En toute honnêteté, je n’ai vraiment pas aimé la version mobile du premier Injustice — Gods Among Us. Certes, le jeu était assez joli, mais sa mécanique de combat était plutôt ennuyeuse. On se trouvait collés sur notre ennemi à devoir enchaîner les attaques et à tenter de parer les coups. Le jeu me faisait penser à un jeu de boxe, mais à la sauce D.C. En dehors de l’aspect visuel, ça ne ressemblait en rien au jeu du même nom sorti sur console de salon. À l’annonce d’Injustice 2 sur mobile, j’ai eu peur qu’ils reprennent la même formule et, heureusement, ce n’est pas le cas.

Fiche technique

  • Date de sortie : 11 mai 2017 
  • Style : Combat
  • Classement ESRB / PEGI ESRB T / PEGI Adolescent
  • Développeur : NetherRealm Studios
  • Éditeur : Warner Bros. Interactive Entertainment, Inc.
  • Langue d’exploitation : Voix : Anglais | Sous-titre : Anglais ou Français
  • Disponible sur iPhone et Android
  • Testé sur iPhone 6S
  • Prix lors du test : Gratuit
  • Site officiel

À l’image d’Injustice 2 sur console

Le jeu ressemble énormément à son équivalent sur console. On peut attaquer de différentes façons et, dans une certaine mesure, à différentes hauteurs. On peut aussi reculer ou charger sur notre adversaire et enchaîner les attaques. En plus, on a également accès à différentes attaques spéciales qui permettent de varier notre façon de combattre selon chacun des personnages qu’on utilise. Le tout, bien entendu, avec des graphismes de bonne qualité et alimenté par le moteur Unreal Engine 4.

Une difficulté déplaisante

Le jeu se rapproche un peu plus, dans ses mécaniques, du jeu de combat Marvel — Contest of Champion. Par contre, le niveau de difficulté est bien supérieur à ce dernier.

Tout d’abord, les combats sont un peu plus lents et plus rigides. On doit s’ajuster sans arrêt et bien choisir nos personnages en fonction de ceux de l’adversaire. Les contrôles n’aident en rien la fluidité des combats.

Ensuite, même si j’ai un cellulaire avec un écran de bonne taille, je touche très souvent par accident aux boutons qui servent à déclencher les attaques spéciales. Je n’avais jamais eu ce problème dans Marvel — Contest of Champion qui a une interface de jeu sensiblement pareille.

De plus, l’enchaînement des techniques semble avoir un léger retard et une sorte de mémoire tampon. Ceci fait en sorte que c’est difficile de bloquer ou de changer d’attaque si on a commencé un enchaînement.

Ensuite, c’est aussi difficile, voire même impossible, de bloquer pendant qu’on encaisse une attaque. Notre personnage n’arrive pas à interrompre ce qui est en cours et, finalement, les combats se retrouvent à être des enchaînements à sens unique ou du blocage préventif le reste du temps.

Finalement, il existe des jeux qui sont difficiles, mais qui représentent une difficulté plaisante. Ici, on parle plutôt d’un jeu difficile parce qu’il a simplement des mécaniques de combats mal ficelés qui sont à des années-lumière de celles de son concurrent chez Marvel.

Un autre jeu mobile en « P2W » ?

Je ne vais pas passer par quatre chemins ! Oui, Injustice 2 sur mobile est un jeu purement de type « Pay to Win ».

Il inclut, entre autres, des abonnements mensuels entre 10 $ (7 €) et 35 $ (25 €) par mois qui permettent d’obtenir chaque jour quelques cristaux supplémentaires. Sans oublier des ensembles spécifiques qui vous permettent d’avoir, d’un seul coup, un personnage rare déjà à son maximum de potentiel, et ce, à gros prix.

C’est tout à fait possible de dépenser 1000 $ dans ce jeu, et ce, sans même être parmi les meilleurs joueurs qui, eux, vont dépenser encore plus ! J’ai des amis qui ont dépensé plus de 3000 $ dans le jeu mobile Marvel : Future Fight. Je suis donc convaincu que si le jeu mobile d’Injustice 2 connaît une certaine forme de succès, il y aura des joueurs prêts à dépenser des sommes astronomiques pour être parmi les meilleurs joueurs.

Des modes variés

Injustice 2 offre un mode de progression classique qui permet de débloquer des accessoires et des personnages. Il offre aussi un mode de combat d’arène asynchrone qui permet de rivaliser contre les autres joueurs et d’obtenir des prix chaque semaine. Bien entendu, ceux qui auront investi le plus de temps, mais surtout d’argent, auront droit aux meilleures récompenses. Le mode le plus intéressant est sans doute le mode histoire. Ce dernier nous permet de jouer à certains chapitres de la version console du jeu.

En vaut-il le coup ?

Malgré son aspect très axé sur le « Pay to Win » et nonobstant des combats beaucoup trop difficiles à exploiter convenablement, j’ai quand même eu du plaisir avec la version mobile de Injustice 2. Le jeu étant gratuit, je ne vois absolument pas ce qui vous empêche d’y jeter un œil.

Par contre, je pense que le jeu va avoir besoin de beaucoup de temps et de travail de la part de l’équipe en charge de son évolution avant d’approcher la profondeur d’un titre comme Marvel – Contest of Champion ou Future Fight.

Sachant que le titre est lié à la série de jeu Injustice et qu’un Injustice 3 est fort probable, est-ce que le jeu va subir autant de changements et d’améliorations que ceux de titres en continu ? Malheureusement, j’en doute fortement.

En fin de compte, je vous conseille d’y jouer quelques jours et de le tester en profondeur avant de décider d’y investir, ou non, de l’argent.

NOTES
Note d'appréciation
7.0
PARTAGER
Je me considère avant tout comme un passionné de tout ce qui touche l’univers geek et otaku. Développeur web et logiciel de profession, je m’intéresse autant à la conception des jeux qu’aux produits finis. J’affectionne tout particulièrement les MMORPG, mais je demeure un touche-à-tout qui s’intéresse à presque tous les genres.