The Punisher : le point sur la série et sa distribution

0

Jon-Bernthal-Punisher-NetflixDécouvert dans la seconde saison de Daredevil sur Netflix, le Punisher (Jon Bernthal) aura sa propre série sur la plate-forme de streaming. Avant même que ne soit dévoilée la saison 2 de Daredevil, les producteurs de chez Marvel et Netflix comptaient bien lancer une série spin-off The Punisher. Principalement en raison de « l’incroyable performance de Jon Bernthal » dans la peau du meurtri Frank Castle. Il est vrai que l’acteur de 40 ans est parvenu à délivrer une interprétation haut en couleur du personnage. À coups sûrs la plus convaincante que l’on ait eue jusqu’ici. On doit les précédentes à Dolph Lundgren dans Punisher (1989), Thomas Jane dans The Punisher (2004) et Ray Stevenson dans Punisher: Zone de Guerre (2004).

Après avoir visionné la saison sophomore du diable de Hell’s Kitchen, les feedbacks des fans au sujet du personnage du Punisher ont été le feu vert pour Marvel et Netflix. Les deux entreprises ont alors collaboré pour donner naissance au projet. Le tournage a pris fin début avril et c’est en novembre prochain que leur progéniture verra le jour. Supposément le 14.

Jon Bernthal à propos de son rôle du Punisher:

Vous savez, tout ce truc de super-héros c’est quelque chose qui ne m’intéressait pas. Des mecs que je respecte vraiment beaucoup en tant qu’acteurs semblent s’être volontairement  désintéressés de ça. Je ne veux pas dire que je suis au dessus de ça ou quoi que ce soit, mais simplement que ce n’était pas pour moi. Et puis, quand j’appris à connaître ne serait ce qu’un tout petit peu ce personnage… Il n’a pas de putain de cape. Il n’a pas de super-pouvoir. C’est un roi torturé, un père en colère et un mari qui vit dans cet incroyable monde chargé de noirceur, de pertes et de tourments. Frank Castle me fait écho […] Il est animé par la rage et est en mission pour retrouver ceux qui lui ont pris sa famille, et il le fera aussi brutalement que possible […] Les fans de comics sont les meilleurs sur Terre. Ce n’est pas comme si leur hystérie venait de nulle part. C’est une fanbase super-intelligente, car lire un comics nécessite beaucoup de travail. Il faut suivre. Je respecte ça. Ces personnages existent dans leur esprit et dans leur coeur.

Frank Castle sera donc à la recherche de ceux qui ont détruit sa famille. Et dans cette « quête », il sera aidé par Karen Page (Deborah Ann Woll), qui s’était déjà rapprochée de lui dans Daredevil. Elle sera elle-même en étroite collaboration avec Mitchell Ellison (Geoffrey Cantor), le rédacteur en chef au New York Bulletin. À part la jolie blonde et le barbu dégarni, aucun personnage de l’univers Marvel/Netflix n’est censé faire son retour dans The Punisher. Pas même Claire Temple (Rosario Dawson) qui apparaîtra cependant dans The Defenders, disponible sur Netflix le 18 août. Cela dit, Frank Castle aura pléthore de nouveaux compagnons de jeu dans The Punisher. Tour de table.

Ben Barnes dans le rôle de Billy Russo

Le premier acteur à avoir été confirmé pour The Punisher est Ben Barnes (Westworld, Le Portrait de Dorian Gray). L’ex « Prince Caspian » de Narnia jouera ici le tueur à gages Billy Russo, qui a d’ailleurs débuté dans les comics The Amazing Spider-Man. Créé par les artistes Len Wein et Ross Andru, Billy Russo est aussi connu sous le nom du Puzzle/Jigsaw (rien à voir avec la franchise Saw, évidemment). Jigsaw est  l’homme derrière les meurtres de la famille Castle, faisant de lui la cible principale du Punisher. En réalité, il essaie de faire porter le chapeau à son rival, mais Frank parvient à enrayer ses plans. Dans une boite de nuit, Frank assassine tous les comparses de Billy Russo avant de jeter ce dernier au travers d’une fenêtre pare-balles. Il s’en tire avec de terribles cicatrices au visage et se fait alors nommer le Puzzle. Revanchard, il fait du Punisher son homme à abattre.

Dans la série, Billy sera en fait un ami proche de Frank. Il ont servi dans les forces spéciales ensemble. Il dirige désormais une entreprise militaire privée appelée « Anvil ». La question qui nous taraude désormais est de savoir si la relation qui unit ces deux personnages prendra le même chemin que celui des comics. Car la série aura besoin d’un antagoniste aussi brutal et violent que Castle. Mais ce n’est qu’en novembre que nous verrons quelles sont les origines du personnage de Jigsaw choisies pour la version série.

Les autres acteurs et actrices de la série / part.1

Les deux autres acteurs à avoir été confirmés peu après Barnes sont Ebon Moss-Bachrach (Girls, Furtif) et Amber Rose Revah (From Paris with Love, La Bible). Le premier jouera le rôle essentiel de Microchip, ancien analyste de la NSA, déjà teasé dans la saison 2 de Daredevil. Ses secrets s’avèreront cruciaux pour Frank Castle et son entourage. Il a perdu son neveu aux mains de Wilson Fisk (qui n’apparaîtra pas dans la série). Dans les comics Marvel, il assiste le Punisher dans ses missions en lui fournissant gadgets et armes. Micro assure les arrières de Frank depuis leur van la plupart du temps. Il est également devenu son ennemi à un moment donné dans les BD.

Quant à Amber Rose Revah, son rôle a été créé pour la série. Elle y jouera Dinah Madani, un agent très entrainé de la sécurité intérieure que le Punisher a contrarié.

