Pages Jaunes Canada annonce une restructuration pour sa transformation numérique

2

Pages Jaunes Canada

La société Pages Jaunes a annoncé la semaine dernière qu’elle allait supprimer plus de 300 postes, dont la majorité se trouve au Québec, dans le cadre de sa restructuration vers le numérique.

Le groupe Pages Jaunes œuvre en tant qu’annuaire téléphonique au Canada (comme pour les compagnies à travers le monde qui ont le même nom mais qui sont indépendantes les unes des autres). La compagnie a annoncé que la plupart des emplois supprimés concernent des postes à la direction ne correspondant plus aux activités numériques de l’entreprise.

Aujourd’hui, Pages Jaunes récupère la plupart de ses profits (57 %) avec ses activités numériques. Malgré cette suppression de postes, la société rappelle avoir embauché plus de 400 personnes au cours des deux dernières années dans le cadre de cette restructuration.

« Notre entreprise est de plus en plus axée sur les données ainsi que l’innovation et le dynamisme. Puisque nous investissons dans l’amélioration de nos solutions de marketing et de médias numériques destinées aux entreprises et aux consommateurs canadiens, le redéploiement des ressources est une priorité fondamentale. L’annonce faite aujourd’hui positionne davantage Pages Jaunes en tant qu’entreprise numérique mieux outillée pour répondre aux besoins en évolution de ses clients et utilisateurs et favoriser le retour à la croissance et à la rentabilité » explique Julien Billot, président et chef de la direction de Pages Jaunes.

PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.