Google I/O 2016 : retour sur les annonces de la conférence d’ouverture

0

1. Service Google Assistant

Google pousse les interactions vocales avec l’appareil plus loin, offrant une sorte d’équivalent à Siri. Le service sera personnalisé en fonction des données du compte Google de l’utilisateur. La promesse est d’utiliser un langage naturel afin d’obtenir des réponses en fonction du contexte de l’utilisateur mais également des questions précédemment posées.

2. Google Home

Il s’agit d’un appareil, dont le design rappelle beaucoup le principe du routeur OnHub présenté l’année dernière et le principe est très proche du Echo d’Amazon. Intégrant un microphone, un haut parleur et des diodes de notifications, le produit permettra d’interagir de manière vocale avec Google Assistant.

Compatible avec Google Cast, l’appareil servira également de haut parleur Wi-Fi. Sans préciser le protocole utilisé, Google a également mentionné que Google Home permettra de contrôler l’éclairage ou d’autres produits intelligents connectés de la maison.

Disponibilité prévue pour la fin de l’année.

3. Allo

Application de messagerie instantanée basée sur le numéro de téléphone de l’utilisateur, sur le principe de WhatsApp, et intégrant de nouveaux moyens de personnaliser les messages. Il est par exemple possible de murmurer ou crier une réponse texte, simplement grâce à un slider pour changer son intensité.

L’application suggère également des réponses en fonction du contexte de la discussion, afin de rendre plus rapide les réponses et permet de faire appel à Google Assistant pour réserver un restaurant dont il est question ou un film dont les personnes discutent, par exemple.

4. Duo

Partant du principe que les conversations vidéo sont trop peu utilisées à cause de la complexité de configuration et la diversité des applications disponibles, Google introduit Duo.

L’application utilise une fonctionnalité  »Knock Knock » permettant de visualiser la personne qui nous appelle en vidéo même avant de décrocher, pendant que le téléphone sonne.

Basée sur le protocole WebRTC, Google promet une expérience instantanée et très efficace même en cas de connexion data dégradée. Allo et Duo seront disponibles cet été sur Android et iOS.

5. Android N

Nouveauté de cette année, le nom de la version d’Android est ouverte à la participation du public. Déjà disponible en version Alpha, le système d’exploitation continue à focuser sur l’amélioration de ses performances, avec une installation des applications 75% plus rapide, un espace de stockage nécessaire pour les applications réduit de 50% dans certains cas.

Android N intègre également une nouveauté importante : les mises à jour du système d’exploitation se feront de manière transparente et automatique, sans que l’utilisateur s’en aperçoive. Lorsqu’une mise à jour est disponible, celle-ci sera appliquée automatiquement au prochain démarrage de l’appareil.

Disponibilité prévue d’ici la fin de l’été, nouvelle beta disponible dès aujourd’hui.

6. Daydream pour la réalité virtuelle

Daydream est le nom sous lequel Google envisage de réunir ses critères qualitatifs relatifs à la réalité virtuelle. Un label  »Daydream-Ready » est ainsi créé, avec un cahier des charges matériel et logiciel précis, permettant aux consommateurs de s’assurer de la meilleure expérience de réalité virtuelle.

Samsung, HTC, LG, Huawei, Alcatel, ZTE, Xiaomi et Asus sont annoncés comme partenaires et annonceront des téléphones  »Daydream Ready » à partir de la fin d’année.

Un casque ainsi qu’une télécommande seront commercialisés, afin d’accueillir les téléphones compatibles, sur le principe du Gear VR. Évidemment, plusieurs applications de Google telles que Street View, Youtube, Photos ou Play Movies seront adaptées afin d’offrir une expérience de réalité virtuelle.

7. Android Wear 2.0

Le système d’exploitation mobile permet désormais d’intégrer des contenus d’applications directement sur les cadrans de montres. Les fonctionnalités de tracking d’activité ont également été améliorées afin de détecter automatiquement lorsque l’utilisateur démarre une activité sportive.

Enfin, les applications peuvent désormais être autonomes et utilisées sans un téléphone, sur les montres équipées de connectivité cellulaire. Disponibilité prévue pour cet automne.

8. Android Instant Apps

Fonctionnalité particulièrement intéressante pour les développeurs, celle-ci permet à un utilisateur d’ouvrir des contenus d’applications sans posséder celle-ci.

Le magasin d’applications est ainsi capable de pousser une partie du code de l’application sur l’appareil du client sans pour autant installer l’application. Par exemple, il est possible de payer son stationnement simplement en cliquant sur un lien, comme si l’on était dans l’application du stationnement, sans pour autant l’installer.

Cette fonctionnalité est rétrocompatible avec les anciennes versions d’Android jusqu’à Jelly Bean, introduit il y a 4 ans.

PARTAGER
Féru de nouvelles technologies,constamment à la recherche de nouveaux produits à essayer et analyser. Qu'il s'agisse de téléphones, de tablettes ou autres gadgets électroniques, je me passionne pour tout ce qui est innovant et qu'il saura se distinguer de ce qui est actuellement sur le marché. Trouver le produit parfait, un jour? Peut être, mais après les avoir tous essayés!