eSport : le Cégep de Matane lance son programme de sport électronique

0

Un bon moyen pour favoriser la réussite scolaire ! Voilà comment je peux résumer la création de ce premier programme de e-sport au Cégep de Matane, en Gaspésie.

Avec l’appui et le soutien de la direction de l’établissement, le Cégep de Matane semble être le premier établissement francophone au Canada à mettre en place un tel programme d’encadrement du sport électronique. De plus, étant un établissement reconnu pour ses programmes technologiques, comme l’animation 3D et le multimédia, « On s’est dit : pourquoi ne pas faire du jeu vidéo quelque chose de positif pour les études, l’associer à la réussite ? Ça pourrait être intéressant. » dit Thérèse Gagné, conseillère à la vie étudiante au cégep de Matane.

On s’entend qu’il ne suffit pas de posséder une machine de fou pour faire partie du programme. Madame Gagné souligne clairement que pour intégrer une équipe il faut que les élèves :

  • Réussissent leurs cours.
  • Fassent trois heures d’activités physiques par semaine.
  • Et six heures de pratique devant l’écran.

Et à cela, s’ajoute leur participation aux compétitions les fins de semaine. Vous pouvez d’ailleurs suivre le tout en live, tous les samedis, sur la page Facebook : https://www.facebook.com/cptnes/

Selon l’entraîneur de l’équipe de sport électronique du cégep de Matane, Pierre-Mark Lavoie, il n’y a aucune raison que d’autres cégeps n’embarquent pas dans le projet, l’engouement est bien présent. C’est ici, selon moi une invitation aux autres cégeps du Québec à emboiter le pas et envisager un tel programme au sein de leur école. Des initiatives comme celle-ci, nous voulons en voir de plus en plus.

« Le programme de sport électronique mis en place au cégep s’inspire de la philosophie prônée par le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) et de l’importance accordée à la discipline par tous les grands champions. Ainsi, pour exceller dans ce sport, comme dans tout autre sport, il faut posséder une bonne hygiène de vie comportant des heures de sommeil adéquates, une alimentation équilibrée et de l’entraînement physique. Le programme de sport électronique propose donc aux jeunes amateurs de jeu vidéo une formule mariant à leurs études l’adoption de bonnes habitudes de vie et un encadrement spécifique pour la pratique de leur passe-temps préféré » explique ainsi la directrice des études de l’établissement, Brigitte Chrétien.

Avec le plus grand studio de capture de mouvements au Canada (Le Centre de Développement et de Recherche en Imagerie Numérique – CDRIN), les programmes technologiques réputés du Cégep de Matane et maintenant l’arrivée de ce programme de sport électronique, Matane, se démarque au niveau du numérique et des technologies. Cette ville sait comment garder et attirer du sang neuf en région, dans un environnement où il fait bon vivre.

PARTAGER
Jeune papa qui cherche du temps pour jouer, je ne dors jamais. Accro aux séries, aux jeux vidéo et passionné par les quadricoptères, je n’ai plus de temps pour m’occuper de ma famille. Mais, sérieusement, où est la priorité dans tout cela ?