Comme vous le savez, un Splatoon 2 Direct s’est déroulé ce 6 juillet à 16 h (HAEC), ou 10 h (HNE) au Québec. Contrairement aux possibles attentes, il n’a traité que de Splatoon 2, jeu de l’été sur Nintendo Switch, dont la sortie est attendue pour le 21 juillet 2017 !

Nous avons eu un flot de nouvelles informations sur ce jeu, comme des précisions sur des armes (qu’elles soient principales, secondaires ou spéciales), des personnages du Square de Chromapolis… mais aussi concernant ce square lui-même. Prêts ? On y va !

Les boutiques

Tout comme les Galeries Lacrevette dans Splatoon « 1 », nous avons… La Branchie dans Splatoon 2 ! Nous y retrouvons quatre boutiques :

  • « Couvre-seiche », où vous pouvez trouver Flo en tant que vendeuse, qui est une limace de mer… c’est le magasin des hauts (avec des chapeaux, lunettes, masques…), accompagné d’un être se nommant Gambastien, qui semble aquatique elle aussi, et qui vole, un peu comme Mone avec Anne dans la boutique de hauts de la première version !
  • « Culture couture », est le magasin des vêtements, et est géré par Gégé Latineux (référence à G. Latineux qui s’occupait des vêtements dans Splatoon « 1 »), une méduse. Contrairement à sa version 1.0, il ne s’exprime pas en robot, mais en Inkling, mais a une façon de parler qui fait penser à une manière d’un autre âge
  • « Au pied malin », comme vous l’aurez compris, est le magasin des chaussures. Il est géré par Bisk, dont la race n’est pas connue, mais on sait de lui qu’il est froid et n’est pas toujours commode.
  • Et enfin, la boutique importante pour pouvoir jouer… « Marée Armée », toujours gérée par Cartouche (qui semble avoir eu un changement d’apparence). D’ailleurs, nous pouvons voir quelques armes en bas de l’écran d’achat des armes…
    • nous savons maintenant que le Liquidateur coûtera 900 pièces
    • une version modifiée du Liquidateur coûtera 2100 pièces
    • le rouleau, quant à lui, sera achetable à partir de 1800 pièces et le double-encreur coûtera 2400 pièces.

Les armes

Vous le savez (ou non), il y a trois types d’armes : principale (ex. : Liquidateur, Rouleau), secondaire (ex : bombe Splash, bombe gluante), spéciale (ex. : Choc chromatique, multimissiles). Évidemment, dans Splatoon 2, nous avons du neuf dans les trois catégories.

Armes principales

De ce côté-ci, il n’y a pas tellement de choses qui changent. En effet, nous avons toujours les mêmes familles d’armes, à savoir :

    • Les lanceurs : efficaces pour encrer le terrain et liquider les adversaires (la cadence de tir diffère selon le lanceur).
    • Les armes dites « doubles » (comme le Double encreur) offrent la possibilité de faire des roulades, pratique pour esquiver des attaques ennemies (elles sont limitées à 2 à la suite, et vous serez immobilisés après deux roulades d’affilée, mais vous pourrez toujours tirer) !
  • Les rouleaux : permettent de rouler en laissant une traînée d’encre, ils encrent rapidement et sont redoutables au corps-à-corps… on peut aussi les secouer pour projeter de l’encre !
    • Dans Splatoon 2, vous pourrez également donner des coups de rouleau à la… verticale, pour avoir une plus grosse portée (en contrepartie, ça sera en ligne droite et étroite)… mieux vaut avoir de la précision.
  • Les fusils : assimilables à des snipers, ils sont surtout utilisés par les personnes qui aiment la précision, et qui laissent l’objectif d’encrer passer après celui de liquider. En effet, ce type d’armes n’est pas très utile pour encrer… cependant, chaque tir laisse un chemin étroit d’encre, de quoi aider ses coéquipiers.
    • Dans cette nouvelle version, ils peuvent conserver leurs tirs sous l’encre ! Autrement dit, vous pouvez charger un tir, nager dans l’encre, et sortir de celle-ci avec un tir chargé… vous aurez ainsi un gain de temps précieux.
  • Les badigeonneurs : doivent être chargés avant de tirer, ils sont assimilables à des mitraillettes (ils tirent une rafale de coups).
  • Les seaux : ils s’utilisent comme de vrais seaux, on lance de la peinture devant soi (pas forcément en ligne droite, un peu à gauche et un peu à droite aussi)… et, bien utilisé, un seau peut liquider un adversaire en un coup
  • Les blasters : ils tirent des boules qui explosent dans les airs (ou non, si elles entrent en contact avec quelque chose entre temps)… utiles pour débusquer les ennemis cachés dans des coins !

