Warner Bros continue d’alimenter LEGO Dimensions avec cette fois un nouvel ensemble narratif sur LEGO Batman, le film. Tout comme celui de Ghostbusters, ce dernier est une représentation sommaire du film du même nom avec différents ajouts et quelques différences. Puisque celui-ci m’avait laissé un goût amer, j’ai eu de grandes inquiétudes avant de commencer la partie avec le même Batman que l’on peut voir dans le film La Grande Aventure LEGO. Au moins, ces dernières s’avèrent plus petites que prévu.

Fiche technique

  • Date de sortie : 10 février 2017
  • Style : Action-aventure
  • Classement ESRB / PEGI : 10 ans+/PEGI 7
  • Développeur : Traveller’s Tales
  • Éditeur : Warner Bros Interactive Intertainement
  • Langue d’exploitation : Anglais et Français
  • Offert sur Playstation 3, Playstation 4, Xbox 360, Xbox One, Wii U
  • Testé sur Playstation 4 et X-Box One
  • Prix lors du test : 49,99$/ EUR 39,99
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Un jeu amusant tiré du film, mais trop condensé

En premier lieu, il faut savoir que même si l’ensemble contient les figurines LEGO de Robin et Batgirl, nous devons aussi utiliser celle de Batman qui vient avec le jeu LEGO Dimensions de base. Puisque qu’il y a deux Batman dans l’univers LEGO et qu’ils sont des personnages à part entière, nous avons droit à une LEGO ceinture jaune que nous pouvons ajouter à la figurine LEGO Batman afin de différencier les deux héros. J’ai apprécié ce petit geste qui nous permet de réunir le trio pour le jeu.

L’une des nouveautés est que lorsqu’on l’active avec l’interrupteur que l’on connaît par l’histoire principale de LEGO Dimensions, les trois compartiments du LEGO Toy Pad s’illuminent par des couleurs différentes et l’on doit obligatoirement déplacer les trois personnages sur chacun de ces derniers afin de faire apparaître trois secteurs. Ces secteurs sont associés à la couleur du personnage et seul ce dernier peut y pénétrer.

J’ai trouvé le concept original, malgré que parfois compliqué puisque des ennemis apparaissent régulièrement en même temps. Batgirl possède quant à elle différents modes détectives et Robin peut entrer dans des trappes d’aérations et accrocher des bâtons pour les escalader. Le Batwing donne relativement le même résultat que la Batmobile, en plus de voler. Pour les contrôles de l’engin volant, le tout est encore aussi chaotique que n’importe quel autre véhicule du jeu…

Même si je n’ai pas encore vu le film, et que d’avoir joué à cet ensemble narratif m’en donne drôlement envie. Il est facile de remarquer que Batgirl ne devrait pas apparaître aussi rapidement dans certaines parties du jeu (qui correspondent sûrement à des parties du film). Ce petit défaut revient à quelques reprises un peu plus tard dans le jeu sachant que le trio se sépare pour combattre les ennemis, mais que l’on peut tout de même les contrôler lors de notre mission principale. Cela ne donne pas une mauvaise expérience au jeu, mais j’aurais aimé que l’on soit limité aux personnages restant dans l’histoire originale.

Puisque le jeu reste particulièrement court à terminer (moins de 3 heures), certaines scènes coupent rapidement l’action afin de passer à une autre partie du film. Je dis « rapidement », mais le tout se fait par l’entremise de chargements beaucoup trop fréquents pour un jeu aussi court. Le tout brise donc l’ambiance et démontre à quel point ce type d’ensemble narratif compresse l’histoire des films visés sans pour autant trop en montrer.

Ça ne m’a pas empêché de rire des commentaires de Robin qui pense devoir retourner à l’orphelinat chaque fois qu’il traverse un portail. J’ai surtout adoré que certaines missions se déroulent directement dans l’univers du film accessible par le portail, ce qui donne un peu plus de liberté lors de ces dernières.

LEGO Batman Excalibur, évitez une dépense!

Pendant mon test, j’ai pu aussi essayer le personnage LEGO Batman Excalibur. Je ne sais pas si ce dernier est dans le film, mais je trouve que cette figurine est peut-être plus pour collectionner que pour jouer avec à LEGO Dimensions. Je crois qu’après maintenant un an et demi, les propriétaires du jeu ont forcément un lot de figurines qui peuvent déjà faire la même chose que ce que LEGO Batman Excalibur peut accomplir. Que ce soit pour briser des crevasses ou pour dévier des lasers, beaucoup d’autres personnages plus intéressants à posséder peuvent faire les mêmes exploits qui débloqueront divers endroits pour trouver les briques dorées.

Conclusion

Je n’ai aucune idée si le combat final de l’ensemble narratif de LEGO Batman, le film est réellement ce qui se passe dans ce dernier. Puisque je me suis tout de même bien amusé, j’ose croire que je vais aimer le film lorsque je finirai par le voir. Mais du côté de LEGO Dimensions, j’ai finalement la preuve, après plusieurs ensembles narratifs, que ceux-ci n’amènent rien à l’histoire principale et que les portails qui viennent avec ces derniers ne sont que décoratifs. Ils ne servent à rien d’autre que de rentabiliser le jeu en vendant ces ensembles plus chers que des ensembles niveaux réguliers. J’ose espérer que s’il y a une suite, cette dernière contienne des ensembles narratifs qui tiendront enfin compte de l’histoire…

NOTES
Note d'enthousiasme
7
PARTAGER