Haruka est nouvelle à son école et elle n’est pas très bien reçue par ses collègues de classe. Intimidée et harcelée, les choses empirent et vont jusqu’à mettre le feu à la maison de Haruka. À ce moment, ces parents décèdent et sa petite sœur est totalement brulée. La vie d’Haruka prend une tout autre tournure quand elle décide de se faire justice!

Fiche technique

  • Titre original : ミスミソウ (Misumiô)
  • Date de sortie : 7 avril 2018 (Japon) | 8 juillet 2018 (NYAFF)
  • Réalisé par : Naito Eisuke
  • Scénario par : Tadano Miako (basé sur le manga de Oshikiri Rensuke)
  • Acteurs : Anna Yamada, Shimizu Hiroya, Otani Rinka, Morita Aki, Otsuka Rena
  • Genre : Horreur
  • Durée : 114 min
  • Classement : Non classé
  • Pays d’origine : Japon
  • Langue : Japonais (sous-titre en anglais)
  • NYAFF 2018 : https://www.nyaff.org/nyaff18/films/liverleaf

Liverleaf sera présenté le dimanche 8 juillet à 19 h au Walter Reade Theater dans le cadre du New York Asian Film Festival. Le réalisateur Naito Eisuke sera présent pour la projection afin de répondre à une séance Q&A.

Un autre film sur l’intimidation!

Avec The Hungry Lion et After My Death, Liverleaf fait partie des trois films présentés à NYAFF portant sur l’intimidation et le harcèlement dans un milieu scolaire. On dirait que dans les films, il y a deux portes de sortie dans ce cas-là, soit le suicide ou la vengeance! Dans Liverleaf, on s’intéresse au deuxième cas, la vengeance.

Intimidation brutale!

Ce que vit la jeune Haruka est tellement horrible et dégoût. Si dans The Hungry Lion j’ai été choqué par ce que le personnage principal a vécu, ici dans Liverleaf, l’horreur de l’intimidation est mille fois plus dégoutante. La progression du harcèlement commence de manière banale et augmente au fur et à mesure… un corbeau mort… une maison qui brule… la mort des parents…

Même si c’est horrible de voir ce que Haruka vit, la décision de se faire justice est tellement jouissive. Non pas que la solution de tuer ceux qui nous harcèlent soit la bonne dans la vie de tous les jours, mais dans le contexte de ce film, ça l’est!

Tout le scénario est assez brutal. L’intimidation qu’elle vit. La vengeance.

Anna Yamada

La jeune actrice Anna Yamada qui interprète Haruka est tellement bonne dans son rôle. Être terrifiée ou créée la terreur, elle le fait à merveille! Le reste de la distribution est aussi très bon quoiqu’ils jouent un peu le cliché des adolescents qui intimident les plus faibles.

Liverleaf : une histoire violente à voir

Le film Liverleaf est sans doute dans les belles découvertes que j’ai vu cette année durant le New York Asian Film Festival. La violence de l’intimidation et du harcèlement que le personnage principal vit est très choquante. Même si ça devient un peu exagéré ou surréaliste par moment, Liverleaf fait réfléchir sur les conséquences de nos actes. C’est un excellent film à voir!

NOTES
La réalisation
9
Le scénario et l’histoire
9
Le jeu des acteurs
9
Le plaisir durant le visionnement
9
PARTAGER
Designer UX/UI et amateur de la pop-culture et de la culture asiatique (surtout la Corée du Sud avec sa K-Pop et ses K-Drama et le Japon), je suis l’un des fondateurs du site web la Zone TechnoCulturelle et maintenant, je suis rédacteur en chef de la section Culture Geek du site web Geeks and Com'. Je produis du contenu de tout type sur ce qui me passionne. C’est majoritairement des critiques écrites, mais de temps en temps, j’aime bien faire des vidéos unboxing et des critiques vidéo (Entrer dans la Zone) ou encore des baladodiffusions (Entre les cases de 2013 à 2015).