Quand on vous disait qu’il y avait du neuf… voici quelques nouvelles armes annoncées :

  • Le Rafablaster, qui appartient à la famille des blasters : il fait penser au Turboblaster (Splatoon « 1 »), car, en effet, le Rafablaster tire des boules explosives à une cadence folle
  • Le Flexi-rouleau, qui appartient à la famille des rouleaux : ses attaques dites « normales » sont rapides (horizontales), tandis que ses attaques verticales sont plus lentes… mais ont plus de portée !
  • Le Détubeur, qui appartient à la famille des fusils : c’est un fusil normal, mais qui peut conserver sa charge beaucoup plus longtemps qu’un Concentraceur, par exemple
  • Le Double moucheteur, qui appartient à la famille des lanceurs (arme double) : c’est comme un Double encreur, sauf que les roulades sont plus rapides, ce qui permet ainsi de mieux se concentrer sur la liquidation des ennemis

Armes secondaires

De même pour les armes secondaires, nous en avons également de toutes nouvelles qui entrent sur-le-champ de bataille, pour plus de stratégie !

  • Tout d’abord, nous avons la Bombe robot. Similaire au traqueur, elle peut détecter les ennemis dans un rayon délimité, à son lancer, puis les suit jusqu’à exploser
  • également, nous avons la Fiole toxique qui revient, mais avec un fonctionnement plus… précis, et un autre nom ! En effet, avec celle nommée la Brume toxique, il ne suffira plus de tirer, parfois à l’aveugle, pour empoisonner quelqu’un… en effet, elle créera une zone où quiconque de l’équipe adverse y entrera se verra infliger des effets négatifs sur sa vitesse, par exemple
  • bien évidemment, d’autres armes secondaires sont en cours de développement, ce n’est que le début ! De plus, n’oubliez pas que les armes du Splatoon 2 : Global Testfire seront toujours là : Bombe Splash, Bombe gluante, Bombe curling… seulement de vue, sans grande explication, nous avons pu voir que le Détecteur et le Mur d’encre seront de la partie.

Armes spéciales

Attention, il n’y a pratiquement que du neuf ! Vous ne trouverez qu’une seule ancienne arme spéciale utilisable dans Splatoon « 1 ». Pour remplir votre jauge spéciale, il vous faudra encrer le terrain jusqu’à atteindre un certain nombre de points, qui diffèrent selon l’arme spéciale.

  • Commençons avec le multimissile : il permet de tirer plusieurs missiles sur des cibles, préalablement verrouillées par un viseur.
  • Ensuite, nous avons le chromojet : il vous permet de vous envoler et, dans les airs, de pouvoir tirer sur les ennemis avec de grosses boules d’encre explosives
  • Après, il y a la Pigmalance : elle tire un jet d’encre à très haute-pression, ce qui fait qu’elle passe à travers les murs… mais qui, en contrepartie, est très lente à faire pivoter
  • Le Choc chromatique : il anéantit, littéralement, les adversaires se trouvant dans une zone délimitée avec une explosion d’encre provoquée par un choc de l’Inkling sur le sol
  • La Pluie d’encre : nom très explicite, cette arme permet d’amener un nuage qui fera pleuvoir de l’encre dans une zone précise
  • Le Lance-bombe : cette arme est très similaire au Bombardement de Splatoon « 1 », ou plutôt, la même arme. Elle vous permet de lancer une quantité de bombes infinie dans un temps limité
  • L’Armure d’encre : elle renforce la défense de vos alliés (à proximité) pendant un certain temps, et annule une seule attaque intégralement, aussi puissante soit-elle (elle peut résister à un Choc chromatique, par exemple)
  • La Chromosphère : elle enferme le joueur dans une boule, qui ressemble à celle d’un hamster, pour lui permettre de rouler où il veut, y compris sur les murs, afin d’exploser pour liquider des adversaires… ou encrer !

