Test du Nokia Lumia 930 de Microsoft sous Windows Phone 8.1

Alors que jusqu’à présent le seul écran 1080p de la gamme Lumia était réservé au Lumia 1520, avec une diagonale hors norme de 6 pouces, Nokia propose désormais un nouveau haut de gamme avec écran de 5 pouces avec la même résolution. Équipé d’un appareil photo de 20 mégapixels et d’un processeur quadricoeur, toujours rare sous WIndows Phone 8.1, beaucoup voient en ce téléphone l’équilibre parfait entre fonctionnalités et design.

Après quelques semaines d’utilisation au Canada, pour lequel malheureusement Nokia n’a toujours aucune intention d’offrir cet appareil, nous vous proposons notre test du Lumia 930.

Caractéristiques techniques du Nokia Lumia 930

Affichage
  • OLED ClearBlack 5″ Full HD (1 920 x 1 080)
  • Densité de pixels: 441 ppi
Dimensions 137 x 71 x 9.8 mm (Hauteur x Largeur x Épaisseur)
Poids 167 grammes
Processeur Snapdragon Qualcomm Snapdragon 800 QuadCore 2,2 Ghz
Mémoire
  • 2 Go de RAM
  • 32 Go de mémoire interne
  • Stockage en ligne offert sur Skydrive de 7 Go
Système d’exploitation Windows Phone 8.1
Réseau
  • GSM : 850 MHz, 900 MHz, 1 800 MHz, 1 900 MHz
  • WCDMA : 850 MHz, 900 MHz, 1 900 MHz, 2 100 MHz
  • LTE : 1, 3, 7, 8, 20
Appareil photo / vidéo
  • Appareil photo principal : 20 Mégapixels PureView, ouverture f/2,4, longueure focale de 26mm, Flash double LED
  • Caméra vidéo principale : 1 080p à 30 i/s
  • Appareil photo en façade : 1,2 mégapixels, ouverture f/2,4
Codecs supportés
  • Musique : MP3, AMR-NB, WMA 10 Pro, GSM FR, WMA 9, AAC LC, AAC+/HEAAC, eAAC+/HEAACv2
  • Vidéo : VC-1, Vidéo Windows, H.264/AVC, H.263, MPEG-4
Connectivité
  • Nano SIM
  • Connecteur Micro-USB / USB 2.0
  • Bluetooth 4.0
  • NFC
  • Wi-Fi WLAN IEEE 802.11 a/b/g/n/ac
  • A-GPS, Positionnement par réseau cellulaire et Wi-Fi, A-GLONASS + logiciels HERE Drive, HERE Maps, HERE Transit avec cartes hors ligne
Batterie / Autonomie
  • Batterie de 2 420 mAh non amovible
  • Chargement sans fil (Qi standard)
  • Autonomie maximale en conversation 2G : 22 h (Données constructeur)
  • Autonomie maximale en conversation 3G : 18 h (Données constructeur)
  • Autonomie maximale en mode lecture de musique: 75 h (Données constructeur)
  • Autonomie maximale en mode lecture vidéo: 9 h (Données constructeur)
  • Autonomie maximale en mode navigation sur réseau Wi-Fi: 9 h (Données constructeur)

Design

Le design du Lumia 930 est assez différent des autres modèles de la gamme. Il inaugure un cadre métallique du plus bel effet, ainsi qu’un boitier très angulaire, à la différence de ses prédécesseurs souvent plus arrondis.

On appréciera également qu’il y ait moins d’espace perdu sur la face avant de l’appareil, désormais occupée par le grand écran de 5 pouces. L’appareil est donc très sobre et donne une impression de haut de gamme très réussie.

L’arrière de l’appareil opte pour un polycarbonate coloré, caractéristique des Nokia. Plusieurs versions sont disponibles, suivant les pays, en noir, blanc, orange ou vert. On pourra regretter l’absence de cyan ou de jaune, pour ceux qui les appréciaient sur les appareils précédents.

Malheureusement, et c’est très rare que j’en arrive à ce constat sur un Nokia, même en entrée de gamme, je trouve que la finition arrière de l’appareil laisse à désirer. Bien que la coque ne soit pas amovible, celle-ci est simplement  »clipsée » à l’arrière du téléphone, et on constate un léger jeu lorsque l’on appuie sur le boitier, qui pourrait inquiéter sur la longévité de l’appareil. D’ailleurs, j’ai du faire changer le premier modèle pour cette raison : la batterie avait légèrement pris du volume et la coque arrière s’était soulevée, chose impossible sur un Lumia 1020 par exemple. le boitier étant fait d’un seul morceau.

L’appareil est également assez lourd, même si on en a l’habitude avec les haut de gamme de Nokia. Avec 167 grammes sur la balance, on a donc à peu près le même poids que le Lumia 1020, avec 9 grammes de plus. Cela ne m’a pas choqué car cela renforce l’impression de qualité du téléphone, et aide à le prendre bien en mains.

Mon constat se base donc uniquement sur deux modèles, et peut être que j’ai simplement eu peu de chance avec ceux-ci, mais je suis déçu entre l’avant de l’appareil, que je trouve parfait et l’arrière, qui n’est pas digne d’un téléphone haut de gamme de Nokia.

Connectivité

Lumia 930 SpeedtestCette partie peut être jugée très différemment selon que l’on utilise l’appareil en France, où le Lumia 930 est disponible de manière officielle, ou au Canada en l’important car il n’y est pas vendu.

En effet, alors que toutes les fréquences LTE pour l’Europe sont présentes, c’est l’inverse pour le Canada, pour lequel seule la fréquence 2600 Mhz est utilisée dans l’appareil. Pour pouvoir obtenir LTE au Canada il faudra utiliser un opérateur disposant d’une réseau en 2600 MHz. De plus, l’appareil n’étant pas compatible avec la bande 4, seule une partie du réseau LTE de ces opérateurs sera accessible.

Pour avoir testé l’appareil quelques semaines à Montréal, je peux dire qu’effectivement j’étais connecté sur le réseau LTE moins souvent qu’avec d’autres appareils. Quand je l’étais, j’obtenais des débits très proches d’un LG G3 ou d’un Samsung Galaxy S5.

Pour la 3G, en revanche, aucun problème et tous les opérateurs canadiens (sauf Wind/Mobilicity) fonctionnent sans aucun problème. Avant d’importer l’appareil au Canada, il faudra donc prendre en compte le fait qu’il pourrait être très rare d’obtenir la connectivité LTE suivant votre réseau / endroit.

Pour le reste de la connectivité de l’appareil, on retrouve du Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, du Bluetooth 4.0 avec A2DP ainsi que du NFC. On ne retrouve donc pas d’émetteur infrarouge pour servir de télécommande, comme c’est le cas sur le HTC One (M8). On peut en revanche utiliser la radio FM, ce qui est toujours appréciable.

Test du Nokia Lumia 930 de Microsoft sous Windows Phone 8.1
"
    Les points positifs :
  • Design
  • Ecran
  • Appareil photo
    Les points négatifs :
  • Finition imparfaite
  • Pas de micro sd
"
9
Print Friendly, PDF & Email