Par la suite, d’autres acteurs ont été révélés pour The Punisher. Jaime Ray Newman (Tarzan, Red Widow) sera la femme de Micro. Son mariage sera mis à rude épreuve avec l’implication de son mari dans les vendettas du Punisher. Daniel Webber (11.22.63, Galore) interprètera Lewis Walcott, un jeune ex-militaire qui a eu des difficultés à se réadapter à la société. Jason R. Moore (A Lonely Place for Dying, L’Apprenti Sorcier) jouera Curtis Hoyle, un des rares amis de Frank qui soient au courant qu’il est en vie. Ils ont officié ensemble au Vietnam. Et puis, Paul Schulze (Nurse Jackie, Panic Room) incarnera l’agent Rawlins, qui provient directement des comics Punisher MAX. Rawlins est un membre haut-placé de la CIA, dont les opérations en Afghanistan lui ont fait croiser le chemin de Frank (cf. tweet ci-dessous).

Les autres acteurs et actrices de la série / part.2

Ci-dessus en photo depuis le tournage de The Punisher, Mary Elizabeth Mastrantonio (Scarface, Abyss) a également rejoint la distribution de la série. On ignore le rôle qu’elle tiendra mais certaines rumeurs évoquent l’antagoniste Ma Gnucci. Enfin, Michael Nathanson (The Knick, Time Freak) vient compléter cette distribution principale. Il sera Sam Stein, un agent de la sécurité intérieure qui ne se retrouve plus dans ce job.

« Nous n’aurions pas pu rêver mieux que ce talentueux groupe d’acteurs à la distribution de Marvel’s The Punisher […] C’est un plaisir de voir chacun d’entre-eux donner vie à leur personnage d’une manière si nuancée et avec plusieurs niveaux d’interprétation« , déclarait le scénariste et producteur délégué de la série Steve Lightfoot.

Également producteur délégué et à la tête de Marvel Television, Jeph Loeb y allait aussi de son couplet: « Marvel TV est très fier de cette distribution de The Punisher […] Chaque acteur apporte une promesse spéciale qui accompagne la performance exceptionnelle de Jon Bernthal« .

Le casting de The Punisher, de gauche à droite: Jason R. Moore, Michael Nathanson, Daniel Webber, Amber Rose Revah, Ebon Moss-Bachrach, Jaime Ray Newman, Jon Bernthal, Deborah Ann Woll et Ben Barnes.

Le mot du réalisateur

En interview avec Combat Radio, Stephen Sufjik s’est exprimé sur The Punisher, alors que la série est en phase de post-production. Propos en date du 7 juillet dernier.

Je ne peux pas divulguer grand chose, en raison des clauses signées avec Marvel. Mais nous avons fini, j’ai fini de réaliser l’épisode final de The Punisher il n’y a pas si longtemps. Donc, ce bébé est en post-production. Je crois que je suis autorisé à dire que c’est vraiment bon. C’est différent des autres séries Marvel puisque c’est un drama d’adultes. Il n’y a pas de super-pouvoir. Vous savez le Punisher est un personnage fondamentalement basé sur la vengeance. Sa famille est victime d’un truc horrible. Mais le personnage lui-même est bien connu et la manière dont ils l’ont abordé est vraiment différente des autres séries.

Ayant écrit les deux premiers épisodes, Steve Lightfoot (Hannibal) est le scénariste de The Punisher, avec Jim Chory et Jeph Loeb (Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage) en tant que producteurs délégués. La série arrivera courant novembre sur Netflix.

Distribution de The Punisher

Jon Bernthal (The Accountant, Baby Driver) dans le rôle de Frank Castle, Deborah Ann Woll (Daredevil, True Blood) dans celui de Karen Paige et Geoffrey Cantor (Daredevil, Public Enemies) en Mitchell Ellison. Ben Barnes (Westworld, Le Portrait de Dorian Gray) incarnera Billy Russo et Ebon Moss-Bachrach (Girls, Furtif) Microchip. Amber Rose Revah (From Paris with Love, La Bible) sera Dinah Madani. Jaime Ray Newman (Tarzan, Red Widow) interprète la femme de Micro. Daniel Webber (11.22.63, Galore) dans le rôle du jeune ex-militaire Lewis Walcott. Jason R. Moore (A Lonely Place for Dying, L’Apprenti Sorcier) incarne Curtis Hoyle, lui aussi vétéran militaire et ami de Frank. Paul Schulze (Nurse Jackie, Panic Room) qui sera l’agent Rawlins de la CIA. Ainsi que Michael Nathanson (The Knick, Time Freak) dans le rôle de Sam Stein et Mary Elizabeth Mastrantonio (Scarface, Abyss) dans un rôle inconnu.

The Punisher est basé sur les comics Marvel créés par Gerry Conway, John Romita Sr. et Ross Andru. Le personnage a débuté dans le numéro 129 de The Amazing Spider-Man en 1974. Initialement prévu comme un super-vilain de Spider-Man, la brutalité du Punisher a emballé les fans et a rendu le personnage culte.

Une bande-annonce devrait nous être proposée très prochainement avec le Comic-Con de San Diego la semaine prochaine. Ci-dessous, le teaser de la série Netflix.

PARTAGER
Atteint du syndrome de Peter Pan, je vis accroché à mes rêves d'enfant en espérant qu'ils se réalisent un jour. En attendant,  j'ai enchaîné les mois et les années sur les bancs de l'école jusqu'à la fac, jonglant entre comics, ciné, séries, football, réseautage professionnel et voyages linguistiques. J'attends toujours que le professeur Chen me donne mon premier Pokémon.