Stages et modes disponibles

Bien évidemment, nous connaissons également de nouveaux noms de stages, voire certaines apparences, que nous ne connaissions pas avant. De plus, nous avons eu quelques informations supplémentaires sur les différents modes disponibles, notamment sur les matchs pros.
Voici les noms des stages connus, à ce jour :

  • Allées salées (disponible lors du Splatoon 2 : Global Testfire), qui se passe dans un cadre urbain, une rue
  • Gymnase Encrage (disponible lors du Splatoon 2 : Global Testfire), qui tient place dans un gymnase
  • Institut Calam’Arts, qui semble être dans un institut, une académie
  • Scène Sirène, qui est dans une scène de concert, et qui a été présentée beaucoup plus tôt
  • Piste Méroule, dans une piste de course (de vélos, BMX, etc.)
  • Chantier Narval, qui a des plateformes changeantes et qui montent et descendent
  • Docks Haddock, qui marque son grand retour avec une nouvelle disposition… et a maintenant des éponges comme celles du mode Héros de Splatoon « 1 » !
  • Tours Girelle, qui reviennent aussi, mais qui étaient déjà connues comme étant dans ce nouveau jeu, avec ses fils d’encre du mode Héros !

Match pro

Le mode pro est destiné à ceux recherchant de la compétition. En effet, les règles ne sont pas les mêmes qu’en mode classique : en classique, vous devez simplement encrer afin d’avoir le plus de territoire… en pro, il y a trois modes différents, avec des règles différentes, qui changent totalement la manière de jouer ! Attention, les trois modes sont les mêmes que dans le premier jeu, il n’y en a aucun de nouveau…
Cependant, notez bien que la rotation des stages est toutes les 2 heures, et non 4 !

  • Le premier mode pro est la Défense de zone : vous devez prendre le contrôle des zones clés du stage et les garder le plus longtemps possible, jusqu’à ce que votre compteur atteigne zéro (0)… attention à ne pas vous les faire prendre ou vous risquez la pénalité !
  • Le second est Expédition risquée : il faut prendre le contrôle d’un stand mobile qui se déplace dès que vous montez dessus, ou que quelqu’un monte dessus. Il faut le conduire jusqu’à l’arrivée qui se situe dans le camp adverse ! À certains moments, il s’arrêtera à des points de contrôle (ou checkpoint), où vous devrez attendre un nombre de secondes défini pour continuer à avancer.
  • Le dernier est la Mission Bazookarpe : cette fois-ci, vous devez emmener le Bazookarpe dans la zone adverse, sur un piédestal… c’est une arme qui tire des boules explosives, puissantes. Attention, en le portant, vous ne pourrez pas effectuer de super-saut ni utilisez votre arme principale/secondaire/spéciale.

Concernant les rangs, nous aurons toujours les mêmes, à priori, à savoir : C -, C, C+, B -, B, B+, A -, A, A+, S, et S+. Cependant, il n’y aura non plus un rang commun, mais un rang propre à chaque mode… de quoi rétablir de l’égalité dans vos batailles !
De plus, si vous faites preuve d’une grande supériorité contre des personnes ayant un rang plus élevé que le vôtre, il se peut que vous passiez du rang C – à A -, par exemple.

Match de ligue

Variante des matchs en groupe, vous avez maintenant les « matchs de ligue ». Ils fonctionnent sur le même principe : vous êtes à deux ou à quatre et vous disputez des matchs pros. Cependant, le « fondement » n’est pas le même.

En effet, le mode et les stages disponibles diffèrent entre le match pro « basique » et les matchs de ligue. De plus, dans les matchs de ligue, vous devrez combattre et augmenter votre score de ligue qui est réinitialisé toutes les deux heures, à chaque rotation. C’est un peu comme le système du festival, plus vous gagnez, plus votre score augmente… mais, contrairement au festival, si vous perdez, votre score diminue.

À la fin des deux heures, vous recevrez une médaille attestant de votre talent.

Tipik, le remplaçant de Kipik

Leurs noms se ressemblent, mais ce ne sont pas les mêmes personnes. Cependant, elles ont le même centre d’intérêt : les bonus sur les équipements !

Alors que Kipik modifiait les trois bonus disponibles sur chaque équipement, Tipik en ajoute ou en retire sur demande… contre des sortes de « morceaux de bonus »… assimilez-les à des jetons, ou des super-coquillages. Par exemple, pour ajouter un bonus « Levée d’encre », vous devrez avoir 10 morceaux (note : il se peut que ça varie selon le bonus en question, cette valeur « 10 morceaux » est valable sur l’équipement de l’image ci-dessous).

