Retour sur les 40 ans du téléphone portable en une infographie

Martin Cooper Motorola Telephone Portable 3 avril 1973

« Je t’appelle d’un téléphone cellulaire, un véritable téléphone portatif ». C’est ainsi que le 3 avril 1973 à New-York, Martin Cooper, directeur général de la division communication de Motorola, passait le premier appel depuis un téléphone portable. Son interlocuteur à l’autre bout ? Joe Engel, son rival chez Bell Labs qui travaillait également sur le développement d’un téléphone portable. Le combiné utilisé pesait alors 1,15 kilogramme, était équipé d’une antenne de près de 10 centimètres et disposait d’une autonomie de seulement 20 minutes. Motorola venait de gagner face à son grand rival de l’époque et de marquer l’Histoire.

D’une « simple » victoire sur un rival au téléphone portable grand public

Mais ce n’est que 10 ans plus tard que Motorola commercialisera 8000X DynaTAC. Pour se l’offrir il fallait débourser pas loin de 4 000$ de l’époque soit environ 8 700$ d’aujourd’hui avec l’inflation. On disposait alors d’un appareil pesant 1,1 kgs, mesurant 22,9 cm de hauteur, équipé d’une simple fonctionnalité d’émission/réception d’appel et disposant d’une autonomie de 30 minutes en communication avant de devoir le recharger une dizaine d’heures. On comprend facilement pourquoi on l’avait surnommé la brique. Mais l’appareil a marqué l’histoire des télécommunications et plus largement modifié nos habitudes pour toujours.

Pour célébrer cet anniversaire Column Five en partenariat avec Mashable ont produit CELL-ebration!, une infographie qui revient sur quelques dates et données marquantes de l’histoire du téléphone portable de 1973 à nos jours.

Column Five Mashable cellphone 40th anniversary 2013

40 ans d’évolutions de l’industrie du téléphone portable

On le voit, en 40 ans, l’industrie du téléphone portable a considérablement évolué. La structure du marché et les offres des différents acteurs (opérateurs, équipementiers, fabricants) a permis une véritable démocratisation du téléphone portable et d’en faire un objet qui a pris une place toujours plus importante dans notre quotidien. Pour 2013, on parle ainsi de 900 millions de smartphones qui seront vendus et autant de téléphones mobiles plus basiques.

Que de changements au niveau de l’appareil que cela soit au niveau de l’aspect des appareils (plus léger, plus mince, avec un écran plus grand) que des technologies embarquées (NFC, 3G/4G LTE, Bluetooth, définition des écrans…). Ces changements se retrouvent également dans les fonctionnalités disponibles, les nouvelles attentes des utilisateurs et les usages rendues possibles. Aujourd’hui, on passe d’ailleurs moins d’appels que ce que l’on envoie de messages par son téléphone portable.

 

 

Print Friendly, PDF & Email