LG G5 et Samsung Galaxy S7 edge, comparatif des photos de nuit

0

LG G5 vs Samsung Galaxy S7 edge

Nous avons réalisé il y a quelques semaines un comparatif photo entre les haut de gamme de Samsung et de Apple, dans lequel le produit du Coréen s’était très bien débrouillé même dans des conditions de lumière difficiles.

Cette fois ci, c’est avec le LG G5 que le Samsung Galaxy S7 edge (équipé du même capteur que le S7) est comparé, afin de voir lequel ressortira le grand vainqueur des photographies de nuit. Les photos de cet article ont été 5 afin de faciliter le chargement de la page, mais vous pouvez retrouver l’ensemble des images en résolution native sur notre album Flickr. Toutes les photos ont été réalisées avec les réglages par défaut des deux appareils, et en les laissant effectuer eux même leur mise au point, en se contentant de les positionner de manière stable suffisamment longtemps pour que le focus se fasse.

À note que le ratio des deux capteurs est différent, puisque le Samsung Galaxy S7 edge a désormais un ratio de 4/3 à 12 mégapixels tandis que le LG G5 est resté, comme son prédécesseur, sur un ratio de 16/9 à 16 mégapixels.

Photo 1 : Ruelle sombre

Samsung Galaxy S7
Samsung Galaxy S7 edge
LG G5
LG G5

Dans ce premier exemple, le LG G5 démontre une belle capacité à garder un plus grand nombre de détails de l’ensemble de la scène, en ne rendant pas l’arrière-plan flou comme sur le Galaxy S7 edge. On peut par exemple le voir de manière évidente sur la fenêtre de la maison jaune au fond à droite, en particulier si l’on prend les photos en résolution native.

Le Samsung Galaxy S7 edge se débrouille en revanche mieux pour conserver les couleurs telles qu’elles étaient, la lumière de la rue étant jaune et non blanche. Le LG G5 a une tendance, comme l’iPhone 6s, à rendre les couleurs plus neutres afin de plaire plus facilement au regard, même si cela ne respecte pas forcément la scène réelle.

L’appareil de LG gagne donc au niveau des détails capturés, mais celui de Samsung en ce qui concerne la justesse des couleurs.

Photo 2 : Façade d’église illuminée

Samsung Galaxy S7
Samsung Galaxy S7 edge
LG G5
LG G5

Dans ce deuxième exemple, l’image du LG G5 est globalement plus lumineuse que celle du Galaxy S7 edge. Cela a certains avantages, notamment le fait que la partie haute du bâtiment à droite est visible plus facilement sur l’appareil de LG que sur celui du Samsung. En revanche, sur les détails de Marie, au centre de l’image, le LG se fait distancer par le Samsung, qui est moins ébloui.

Les textes présents sur l’image, sur la porte et juste à côté, sont facilement lisibles sur l’image du G5, tandis qu’ils sont beaucoup plus pixellisés sur le Galaxy S7 edge. Au global, le LG G5 s’en sort donc mieux sur cette image.

Photo 3 : Clocher illuminé et ciel de nuit

Samsung Galaxy S7
Samsung Galaxy S7 edge
LG G5
LG G5

Dans cet exemple, on voit immédiatement que le LG G5 a conservé plus de détails sur les murs de l’église, dont la texture est beaucoup plus apparente tandis qu’ils sont lissés sur l’appareil de Samsung.

Au niveau du ciel, en revanche, c’est le Samsung qui produit le plus beau résultat en faisant apparaître moins de bruit et en le conservant plus foncé, comme c’était le cas en réalité. Comme dans la première image, l’appareil de LG parvient à conserver plus de détails, tandis que l’appareil de Samsung est plus réaliste au niveau de la luminosité.

Photo 4 : Enseigne lumineuse

Samsung Galaxy S7
Samsung Galaxy S7 edge
LG G5
LG G5

Les deux capteurs ont été ici mis à rude épreuve avec une enseigne qui éblouissait le regard derrière une vitre et donc des reflets potentiels.

À nouveau, le LG G5 est parvenu à capturer plus de détails de l’arrière-plan ainsi que sur la feuille « A vendre », qui est plus lisible. Il est également parvenu à mieux conserver l’impression de halo lumineux qui se dégageait de l’enseigne, et donc proche de ce que les yeux pouvaient observer.