Bonus sur les équipements

Tous les équipements ont des bonus, que ce soient des accessoires, vêtements et chaussures. Découvrons certains nouveaux bonus :

  • Encre thermique : si vous avez ce bonus, en touchant un ennemi avec votre arme principale, vous pourrez le traquer et ainsi le voir se déplacer derrière des caisses, ou objets, par exemple (la durée n’a pas été précisée)
  • Démolition : il vous permet de faire plus de dégâts sur des cibles qui ne sont pas des joueurs, comme sur des Murs d’encre ou des balises de saut
  • Sans temps morts : déjà présent dans la première version du jeu, il a subi quelques modifications… dorénavant, il sera actif uniquement si vous vous faites liquider plusieurs fois d’affilée
  • Retour perdant : c’est une capacité à double tranchant… si quelqu’un vous liquide, son temps de réapparition à sa prochaine mort sera augmenté et sa jauge spéciale sera baissée… mais ces effets vous affecteront également !
  • Super roulade : il vous permet d’effectuer une roulade juste après avoir terminé un super-saut… pratique pour ne pas se faire liquider à l’atterrissage (nul besoin d’avoir un Double encreur obligatoirement)

Salmon Run : travail à temps partiel

Le mode Salmon Run est exclusif à Splatoon 2. L’objectif ? Récupérer des œufs de poissons dorés tout en combattant des Salmonoïdes. Dans chaque manche, il y a un pourcentage de difficulté choisi aléatoirement, et qui augmente de 5 % en 5 % à chaque fois ; il y a trois vagues de Salmonoïdes dans chaque manche ; un quota d’œufs dorés est à récupérer pour réussir une vague.

Cependant, ce mode n’est pas permanent : il est activé tous les deux jours ! C’est-à-dire qu’un jour il y a, un jour il n’y a pas, puis on peut y rejouer, et on ne peut plus… et ainsi de suite.

Pour récupérer des œufs dorés, il vous faudra combattre des Salmonoboss, dont on a pu avoir quelques images.

Dans ces six images, nous avons six Salmonoboss, que nous allons tenter d’examiner :

  • Dans l’image n° 1, nous avons Carnacier qui a un corps faisant office de Mur d’encre. En effet, il a un corps très long et de celui-ci coule de l’encre, ce qui fait qu’il encre le terrain tout en bloquant vos tirs, et peut vous liquider en vous touchant avec sa bouche (ou si vous toucher de l’encre)
  • Dans l’image n° 2, nous avons Aéro-Ben qui fait penser à un Salmonoïde placé dans une capsule… ce qui pourrait être le cas ! En attaque, il utilise des torpilles à tête chercheuse, soit l’arme spéciale « Multimissile »
  • Ensuite, nous avons Tête de pneu dans l’image n° 3, qui est très imposante. En effet, en plus de sa grande taille et de sa corpulence, ils font beaucoup de dégâts. Pour attaquer, ils remplissent les bombes placées sur leur tête d’encre toxique (ou d’encre adverse) et les lancent sur les ennemis, soit vous
  • Dans l’image n° 4, nous avons un ennemi… réservé. En effet, mis à part son nom qui est Crachin, et son apparence de boule noire avec une sorte de télescope sur le haut, nous ne savons pas énormément de choses sur la manière d’attaquer, mais on peut supposer qu’il tire des boules sur les ennemis (vous)
  • Dans l’avant-dernière image, nous avons Marmirador, qui est représenté sous forme de tour. Pour attaquer, il utilise une Pigma-lance, arme spéciale dans Splatoon 2.
  • Et enfin, dans la dernière image, nous pouvons voir un monstre peu attirant, car il vient de sous l’encre pour venir gober les Inklings alliés… d’où son nom, « Gobb ».

Sachez également qu’au fur et à mesure de vos parties, des éléments pourront survenir. Par exemple, le niveau de l’eau pourra se modifier, du brouillard pourra s’installer (à vos gardes avec les Salmonoïdes)… et la nuit pourra également survenir et augmentera la vitesse de ces créatures.

Cependant, toute peine mérite salaire, et vous pourrez gagner des prix avec ce mode (il y aura également des objets exclusifs à Salmon Run.

