Il y a eu Deadpool 2 au cinéma, puis la version Super Duper $@%!#& Cut est sorite en Blu-Ray. En décembre dernier, Once Upon A Deadpool a eu une sortie limitée au cinéma. Est-ce que cette nouvelle version classée « PG/général » en vaut la peine ?

Fiche technique

  • Titre original : Once Upon A Deadpool
  • Date de sortie : 15 janvier 2019 (Blu-Ray)
  • Réalisé par : David Leitch
  • Scénario par : Christopher Markus et Stephen McFeely, d’après les personnages créés par Stan Lee et Jack Kirby
  • Acteurs : Ryan Reynolds, Josh Brolin, Morena Baccarin, Julian Dennison, Zazie Beetz, T.J. Miller, Brianna Hildebrand, Jack Kesy
  • Distributeur : 20th Century Fox
  • Genre : Super héros, Comédie, Action
  • Durée : 119 min
  • Classement : PG-13
  • Pays d’origine : États-Unis

Vidéo

  • Codec : MPEG-4 AVC
  • Résolution : 1080p
  • Format : 2.39:1
  • Format original : 2.39:1

Audio

  • Anglais : DTS-HDMA 7.1
  • Espagnol : Dolby Digital 5.1

Sous-titres

  • Anglais pour malentendants, Espagnol

Once Upon A Deadpool

Cette version de Deadpool 2 aux allures non violentes n’ajoute pas tellement au film original. L’histoire a été coupée de plusieurs moments considérés trop violents ou trop sanglants par le studio. Mais en fin de compte, ça enlève beaucoup au personnage et à l’histoire. On dirait vraiment une version censurée, mais il manque l’essence même du film. Pour rattraper le coup et ajouter du nouveau contenu, des scènes ont été ajoutées où Deadpool a kidnappé l’acteur et réalisateur Fred Savage. En tant que tels, ces moments n’ajoutent pas grand-chose d’intéressant à l’histoire. Il y a quelques bonnes blagues sur le fait que Deadpool censure les mots « fuck » et sur l’univers de Deadpool et des X-Men.

Les qualités audiovisuelles du Blu-Ray

Si vous avez déjà lu ma critique du Blu-Ray Super Duper $@%!#& Cut, ici on se retrouve avec exactement la même qualité visuelle et sonore. Par contre, la version Once Upon A Deadpool comporte un défaut majeur pour les francophones. La piste sonore française a été retirée du Blu-Ray. Donc, il va falloir vous rabattre sur la piste anglaise ou espagnole et les sous-titres dans les deux langues. Pour ma part, je préfère les films en version originale. Donc, ce n’était pas un problème pour moi. Néanmoins, ça reste décevant de ne pas avoir le choix de le voir dans la langue désirée.

Les suppléments

Une déception sur ce Blu-Ray : Aucun supplément n’a été ajouté sur le disque.

Un achat ?

Pour ma part, Once Upon A Deadpool n’est pas un achat à faire. On s’aperçoit rapidement que cette version est un test pour voir si Deadpool peut être classé  « PG/général ». L’essence même du personnage est dégradée par la censure de la violence et du sang. Au moins, l’histoire reste amusante quoique les nouvelles scènes n’apportent pas rien de particulier à l’histoire.

NOTES
Le film
5
La qualité vidéo
9
La qualité audio
10
Le plaisir durant le visionnement
4
PARTAGER
Designer UX/UI et amateur de la pop-culture et de la culture asiatique (surtout la Corée du Sud avec sa K-Pop et ses K-Drama et le Japon), je suis l’un des fondateurs du site web la Zone TechnoCulturelle et maintenant, je suis rédacteur en chef de la section Culture Geek du site web Geeks and Com'. Je produis du contenu de tout type sur ce qui me passionne. C’est majoritairement des critiques écrites, mais de temps en temps, j’aime bien faire des vidéos unboxing et des critiques vidéo (Entrer dans la Zone) ou encore des baladodiffusions (Entre les cases de 2013 à 2015).