niveau que le titre renaît de ses cendres. Comme les Worms classiques, ce nouvel opus est vraiment amusant en multijoueur que ce soit en local ou en ligne. Il vous est possible de rejoindre des parties ou encore d’en créer afin d’y affronter jusqu’à 5 joueurs avec des équipes comprenant 8 vers chacune. Vous devinez que rapidement, il y a des explosions partout et il devient un peu plus difficile d’éliminer les équipes adverses.

À noter que pour ceux ne désirant pas inclure les canons fixes et les véhicules, il existe des options avant de lancer une partie afin d’éliminer ces nouveautés qui peuvent rapidement devenir gênantes. D’ailleurs, petite déception à ce niveau alors que Worms W.M.D ne propose qu’une dizaine d’environnements différents. Il aura été agréable d’intégrer un peu plus d’atmosphère qui permet de diversifier au maximum nos parties sur le jeu.

Conclusion

Worms W.M.D marque le 25e anniversaire de la Team17 et est sans aucun doute une réussite à plusieurs niveaux. Les amateurs assidus de la franchise y retrouveront le plaisir des anciens opus tout en effectuant la découverte des nouveautés que propose l’équipe afin de faire un bon mélange entre tradition et innovation. Retrouver le style 2D est un réel plaisir et les améliorations effectuées au moteur physique augmentent encore plus la précision des mouvements de nos petits vers de terre. Que vous soyez un habitué de la franchise ou encore un néophyte, Worms W.M.D est l’un de meilleur jeu d’action et de stratégie de l’année 2016.

NOTES
Note d'enthousiasme
8.5
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.