C’est en 2015 que le studio indépendant Pinokl Games avec l’aide de tinyBuild en tant qu’éditeur propose une expérience vidéoludique unique mettant en scène un personnage qui souhaite mettre fin aux différentes fêtes du monde entier pour enfin réussir à dormir. C’est sur ce scénario que le tout premier opus de la franchise Party Hard a été commercialisé. Avec un succès sans précédent, les développeurs sont de retour pour Party Hard 2 disponible dès maintenant sur PC. L’équipe de Geeks and Com’ vous propose le test complet de ce jeu de stratégie hors de l’ordinaire.

Fiche technique

  • Date de sortie : 25 octobre 2018
  • Style : Action / Stratégie
  • Classement ESRB / PEGI : ESRB M/PEGI 18+
  • Développeur : Pinokl Games
  • Éditeur : tinyBuild
  • Langue d’exploitation : Offert en français
  • Disponible sur PC
  • Testé sur PC
  • Prix lors du test : 22,79 $ CA / 15,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Ne pas semer la controverse !

Tel que mentionné dans l’introduction de ce test, la série Party Hard a notamment rejoint les joueurs par sa créativité et sa façon dont un sujet aussi sensible comme le meurtre en série pouvaient être traité sans trop heurté la sensibilité de la communauté. On se rappelle tous du jeu Hatred qui a semé la controverse dans les médias et qui a même été retiré pendant un certain temps de la plateforme de téléchargement steam. Le titre amenait le joueur à réaliser des meurtres de sang-froid sans aucun autre but que le simple fait de tuer.  Du côté de Party Hard, c’est tout autre chose ! Les développeurs plongent le joueur dans le côté humoristique et irréaliste des situations qui se présente devant lui autant dans le scénario un peu loufoque que dans ses phases de jouabilité. Encore une fois, je tiens à lever mon chapeau aux développeurs qui réussissent à éviter la controverse et tomber dans la facilité.

Tuer ou devenir un héros ?

Si le premier opus consistait principalement à contrôler un voisin qui souhaitait pouvoir se détendre la nuit et empêcher le voisinage de faire la fête, Party Hard 2 apporte une dose un peu plus humaine dans l’élimination de fêtards. En effet, le titre offre encore plus de possibilités pour terminer sa partie. Premièrement, il y a toujours l’option d’éliminer l’ensemble des personnages sur la carte pour remporter la partie. Cependant, il ne s’agit pas de la seule option ! Les développeurs offrent la chance aux joueurs de terminer la carte en effectuant divers objectifs. Parmi ces derniers ont retrouvé l’élimination de membres de gang de rue ou encore l’explosion d’usine de drogue. On remarque ici que même si le but ultime est d’éliminer des personnes, le titre souhaite apporter un côté un peu plus respectable dans nos actes meurtriers. De plus, l’atteinte des objectifs est beaucoup plus facile pour les néophytes qui découvrent la série et qui doivent apprendre les mécaniques du jeu. Il est aussi possible d’utiliser plusieurs personnages qui ont chacun leurs propres caractéristiques, dont certains qui sont beaucoup plus faciles à jouer que d’autres.

Réfléchir pour gagner

Si sur papier Party Hard 2 peut sembler un peu facile, sachez qu’il n’en ait rien. Le titre est tout aussi difficile que le premier opus et offre un vrai défi aux amoureux des jeux de stratégie. Une nouvelle fois, vous devez éviter de vous faire repérer lors de vos éliminations sans quoi vous devez échapper à la police. Si vous ne réussissez pas, la partie est terminée et vous devez recommencer du début. Si certaines parties se déroulent comme vous le souhaitez et peuvent se terminer en 30 minutes environ, d’autres seront beaucoup plus complexes. Dans ce cas, vous devez réfléchir à chacune de vos actions et utiliser l’ensemble des possibilités pour parvenir à vos fins. À cet effet, les développeurs proposent toujours des pièges, mais aussi une toute nouvelle capacité ultime. Cette dernière permet d’effectuer plusieurs éliminations à l’aide d’une seule touche. Attention, l’utilisation de ce pouvoir est limitée et vous ne pouvez l’utiliser plusieurs fois par partie.Je trouve que le dosage proposé est parfait entre quelque chose de trop facile et un défi beaucoup trop intense.

