Waze intègre maintenant les entraves et perturbations routières de la Ville de Montréal

0

Waze - Entraves - Ville de Montreal

La Ville de Montréal vient tout juste d’annoncer qu’elle intègre maintenant le Programme des citoyens branchés (PCB) Waze pour contribuer au Centre de gestion de la mobilité urbaine de la Ville.  L’application de navigation collaborative fait ainsi l’objet d’un projet pilote de deux ans. Ce projet constitue l’un des 70 projets du plan d’action 2015 – 2017 Montréal, ville intelligente et numérique.

Un échange de donnée entre Waze et la Ville de Montréal, en projet pilote dans l’arrondissement Ville-Marie

L’accord prévoit ainsi un partage bidirectionnel des données de trafic disponibles au grand public utilisant Waze dans l’arrondissement Ville-Marie dans un premier temps.

Dans le cadre de cette entente d’échange de données, la Ville de Montréal rendra disponibles ses données de perturbation de la circulation prévues. Ces données sont d’ailleurs déjà publiques. De son côté, Waze, racheté par Google en juin 2013, fournira à la Ville des informations anonymes sur les incidents et les ralentissements en temps réel. Aucune compensation financière ne fait pas partie de cet accord.

« Dans le cadre de ce partenariat novateur, l’information participative des utilisateurs de Waze contribuera à alimenter le Centre de gestion de la mobilité urbaine de Montréal (CGMU). Par l’obtention de ces données en temps réel, la Ville souhaite accroître sa capacité de réaction en cas d’entraves, d’accidents ou autres perturbations routières et de minimiser les impacts pour les automobilistes. Montréal sera la première ville canadienne à utiliser les données de Waze et si le projet est concluant, nous comptons en élargir le déploiement sur l’ensemble du territoire », explique Aref Salem, vice-président et responsable de la Ville intelligente à Montréal.

Au-delà de la Ville de Montréal, le casse-tête de la mobilité pour les citoyens

On peut se réjouir de voir la Ville de Montréal annoncer cette ouverture à une application de navigation comme Waze. Avec cette intégration, il est en effet possible de mieux planifier ces déplacements avec la prise en compte des incidents et entraves en temps réel.

On peut cependant noter que le réseau routier est le maillage de nombreuses entités dont la Ville de Montréal. Il serait donc intéressant que Mobilité Montréal aille dans cette même direction pour fournir ses données à des services de navigation comme Waze. En effet, ce dernier regroupe 19 organismes des secteurs public et privé dans le domaine dont le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec.

Programme de citoyens branchés de Waze pour accompagner les dirigeants en matière de mobilité

Waze compte aujourd’hui plus de 103 000 utilisateurs montréalais actifs qui parcourent plus de 19 millions de kilomètres chaque mois avec leur application. En décembre seulement, près de 250 000 incidents ont ainsi été remontés.

Au -delà des alertes remontées par les utilisateurs directement dans l’application, Waze propose un Programme de citoyens branchés aux dirigeants municipaux pour obtenir une vue en temps réel de l’activité routière pour aider les prises de décision dans le domaine. Lancé en octobre 2014 avec 10 villes partenaires, le programme a été adopté aujourd’hui par plus de 63 partenaires.

 

 

 

 

PARTAGER
Féru de nouvelles technologies,constamment à la recherche de nouveaux produits à essayer et analyser. Qu'il s'agisse de téléphones, de tablettes ou autres gadgets électroniques, je me passionne pour tout ce qui est innovant et qu'il saura se distinguer de ce qui est actuellement sur le marché. Trouver le produit parfait, un jour? Peut être, mais après les avoir tous essayés!