Aucun des deux appareils n’est parvenu à capturer la nuance exacte de couleur de l’enseigne, même si le LG G5 est celui qui était le plus proche, avec une lumière plus proche du rose que du rouge. L’appareil de LG est donc celui qui s’en sort globalement le mieux sur cette image.

Photo 5 : Fumée

Samsung Galaxy S7
Samsung Galaxy S7 edge
LG G5
LG G5

Dans cet exemple, le Samsung Galaxy S7 edge impressionne par sa capacité à conserver un ciel noir comme dans la réalité, tout en ayant un grillage et un mur mieux définis et moins flous.

Le goudron de la route est également bien plus proche de la réalité sur l’appareil de Samsung, aussi bien en termes de couleur que de détails. Le Galaxy S7 edge s’est donc bien mieux débrouillé que le LG G5 dans cette image.

Photo 6 : Graffiti sous lumière jaune

Samsung Galaxy S7
Samsung Galaxy S7 edge
LG G5
LG G5

Dans cet exemple au contraire, c’est le LG G5 qui impressionne, à la fois par le niveau de détails et la texture rendue sur chaque brique et sur la peinture, ainsi que par sa capacité à faire ressortir les différentes nuances de couleurs, même sous une lumière jaunâtre. Le bleu est bien plus prononcé sur l’image du bas, tandis qu’il apparaît quasiment noir sur l’image du haut.

Le LG G5 a donc été bien plus efficace globalement sur cette image.

Photo 7 : Éclairage public

Samsung Galaxy S7
Samsung Galaxy S7 edge
LG G5
LG G5

Les deux appareils ont eu ici des approches très différentes au niveau du traitement des images capturées. Comme sur la plupart des clichés précédents, le LG G5 conserve plus de lumière dans l’image produite, ce qui permet de mieux discerner les branches des arbres qui sont proches. En revanche, le ciel sur l’image du Galaxy S7 edge est bien plus fidèle à la réalité, en étant profondément noir.

Au global, c’est donc l’appareil de Samsung qui a pris une image qui reflète le mieux la scène telle qu’elle était réellement, même si l’appréciation du rendu final reste finalement une question de goût.

Photo 8 : Couleurs et lumière blanche

Samsung Galaxy S7
Samsung Galaxy S7 edge
LG G5
LG G5

Pas de chance pour LG, sur cette image le G5 se prend une véritable claque de la part du Galaxy S7 edge de Samsung. Non seulement les couleurs sont plus fidèles sur l’image du Samsung, alors que le G5 se fait rapidement éblouir et affiche un voile blanc, le niveau de détails des arbres et du mur de brique est largement supérieur sur le Galaxy S7 edge.

L’appareil de Samsung s’est bien mieux débrouillé à tous les niveaux sur cette image, qui n’était pourtant pas la plus difficile de ce comparatif.

Photo 9 : Ruelle en lumière blanche

Samsung Galaxy S7
Samsung Galaxy S7 edge
LG G5
LG G5

Dans cette dernière image, on retrouve un comportement que l’on a observé à plusieurs reprises : le G5 conserve plus de lumière, ce qui lui permet de mieux détailler les branches des arbres ou la plaque d’immatriculation du véhicule, par exemple.

En revanche, le ciel est à nouveau bien trop bleuté par rapport à la réalité et son noir profond. À nouveau, l’appareil de LG l’emporte sur le niveau de détails, mais perd sur le terrain de la réalité de la scène.

Conclusion

Autant la comparaison entre le haut de gamme d’Apple et celui de Samsung était relativement simple, tant le Galaxy S7 edge prenait de l’avance dans la plupart des scènes, autant la situation est bien plus complexe ici.

Chacun des deux appareils a une approche différence, l’un privilégiant la fidélité à la scène au risque de perdre des détails, l’autre cherchant à capturer le plus de lumière possible quitte à dénaturer ce qui était réellement perçu sur place.

Les deux appareils se sont donc au final très bien débrouillés et il est difficile de les départager, si ce n’est sur une question de préférence personnelle. Sur cet aspect, le Galaxy S7 edge a une approche globalement plus constante et rassurante, tandis que le LG G5 se démontre plus aléatoire, parfois meilleur et parfois moins bon.

PARTAGER
Éditeur de Geeks and Com', je suis un passionné de nouvelles technologies, de sport et de tout ce qui touche au monde des communications/marketing. Je suis également consultant en communication numérique pour Signature sur le Saint-Laurent (construction du nouveau pont Champlain à Montréal).