SplatNet 2

Une des grosses nouveautés également est SplatNet 2 ! Non, ce n’est pas un SplatNet « 1 » revisité et redécoré, c’est une toute nouvelle version avec de toutes nouvelles fonctionnalités !

Bien entendu, vous aurez encore la rotation actuelle ainsi que les prochaines rotations disponibles, et ce pour les 24 heures qui suivent (vous aurez donc 12 rotations, étant donné qu’il y a une rotation toutes les deux heures).

De plus, vous pourrez voir avoir vos statistiques détaillées sur les différentes armes que vous utilisez, ainsi que sur des stages… et des données sur vous en tant que joueur/se !

Il y a également l’entrée du « défi encrage » qui compare le nombre de points encrés et la superficie de nombreux endroits dans la vie réelle… à vous de réussir à encrer une très grande superficie !

Nous avons aussi l’ajout des résultats de vos 50 derniers matchs, avec les équipements de vos coéquipiers et adversaires, de quoi vous préparer pour les affronter de nouveau.

De plus, et c’est quelque chose que bon nombre attendaient, il y aura une boutique d’accessoires directement intégrée ! Attention cependant, ce ne seront pas tous les équipements qui y seront disponibles, ils y en auront « présélectionné ». Une fois commandés, vous pourrez les récupérer chez Tipik.

Vous pourrez accéder à SplatNet 2 à partir d’une application nommée « Nintendo Switch Online », qui comportera les services pour appareils connectés. Vous pourrez inviter des amis dans des parties qu’elles soient en matchs classiques, pro, ligue… ou dans des festimatchs !

Amiibos

Concernant les amiibos, nous en aurons trois nouveaux dans Splatoon 2. Chacun aura des équipements exclusifs à offrir, comme dans la première version (la façon d’obtenir reste un mystère). Cependant, vous pourrez personnaliser ces amiibos de telle sorte à pouvoir vous prendre en photo avec lui, par exemple, en l’habillant de telle ou telle manière.
Sachez également que les amiibos de Splatoon « 1 » seront compatibles, mais leurs effets restent toujours inconnus.

Crustassiette, le fast-food du Square

Vous rappelez-vous d’Omar, la crevette qui gérait le magasin des chaussures dans la première version du jeu ? Il est de retour dans un nouveau travail : vendeur de plats et de boissons. Ces petits en-cas ont des effets sur ce que vous gagnez dans vos matchs : vous pouvez avoir des augmentations d’argent, d’expérience, des doublements de gains…

Concernant les boissons, elles auront un effet sur les bonus disponibles dans les équipements. En effet, il existe une boisson par bonus, et en en buvant une, vous aurez une petite chance supplémentaire d’avoir le bonus correspondant si un de vos équipements a suffisamment d’expérience acquise !

Pour acheter un petit remontant, il vous faudra acquérir des tickets spéciaux… mais la manière de les avoir est toujours secrète. Peut-être que c’est un gain exclusif au mode « Salmon Run » ? Vous le saurez le 21 juillet lors de la sortie officielle, et mondiale !

Calamarcade

C’est une sorte de Dojo revisité, mais contenant plus de fonctionnalités que de simples combats de ballons. Ici, vous avez la possibilité de faire des parties privées et des sessions de Salmon Run en illimité avec des personnes à proximité ayant une Nintendo Switch. Bien entendu, vous pourrez choisir le stage et le mode qui conviendra à tous.

Vous pouvez très bien y jouer en mode sans fil ou en mode réseau local (LAN), tout en étant à proximité.

Swing-qui-peut

Le fameux jeu de rythme qui pouvait être débloqué avec l’amiibo Calamar dans Splatoon « 1 » revient dans cette nouvelle version, avec une nouvelle apparence plus moderne, qui s’accorde avec le style du jeu global.

Le principe reste cependant le même : vous devrez appuyer sur des boutons à des moments précis, en rapport avec les différents sons survenant dans la musique ! Il se situera juste à côté de Calamarcade.

Mises à jour futures

Nintendo divulgue à ses joueurs et joueuses que, comme le premier opus du jeu, des mises à jour régulières seront faites et la firme présente quelques nouvelles armes principales et spéciales en cours de développement, et montre quelques images de nouveaux stages futurs… et annonce le grand retour des festivals, événement très apprécié par les fans de Splatoon !

