Ce n’est pas d’hier que les héros de Marvel et ceux de Capcom se retrouvent dans le même univers. Si la série de jeux a grandement évoluée depuis le premier X-Men vs. Street Fighter de 1996, le concept reste le même : regrouper une panoplie de héros hétéroclites et les faire s’affronter entre eux ou contre un ennemi commun. Je dois admettre qu’après avoir passé de nombreuses heures sur Ultimate Marvel vs. Capcom 3, j’attendais avec impatience Marvel vs. Capcom Infinite et mon impression finale demeure mitigée…

Fiche technique

  • Date de sortie : 19 septembre 2017
  • Style : Combat
  • Classement ESRB / PEGI : T / 12
  • Développeur : Capcom
  • Éditeur : Capcom
  • Langues d’exploitation : Voix anglaise et sous-titre français
  • Disponible sur PlayStation 4,Xbox One et PC
  • Testé sur PC
  • Prix lors du test : 79.99 $ CA / 49.99 
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Le tout puissant Ultron

L’histoire du jeu est assez divertissante. Ultron, antagoniste de l’univers Marvel, fusionne avec Sigma, un des principaux ennemis de Megaman, pour devenir Ultron Sigma. À l’aide des gemmes de l’infini de l’espace et de la réalité, ils fusionnent l’univers de Marvel et celui de Capcom. Le plan d’Ultron étant de dominer les deux univers grâce au virus Sigma, qui transforme les êtres organiques en être synthétique.

S’ensuit alors une course pour l’obtention des autres gemmes de l’infini afin de combattre Ultron Sigma. Comme dans la plupart des histoires de jeux de combats, nos héros vont à la fois affronter les alliés d’Ultron et se battre entre eux, rien de nouveau sous le soleil. Le problème dans les combats de l’histoire, c’est qu’ils sont soit trop faciles et ennuyeux comme la dizaine de combats contre les robots d’Ultron ou alors subitement très difficiles comme celui de Ryu contre Hulk.

Vous aurez besoin de moins de trois heures pour faire le tour du mode histoire.

Dans la lignée de Street Fighter V

Au niveau visuel, Marvel vs. Capcom Infinite me rappelle énormément Street Fighter V. Le titre est coloré et très dynamique. Les enchaînements d’attaques donnent lieu à une explosion de couleurs sans toutefois nuire à la lisibilité du combat. De plus, certains décors du jeu sont vraiment beaux à voir et rendent justice aux différents univers du jeu.

Le jeu nous offre une bonne variété de combattants, vous aurez accès à 30 combattants aux allures et aux capacités très distinctes. Sans être parfaites, la modélisation et l’allure générale de chacun des combattants sont convaincantes et on distingue facilement de qui il s’agit. La question qui va être sur toutes les lèvres des connaisseurs de la série : « Où sont les X-Men ?! »

Accessible aux novices

J’adore les jeux de combats, mais je ne suis vraiment pas doué avec ceux-ci. Heureusement, Marvel vs. Capcom Infinite permet de facilement déclencher une multitude d’attaques spéciales ou alors des combos dévastateurs. Il n’a jamais été aussi facile d’appuyer sur n’importe quel bouton et d’avoir tout de même l’impression de bien jouer.

Pour ceux qui sont à la fois amateurs du genre et qui adorent se perfectionner, le jeu offre la profondeur que tout bon jeu de combat doit posséder. Le sens du « timing » est hyper important, surtout au niveau du blocage, et fait souvent la différence entre une défaite et une victoire.

Du 2 contre 2 et une gemme de l’infini

Vous pouvez choisir 2 personnages ainsi qu’une gemme de l’infini. La gemme apporte une toute nouvelle dynamique au combat puisque chacune d’entre elles offre un pouvoir différent, qui fonctionne plus ou moins bien selon le type de combattant que vous avez choisi. Le passage d’un héros à un autre permet de faire des enchaînements et de varier votre façon de vous battre.

Petit bémol au niveau du mode en ligne, le balancement des personnages par rapport à leurs compétences fait que certains personnages sont plus puissants que d’autres. Le jeu a besoin d’un peu de balancement afin d’éviter que les compétitions de haut niveau se trouvent à être toujours avec les mêmes personnages l’un contre l’autre.

Des modes plutôt banals

C’est là où le titre de Capcom perd de son charme. Si vous avez joué au dernier Injustice, vous risquez de trouver Marvel vs. Capcom Infinite beaucoup trop limité. En dehors du mode histoire, vous avez la possibilité de pratiquer vos techniques dans le mode entraînement. De plus, vous pouvez combattre vos amis ou l’ordinateur dans le mode combat. Il est aussi possible d’affronter des adversaires en ligne.

Le mode en ligne, qui est la pierre angulaire des nouveaux titres de jeu de combat, est ici simplement un mode dans lequel on trouve un adversaire pour un combat amical ou un match classé. C’est tout ce qui est proposé et c’est bien dommage parce que Marvel vs. Capcom Infinite a tout ce qu’il faut pour être un excellent jeu de combat en ligne. En fin de compte, j’ai peur qu’il ait de la difficulté à attirer une clientèle plus exigeante en matière de combat en ligne.

NOTES
Note d'appréciation
7.5
PARTAGER
Je me considère avant tout comme un passionné de tout ce qui touche l’univers geek et otaku. Développeur web et logiciel de profession, je m’intéresse autant à la conception des jeux qu’aux produits finis. J’affectionne tout particulièrement les MMORPG, mais je demeure un touche-à-tout qui s’intéresse à presque tous les genres.