Vous ne le saviez peut-être pas, mais Konami fait des jeux de sports depuis longtemps… très longtemps. Non, je ne parle pas ici de PES, je parle d’une autre série que la compagnie japonaise a créée il y a plus de 30 ans. Il faut remonter il y a quelques années pour retrouver le dernier titre, Hyper Sports Winter 2002, paru au Japon uniquement. Mais les plus jeunes vont surtout associer le titre nouvellement annoncé Hyper Sports R à Wii Sports. Surtout qu’il sera exclusif à la Nintendo Switch. Bref, est-ce le Wii Sports de la nouvelle console de Nintendo ?

Un retour à une autre époque

Il y a un temps que les jeux de sports se limitaient à appuyer sur un même bouton rapidement jusqu’à s’en détruire les doigts. Je me souviens d’avoir joué à Track & Field sur NES. Avec seulement deux boutons, c’était la seule manière de faire un jeu de sport. Les développeurs sur place nous ont donc expliqué que c’est exactement ce qu’ils voulaient répliquer.

En l’essayant sur place, on ne se cachera pas que cette mécanique de jeu semble avoir bien mal vieilli. Même si j’avais bien du plaisir à essayer d’appuyer encore plus rapidement à chaque occasion pour battre le record de l’E3, je savais que j’allais vite me lasser. Dans la démo, deux des sports (le lancer du javelot et le saut en longueur) utilisaient exactement cette technique simpliste. Sur la Switch, il suffit d’alterner entre appuyer sur Y et A. Puis, une fois prêt pour le lancer ou le saut, on pèse sur X une première fois. Enfin, on le fait une seconde fois pour tenter de se synchroniser avec le centre de la cible qui apparaît. C’est bien pour les quatre ou cinq premières fois, mais je me vois mal y jouer régulièrement.

Les choses sont un peu plus intéressantes avec la course de 100 m. Cette fois, on utilise la technologie des Joy-Con pour tenter d’imiter quelqu’un qui court. Avec une moitié de Joy-Con dans chaque main, on fait des mouvements rapides de balancement des bras pour courir. Bref, j’espère que dans le produit final, il y aura plus de mini-jeux comme celui-ci et moins des deux autres.

Une histoire de sports ?

Ensuite, Konami nous a promis que Hyper Sports R n’allait pas s’arrêter là. D’abord, on nous a annoncé sept sports d’athlétismes. En plus des trois mentionnés plus haut, il y aura le 400 m, le lancer du marteau, le saut en hauteur et le 100 m haies. On y retrouvera aussi le volleyball et des épreuves de nages.

Mais on nous promet aussi un mode histoire qui va permettre de rendre les personnages plus intrigants. Dans celui-ci, il sera possible de débloquer des personnages, les coacher, trouver des commanditaires et de mener une grande carrière. C’est difficile de dire à quel point celui-ci sera développé. Néanmoins, je suis content qu’on ne s’en tienne pas juste à des mini-jeux. Avec un peu de chance, on aura plus que de simples démos techniques du potentiel des Joy-Con.

Finalement, on va souhaiter que Hyper Sports R ne soit pas vendu à plein prix non plus. Bien que le mode histoire s’annonce prometteur, je crois que la simplicité des mini-jeux va rendre l’expérience redondante. Bref, on se fera une tête une fois qu’on aura plus d’informations et quand on aura testé la version finale pour vous.

PARTAGER
Passionné de techno et surtout de jeux vidéo, j’ai un Baccalauréat en Administration des Affaires et j’adore mélanger les jeux vidéo à la finance. Curieux, je joue à presque tous les genres et je suis toujours prêt à essayer de nouvelles expériences vidéoludiques. Il y a toujours quelques nouveautés dans ma ludothèque prêtes à être jouées. Je suis le rédacteur en chef de Geeks & Com' et le responsable de la section Jeux vidéo.