Alors qu’on pensait le genre tombé en désuétude, Red Barrels avait su en 2013 raviver la flamme du jeu horrifique avec Outlast. Dans la peau d’un journaliste un peu trop curieux, vous arpentiez les couloirs d’un ancien sanatorium qui ne donne plus aucun signe de vie malgré d’étranges phénomènes. En vue fps et caméra infrarouge à la main, le joueur découvrait alors progressivement les horreurs contenues dans les murs du bâtiment.

C’est donc avec une grosse attente qu’on attend la suite, Outlast 2, se déroulant dans un univers plus campagnard, mais non moins inquiétant. C’est à l’occasion de l’E3 2016 que le studio dévoile près d’un quart d’heure de gameplay, ne dévoilant quasiment pas de jumpscares mais une vrai phase de jeu. Nous remercions d’ailleurs DanQ8000 pour la réactivité.

Si les mécaniques devraient rester sensiblement les mêmes, le rythme lui devrait quelque peu changer afin de corriger les quelques problèmes de son aîné, qu’on lui pardonnait parce qu’il s’agissait du premier jeu. Pour Outlast 2, de tels soucis passeraient beaucoup moins bien. Mais nous faisons confiance à David Chateauneuf et son équipe pour à nouveau nous faire frissonner en fin d’année 2016 sur PC, PS4 et Xbox One.

PARTAGER
Futur professeur d'Histoire-Géo en région parisienne et passionné des processus de création des jeux vidéo. Également grand consommateur de sport collectifs, de jeux vidéo et de tout ce qui touche à l'Histoire et à la politique.