Armes et stages à venir

Nous savons maintenant que des mises à jour régulières seront de la partie, et Nintendo nous présente dans ce Nintendo Direct une nouvelle arme principale et une nouvelle arme spéciale, que voici :

  • La paraencre : cette arme a l’apparence d’un parapluie et permet donc de tirer, mais de se protéger également. Elle tire des boules explosives à une cadence normale, un peu rapide. De plus, en appuyant plus longtemps sur le bouton de protection, vous pourrez glisser sur l’encre tout en maintenant votre parapluie à la défensive, afin de pouvoir tirer sur l’ennemi dès que vous n’aurez plus de protection.
  • Le Lance-bulles : nouvelle arme spéciale à l’allure enfantine, elle fait cependant beaucoup de dégâts. Tout d’abord, vous devrez lancer des bulles vers vos ennemis, il va falloir bien viser… puis tirer pour éclater ces bulles afin d’encrer une assez large surface. En éclater une peut en faire éclater d’autres avec le choc.

Festivals

Une des nouveautés qui en a ravi plus d’un : le retour des festivals a été annoncé lors de ce Nintendo Direct, et il y en aura pendant au moins deux ans, soit un an de plus qu’avec Splatoon « 1 » qui, je le rappelle, a eu des festivals de juillet 2015 à juillet 2016.

Fonctionnement d’un festival

Lors d’un festival, tous les joueurs ont un choix entre deux camps, issus d’une question comme « Préférez-vous le rock ou la pop ? » ou « Préférez-vous les chiens ou les chats ? ».

Ensuite, pendant une durée limitée, les deux camps s’affronteront en festimatchs avec Guerre de territoire en mode. Concernant la rotation des stages, il se peut que ça ait été modifié par rapport à Splatoon « 1 »… dans cette première version, il y avait trois stages pour toute la durée du festival.

Durant cet événement, la place de Chromapolis revêt une apparence nocturne, et le square de Chromapolis aura aussi une apparence festive. Aussi, une musique sera chantée par les présentatrices du journal télévisé et vous pourrez voir des Inklings danser.

Mais… dans le premier opus, c’étaient Ayo et Oly, les Calamazones, qui étaient responsables du journal télévisé et donc de chanter sur la place ! Si elles ne sont plus les présentatrices, qui les remplace ?

Et bien faites rencontre avec Perle et Coralie, les Tenta-cool, dans cette vidéo :

Rassurez-vous, Oly est toujours présente mais dans le mode Héros du jeu, si vous voulez en apprendre plus… rendez-vous le 21 juillet !

Splatoon 2: Splatfest World Premiere

Grande annonce des Tenta-cool pour finir ce Nintendo Direct en beauté : un festival a été annoncé ! Cependant, il se déroulera avant la sortie du jeu lui-même !

En effet, ce samedi 15 juillet, lendemain de la Fête Nationale en France, et de 18 heures à 22 heures, les joueurs européens s’affronteront sans relâche pour défendre leur camp préféré, et voici le thème de ce festival !

Vous aurez ainsi le loisir de jouer de nouveau à Splatoon 2, une semaine avant sa sortie, donc profitez en bien et défendez avec honneur votre camp.

Pour le choisir, vous devrez vous rendre à la borne festive qui se trouve à proximité de la bouche d’égout du mode Héros.

Pour ma part, rien ne vaut une bonne glace !

Ce Nintendo Direct a été riche en nouveautés annoncées, et a éclairci beaucoup de points obscurs. Pour d’autres qui le sont toujours, il vous faudra vous armer de patience et attendre encore une poignée de jours afin de pouvoir profiter de ce jeu.

Bonne chance à vous lors de ce festival qui arrive dans maintenant une grosse poignée d’heures.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter la page officielle du jeu en cliquant ici.

PARTAGER
Hello ! Moi, c'est Rafik et j'ai 15 ans. Je suis quelqu'un qui, quand il découvre un jeu, reste parfois accroché dessus et c'est le cas de Splatoon (Wii U) qui représente la majeure partie de mes articles ici. Parfois, je m'oriente sur d'autres jeux Nintendo, des services Nintendo, ou une autre plateforme quand j'y suis contraint. Voilà, à bientôt sur la Nintendo Switch (avec le fameux Splatoon 2) !