Runaways – Fugitifs en français – est une série directement inspirée des comics Marvel. Elle suit l’histoire d’un groupe de 6 adolescents: Nico Minoru, Karolina Dean, Molly Hernandez, Chase Stein, Alex Wilder et Gertrude Yorkes. Ils découvrent que leurs parents sont en réalité secrètement membres d’un complot de super-vilains qui se fait appeler «Le Cercle». Craignant pour leur propre sécurité, les ados finissent par quitter leur domicile. Durant leurs aventures qui les éloignent autant que possible de leurs parents, ils apprennent à se connaître et deviennent une véritable famille.

À la base prévue pour 2018, Hulu a avancé le lancement de la série au 21 novembre. Nous proposant donc deux séries Marvel à visionner: Runaways et The Punisher (sur Netflix)

La jeune distribution de Marvel’s Runaways.

Distribution de Runaways

Ariela Barer (New Girl, One Day at a Time) interprète Gert Yorkes, une jeune fille qui a un lien télépathique avec un dinosaure, dont on a un aperçu à 1min04 de cet extrait… Oui oui vous avez bien lu dinosaure. Lyrica Okano (The Affair, Unforgettable) est Nico Minoru, une sorcière qui a des liens avec le film Doctor Strange puisqu’elle utilise le bâton unique mystique pour jeter des sorts. Rhenzy Feliz (Teen Wolf, Casual) sera Alex Wilder, un petit génie pour son âge. Gregg Sulkin (Faking It, Don’t Hang Up, Anti Social) est Chase Stein, qui s’équipe de gadgets pour se défendre. Virginia Gardner (Goat, Little Bitches) incarne Karolina Dean, dont les pouvoirs sont tirés de l’énergie solaire. Enfin Allegra Acosta (100 Things to do Before High School, Just Add Magic) joue la fortiche Molly Hernandez. Seulement sa super-force a tendance à fatiguer la jeune fille…

Leurs parents sont joués par: James Marsters (Buffy contre les Vampires), Annie Wersching (24), Kevin Weisman (Alias), Brigid Brannagh (Army Wives) et Ever Carradine. Ainsi que Ryan Sands (The Wire), Angel Parker (The People v. O.J. Simpson), Brittany Ishibashi (Emily Owens M.D.), James Yaegashi (Broadway’s Breakfast at Tiffany’s) et Kip Pardue (Ray Donovan).

PARTAGER
Atteint du syndrome de Peter Pan, je vis accroché à mes rêves d'enfant en espérant qu'ils se réalisent un jour. En attendant,  j'ai enchaîné les mois et les années sur les bancs de l'école jusqu'à la fac, jonglant entre comics, ciné, séries, football, réseautage professionnel et voyages linguistiques. J'attends toujours que le professeur Chen me donne mon premier Pokémon.