Des améliorations notables

Party Hard 2 est beaucoup plus accessible que son prédécesseur notamment avec la possibilité de compléter des objectifs pour terminer la carte tel qu’expliqué auparavant. Toujours dans cette optique d’ouvrir le jeu à un plus grand nombre de joueurs, il est maintenant possible d’utiliser la Vision fêtarde. Cette dernière permet d’assombrir l’écran et mettre de l’avant avec une couleur vive les éléments du décor qui peuvent être utilisés. De mon point de vue, cette option n’est pas une simple fonctionnalité permettant aux néophytes de savoir comment joueur. Lorsque je jouais au premier opus de la série, je trouvais qu’il était parfois très difficile de bien discerner les objets qui étaient utilisables et ceux qui ne l’étaient pas. Avec l’ajout de cette capacité dans Party Hard 2, nous n’avons plus se problème et nous pouvons parfaitement profiter de l’imagination des développeurs. Il ne faudrait pas oublier qu’il est maintenant possible de mélanger des objets pour créer un autre objet unique. Un concept simple, mais qui apporte de la diversification. Votre façon de jouer influence aussi le scénario en permettant de déverrouiller certaines capacités uniques si vous réussissez à réduire le crime ou encore si vous éliminez trop d’innocents, etc. Selon moi, Party Hard 2 apporte assez de nouveauté pour se démarquer du premier opus.

De la 2D à la 3D

L’une des principales nouveautés de ce Party Hard 2 est l’utilisation d’un tout nouveau moteur graphique 3D. La série passe, donc, d’une vue du haut en 2 dimensions pour proposer quelque chose d’un peu plus soigner esthétiquement. Même si le premier opus était très joli, je dois avouer aimer un peu plus cet effet 3D qui amène un peu plus d’immersion dans nos actions. Bien entendu, les jeux de lumières ainsi que la direction artistique sont très bien soignés et font du titre un incontournable de la scène indépendante.

Un peu de multijoueur

Même si ce n’est sans doute pas l’élément le plus mis à l’avant par les développeurs, le multijoueur local est de retour pour permettre de compléter les missions à deux sur le même écran. Aussi, les intégrations Twitch feront plaisir aux créateurs de contenu qui pourront obtenir un défi beaucoup plus corsé en impliquant leur communauté. Cette dernière pourra aider le joueur dans sa quête ou encore le désavantager sévèrement.

Conclusion

Vous l’aurez sans doute compris, Party Hard 2 reprend le succès du premier opus tout en élargissant sa communauté de joueurs en étant plus accessible. Le titre demeure néanmoins un bon défi pour les amateurs de stratégie et il n’est pas si facile de terminer une carte. De plus, avec la présence du multijoueur en coop et de l’intégration Twitch le jeu est encore plus amusant entre amis. Le seul petit défaut de Party Hard 2 est sans doute le sentiment de toujours répéter les mêmes actions malgré les cartes très diversifiées. Les actions se ressemblent et on peut finalement tomber dans la répétitivité si on effectue une longue séance de jeu.

NOTES
Note
8.5
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, j'étudie présentement en Animation et Recherche Culturelle à l'UQAM. Malgré mon jeune âge, j'ai déjà quelques expériences dans le domaine des communications. Rédacteur pendant 1 an pour le site Game-Focus, j'ai ensuite rejoint l'équipe de l'Épée Légendaire jusqu'à la fusion avec l'équipe Geeks and Com'. J'ai aussi eu l’occasion d'être streamer pour le site français Jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.