[Gamescom 2015] Lego Dimensions: on y a joué, voici nos premières impressions

Les jeux vidéo à base de jouets , plus communément appelés “toys to life”, rencontre une gros succès auprès des jeunes joueurs, que ce soit du côté de chez Activision avec Skylanders ou chez Disney avec Disney Infinity. C’est d’ailleurs à cause de ce côté enfantin que je n’y ai jamais vraiment porté attention. Et puis le danois Lego a annoncé un partenariat avec Warner Bros. Interactive Entertainment et TT Games pour la création de Lego Dimensions, une version “toys to life” de sa célèbre marque de figurines. C’est à ce moment précis que le sujet à commencé à attirer mon attention. Grand fan des Lego depuis ma plus tendre enfance, mais également de leurs jeux, je ne pouvais donc qu’attendre impatiemment un jeu liant le physique et le digital. A l’occasion  de la Gamescom, j’ai pu tester le fameux jeu : voici ce que j’en ai pensé.

Présentation de la démo

J’ai pu mettre la main sur 2 démos différentes.

La première était une des missions du jeu : On avance avec les personnages du starter pack (Batman, Wildstar et Gandalf) dans plusieurs niveaux dont ceux tirés de la licence Portal. Si on retrouve du gameplay typique des jeux Legos (petites enigmes, détruire pour reconstruire, un personnage une compétence, etc) Lego Dimensions apporte bien entendu la gestion des figurines NFC et du petit plateau de jeu. Il en résulte un gameplay sensiblement plus complexe et stimulant que dans les jeux Lego auxquels on a pu jouer. Portal étant avant tout un puzzle game, Lego Dimensions reprend le concept pour ses niveaux inspirés de la licence et demande aux joueurs de résoudre des puzzles pour passer dans la salle suivante. En plus d’utiliser les capacités de certains personnages, il faudra aussi jouer avec le placement de chacun d’entre eux sur le plateau de jeu, les téléportant d’un endroit à un autre dans la salle. Ajoutez à cela la possibilité de transformer la figurine de la Batmobile (le véhicule du Starter Pack) en plusieurs versions différentes qui ont chacune une utilité et sont retranscrites à l’écran. Le jeu vous prend d’ailleurs très bien par la main pour le montage des différentes versions.

La deuxième démo était plus un open world reprennant les divers mondes du film Lego : The movie et vous laisse explorer pour trouver les habituelles briques dorées. Ce fut l’occasion de tester d’autres personnages comme Docteur Who, Scooby Doo ou encore l’héroïne de Portal, tous très plaisants à prendre en main.

Nos impressions à chaud

J’ai vraiment apprécié mon temps passé sur Lego Dimensions. Là ou je reprochais aux autres jeux Lego une certaine redondance et parfois une trop grand simplicité des énigmes, Lego Dimensions complexifie légèrement les énigmes via la gestion des figurines sur le plateau. On est loin d’un puzzle game comme Portal, mais le tout est suffisamment compliqué pour provoquer du plaisir à passer les différents défis.

N’oublions pas non plus le plaisir de jouer à nouveau avec de vrais figurines Lego et de collectionner les nombreux personnages et véhicules qui vont accompagner la sortie du jeu.

Lego Dimensions semble réellement approfondir le concept des jeux Lego existant en jouant en plus sur une fibre nostalgique des jouets de notre enfance. Le jeu devrait ainsi plaire aux enfants mais aussi aux adultes.

Lego Dimensions 3

Bilan : très bon

Je veux ce jeu ! J’ai très franchement aimé jouer avec des figurines un peu comme quand j’étais enfant, mais aussi voir comment TT Games a revu et corrigé sa formule pour faire un jeu un peu plus riche tout en jouant avec l’aspect physique des figurines. Comme toujours, ce ne sont que des impressions sur une démonstration, il faudra donc voir comment le jeu tient la route à sa sortie. Néanmoins, cet aperçu m’a conquis et je signe dores et déjà pour le starter pack en septembre.

Print Friendly, PDF & Email