Qualcomm présente le Snapdragon Wear 2100, un nouveau processeur pour les montres connectées

0

Qualcomm Snapdragon Wear 2100

Alors qu’il présentait de nouveaux processeurs milieu de gamme aujourd’hui, Qualcomm a également dévoilé un processeur dédié aux montres connectées avec le Snapdragon Wear 2100. Prévu pour remplacer le (vieux) Snapdragon 400 que l’on retrouve sur de nombreuses Android Wear ou la Gear S2 par exemple, il devrait permettre de voir une vraie nouvelle génération de montres connectées arriver sur le marché.

Ainsi, Qualcomm annonce que le Snapdragon Wear 2100 consommera 25% moins d’énergie ce qui devrait améliorer sensiblement l’autonomie des différents bracelets d’activité et montres connectées. À noter que le processeur Snapdragon Wear 2100 traitera les données avant de les envoyer dans le cloud, ce qui limitera l’utilisation du réseau cellulaire, mais permettra également de gagner en autonomie.

Par ailleurs, le constructeur annonce également une taille réduite de 30% par rapport à son prédécesseur ce qui pourrait donc amener des designs plus fins tandis que les capteurs devraient également être bien plus précis. Rien n’a été annoncé sur la puissance du processeur.

La nouvelle puce de Qualcomm est disponible dès maintenant ce qui devrait nous permettre de voir de nouvelles montres connectées rapidement (dès le Mobile World Congress ?). LG a d’ailleurs confirmé qu’il allait utiliser le Snapdragon Wear 2100 avec « le lancement de nouvelles montres connectées et autres appareils qui amèneront des nouveautés pour les utilisateurs plus tard cette année ».

PARTAGER
Éditeur de Geeks and Com', je suis un passionné de nouvelles technologies, de sport et de tout ce qui touche au monde des communications/marketing. Je suis également consultant en communication numérique pour Signature sur le Saint-Laurent (construction du nouveau pont Champlain à Montréal).