Le Grincheux planifie encore une fois de détruire et de ruiner les célébrations de Noël pour les habitants du village Whoville.

Fiche technique

  • Titre
    • original : Dr. Seuss’ The Grinch
    • français : Le Grinch
    • québécois : Le grincheux
  • Date de sortie : 5 février 2019
  • Réalisé par : Scott Mosier, Yarrow Cheney
  • Scénario par : Michael LeSieur, Tommy Swerdlow
  • Acteurs : Benedict Cumberbatch, Rashida Jones, Kenan Thompson, Cameron Seely, Angela Lansbury
  • Distributeur : Universal Pictures
  • Genre : Animation, Comédie, Famille
  • Durée : 86 min
  • Classement : Général
  • Pays d’origine : États-Unis

Vidéo

  • Codec : MPEG-4 AVC
  • Résolution : 1080p
  • Format : 2.39:1
  • Format original : 2.39:1

Audio

  • Anglais : Dolby Atmos; DTS-HDMA 7.1
  • Français : Dolby Digital 7.1
  • Espagnol : Dolby Digital 5.1

Sous-titres

  • Anglais pour malentendants, Français, Espagnol

Le film

Le film d’animation Dr. Seuss’ The Grinch reprend l’histoire du personnage du Grincheux en lui faisant vivre et revivre de nouvelles aventures au grand écran. L’histoire est de manière très enfantine et simple. Néanmoins, ça reste classique pour le personnage. L’animation fait que le Grincheux a un aspect « bande dessinée » (comparativement au film avec Jim Carrey) où l’on retrouve certains codes et les clichés de l’animation. Je crois que c’est cela qui rend un peu plus intéressant cette histoire de Noël. Sans ça, j’ai trouvé l’histoire assez ennuyante. La meilleure partie de l’histoire, pour moi, est la relation entre le Grincheux et son chien. Ça ajoute une belle touche humaine à ce détestable personnage qui ne s’avère pas vraiment l’être.

La qualité vidéo

Ce qui est apparent dès les premières secondes, c’est la richesse des couleurs. Dr. Seuss’ The Grinch nous présente une palette vive et saturée de couleur. Et ça se reflète aussi dans les textures qui sont grandioses et très précises. À mon œil, la qualité vidéo est vraiment superbe.

La qualité audio

La trame sonore en Dolby Atmos est excellente et elle met pleinement de l’avant la musique de Danny Elfman. Noter que le film contient deux chansons (parce qu’après tout, c’est un film pour enfant). Au moins, ceux-ci ne semblent pas forés comme certains films de Disney et sont bien intégrés dans l’histoire.

Les suppléments du Blu-Ray

N’ayant pas eu grand intérêt pour le film, je n’ai pas pris le temps de voir les suppléments outre les 3 courts-métrages inclus sur le disque. Deux d’entre eux sont en lien avec les Minions (dont je n’aime pas vraiment) et l’autre met en scène le meilleur ami du Grincheux (son chien) qui s’avère être une histoire assez mignonne.

  • From Green to Screen (1080p, 6:19)
  • Illuminating The Grinch (1080p, 4:55)
  • Who’s Who in Who-Ville (1080p)
  • My Earliest Grinch Memories (1080p, 3:10)
  • Grinchy Gadgets (1080p, 3:21)
  • Lyric Video (1080p, 1:55): « You’re a Mean One, Mr. Grinch. »
  • Lyric Video (1080p, 2:48): « I Am the Grinch. »
  • Songs from His Little Heart (1080p, 3:25)
  • Any Who Can Draw (1080p)
  • Christmas Around the World (1080p, 2:20)
  • Cindy-Lou’s Yule Log (1080p, 8:02)
  • Production Babies (1080p, 1:16)
  • Mini-Movie: Yellow Is the New Black (1080p, 4:17
  • Mini-Movie: The Dog Days of Winter (1080p, 4:04)
  • Mini-Movie: Santa’s Little Helpers (1080p, 3:52)
  • The Making of the Mini-Movies (1080p, 5:53)

Dr. Seuss’ The Grinch

Je crois que j’aurais sans doute plus apprécié le visionnement de ce film durant la période des fêtes et non à la fin janvier. Mais ça n’aurait pas empêché que j’aurais trouvé le film enfantin et simple. Après tout, le public cible de Dr. Seuss’ The Grinch est les enfants avec ce conte de Noël et je crois qu’ils apprécieront beaucoup plus que moi.

NOTES
Le film
5
La qualité vidéo
9
La qualité audio
9
Les suppléments
7
Le plaisir durant le visionnement
5
PARTAGER
Designer UX/UI et amateur de la pop-culture et de la culture asiatique (surtout la Corée du Sud avec sa K-Pop et ses K-Drama et le Japon), je suis l’un des fondateurs du site web la Zone TechnoCulturelle et maintenant, je suis rédacteur en chef de la section Culture Geek du site web Geeks and Com'. Je produis du contenu de tout type sur ce qui me passionne. C’est majoritairement des critiques écrites, mais de temps en temps, j’aime bien faire des vidéos unboxing et des critiques vidéo (Entrer dans la Zone) ou encore des baladodiffusions (Entre les cases de 2013 à 2015).