Calling All Earthlings

Critique du documentaire Calling All Earthlings

Calling All Earthlings explore un culte des ovnis du milieu du siècle dirigé par le confident d’Howard Hughes, George Van Tassel. Van Tassel prétendait avoir combiné des conseils extraterrestres avec les écrits de l’inventeur/physicien Nikola Tesla, ainsi que d’autres sciences controversées, pour construire une machine électromagnétique à voyager dans le temps qu’il a surnommée « L’Integratron ». Était-il fou ou le dôme pourrait-il franchir les limites de l’espace, du temps et de l’énergie? Des agents du FBI ont travaillé contre Van Tassel et la communauté alternative qui s’est formée à partir de son travail. Est-ce qu’il achèverait l’Integratron avant que le gouvernement ne l’achève?

Fiche technique

  • Titre original : Calling All Earthlings
  • Date de sortie : 29 juin 2018 (États-Unis) | 28 août 2018 (Vidéo sur demande)
  • Réalisé par : Jonathan Berman
  • Distributeur : Freestyle Digital Media
  • Genre : Documentaire
  • Durée : 74 min
  • Classement : Non classé
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Langue : Anglais

Selon les documents de presse, le film examine les racines du Peace Movement, Burning Man et le notoire programme du FBI COINTELPRO. Par contre, ce n’est pas réellement le cas. Le documentaire se perd plutôt dans une série de témoignages de gens qui n’en « savent pas trop, mais pensent que… » Très peu de faits et beaucoup de spéculations.

Coïncidence ou complot?

Calling All Earthlings peint le portrait de l’homme qu’était George Van Tassel, le premier américain à avoir proclamé avoir rencontré un extraterrestre. Ce dernier lui aurait verbalement donné les plans afin qu’il construise une machine à voyager dans le temps. Machine qu’il mit 18 ans à construire dans le désert. Van Tassel mourut d’un arrêt cardiaque le jour où il devait utiliser la machine pour la première fois. Coïncidence ou complot?

L’Integratron, la machine à voyager dans le temps de Van Tassel, utilisait une technologie semblable à celle de Nikola Tesla. Puisque la machine avait le potentiel de créer de l’électricité gratuite, Calling All Earthlings émet la théorie que son créateur aurait été assassiné. Certains diront par le gouvernement, d’autres par son ex-femme.

Calling All Earthlings s’éparpille…

Pour un documentaire d’à peine 74 minutes, Calling All Earthlings perd un temps énorme à nous montrer des gens qui regardent à leur tour des vidéos sur leur ordinateur. Sinon une bonne partie des entrevues ne mènent à rien, les sujets s’éparpillent dans leurs récits sans jamais aboutir. Une sorte de médium communique avec l’esprit de Van Tassel. Un jeune homme raconte que l’endroit serait la porte du paradis ou celle de l’enfer. Un vieux journaliste, autoproclamé alchimiste, dit avoir recréé la pomme du jardin d’Eden grâce à de l’uranium. Une perte de temps quoi…

Même en tant qu’amateur de conspirations et de phénomènes inexpliqués, je n’ai vraiment pas trouvé mon compte dans ce documentaire. Calling All Earthlings manque d’accent et de matériel. Le film en vient à ressembler à une infopub pour l’Integratron.

Calling All Earthling aura une sortie limitée en salle en Californie dès la fin juin, puis sera disponible en vidéo sur demande dès le 28 août.

Calling All Earthlings
Critique du documentaire Calling All Earthlings
"Même en tant qu’amateur de conspirations et de phénomènes inexpliqués je n’ai vraiment pas trouvé mon compte dans ce documentaire. Calling All Earthlings manque d’accent et de matériel. Le film en vient à ressembler à une infopub pour l’Integratron."
5
Print Friendly, PDF & Email
Geeks And Com' est LIVE! Cliquez ici pour venir nous voir!
CURRENTLY OFFLINE