Le lapin préféré des jeunes est maintenant sur les grands écrans ! Le film est une adaptation des livres jeunesse Pierre Lapin de Béatrix Potter. Dans cette folle aventure, une guerre de légumes s’annonce coriace entre Pierre Lapin et M. McGregor. Avec une voisine qui adore les animaux, les lapins sont en sécurité. Une histoire remplie de rebondissements et de mauvais coup !

Fiche technique

  • Titre original : Peter Rabbit
  • Titre en français: Pierre Lapin
  • Date de sortie : 9 février 2018 (Canada) 4 avril 2018 (France)
  • Réalisé par : Will Gluck
  • Scénario par : Will Gluck, Rob Lieber et Beatrix Potter
  • Acteurs : Domhnall Gleeson et Rose Byrne
  • Distributeur : Sony Pictures Animation
  • Genre : Conte comique
  • Durée : 1h35
  • Pays d’origine : Australie
  • Langue : Anglais (aussi en français)

Un graphisme réaliste, mais…

Jonglé entre les images de synthèse et la réalité n’est pas toujours évident. Cependant, lorsque c’est bien fait, ça passe inaperçu aux yeux des spectateurs. Les créateurs ont réussi leurs défis en créant de véritables animaux de la forêt avec le plus de détails possible. La complexité augmente avec l’ajout des vêtements pour habiller ces petites et grosses bêtes de la nature. Sur ce point, chapeau à ceux qui ont contribué à la création !

Par contre, ce que j’ai moins aimé durant le visionnement est les gros plans sur les animaux. C’est à ce moment qu’on voit les images qui sont juxtaposées sur la prise réelle. La bonne nouvelle est que durant le visionnement, tu ne portes plus attention sur ce détail et l’œil s’habitue. De plus, étant donné que le film s’adresse à des enfants principalement, ils ne voient pas ce genre de détails. Ils se concentrent plus à rire des mauvais coups que Pierre Lapin fait tout au long de l’histoire.

Une histoire légère et drôle

Avant le visionnement du film, j’étais sceptique à l’idée de le voir. J’ai écouté quelques bandes-annonces sur internet et je n’étais pas sûr du succès du film. Après le visionnement, je peux vous dire que c’était un bon film, léger, familial et drôle. Tout au long du visionnement, Pierre Lapin m’a fait penser aux films Les Schtroumphfs (1 et 2). C’est le même genre de film, une famille contre un méchant et de mauvais coups se produisent des deux côtés avec des personnes gentilles qui soutiennent la famille.

Du côté des mauvais coups, Pierre Lapin et sa famille m’ont fait penser au film Maman j’ai raté l’avion et Maman j’ai encore raté l’avion. Kevin McCallister s’est incarné en Pierre Lapin. Les mauvais coups montrés durant le film sont dignes de cet enfant intelligent et courageux d’affronter les vilains. Ils sont bien montés et surtout bien pensés pour des lapins. En sommes, Pierre Lapin est un mélange de Maman j’ai raté l’avion et des Schtroumphfs, mais tout en gardant l’essence originale des livres.

De bons acteurs devant et derrière la caméra

L’acteur irlandais Domhnall Gleeson incarne parfaitement le rôle d’un britannique. Son air bourgeois, une manie de remettre tout à sa place, le souci extrême du détail, une approche froide, son physique élancé, ce sont toutes des caractéristiques qui décrivent très bien le personnage de M. McGregor. L’interaction qu’il y a avec les animaux est absolument excessive comme son personnage. C’est ce qui rend l’histoire drôle et amusante également.

Dans le rôle de la voisine, Béa, une amoureuse des animaux et peintre à ses heures est joué par l’actrice Rose Byrne. Elle incarne la douceur, le respect pour la nature, la gentillesse, la générosité et la naïveté. Le réalisateur a choisi une bonne personne pour jouer ce rôle.

Il ne faut pas oublier de mentionner la participation des voix de Pierre Lapin et de tous les animaux. Doublé au Québec, les voix sont bien synchronisées avec les mouvements de la bouche. De plus, les voix sont bien adaptées selon le type d’animaux de la forêt. Mais, ce qui est le plus important est que le langage utilisé est bien adapté pour des enfants.

Conclusion

Pour conclure, le film familial Pierre Lapin est surprenant. Parents, ne fiez-vous pas aux bandes-annonces sur internet. Passez un bon moment en famille à rire durant un après-midi, il en vaut la peine. Avec un graphisme réaliste, mais qui, par moment, tape à l’œil lorsqu’il y a de gros plans. Personnellement, ce n’est pas cet élément qui va enlever le charme de Pierre Lapin. De plus, le langage est bien adapté pour les enfants. Le doublage québécois est bien fait également. On ne voit pas décalage entre les lèvres des acteurs et la voix française. Un bon film à voir en famille !

NOTES
La réalisation
7
Le scénario et l'histoire
8
Le doublage
7.5
Le plaisir durant le visionnement
8
PARTAGER
Diplômée en Animation et recherche culturelle à l'UQAM, grande admiratrice de films d'animation, oui oui parce que je suis un enfant dans l'âme. Je suis une passionnée de cinéma, de séries télé québécoise et américaine, de musique, de livres, de spectacle d'humour et tout ce qui concerne la culture.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE