Kun-chan a environ 2-3 ans. Il vit une parfaite enfance avec toute l’attention de ses parents. Mais un jour, sa vie changera alors que leur famille accueille un nouveau membre… une petite fille qui sera nommée Mirai. Malheureusement pour Kun-chan, il ne sera plus le centre de l’attention de ses parents qui doivent maintenant s’occuper plus du nouveau-né. Cette situation apportera bien des frustrations et de jalousie au jeune garçon. Mais au fil du temps, Kun-chan apprendra à apprécier sa petite sœur. Pour s’y faire, il voyagera dans le temps et l’espace afin de comprendre ses parents et sa petite sœur du futur (littéralement en japonais Mirai no Mirai puisque Mirai signifie « Avenir »).

Fiche technique

  • Titre original : 未来のミライ (Mirai no Mirai)
  • Titre québécois : Mirai, ma petite sœur
  • Date de sortie : 20 juillet 2018 (Japon) | 15 mars 2019 (Canada)
  • Réalisé par : Mamoru Hosoda
  • Scénario par : Mamoru Hosoda
  • Acteurs : Moka Kamishiraishi, Haru Kuroki, Gen Hoshino, Kumiko Aso, Mitsuo Yoshihara, Yoshiko Miyazaki, Koji Yakusho
  • Distributeur : MK2 | MILE END (Québec)
  • Genre : Animation, Aventure, Drame
  • Durée : 98 min
  • Classement : PG
  • Pays d’origine : Japon
  • Langue : Japonais (sous-titre en français)

J’avais vu le film lors de la précédente édition du FNC (Festival du Nouveau Cinéma), mais pour une raison X, Y et Z, je n’avais pas fait la critique. Heureusement, MK2 | MILE END distribue le film présentement au Québec en version originale sous-titrée en français depuis vendredi dernier.

Touchant et adorable

Mirai, ma petite sœur est un film d’animation japonaise réalisé par Mamoru Hosada (Summer Wars, The Boy and The Beast). L’histoire raconte la vie parfaite qu’un jeune garçon a avant qu’elle est chamboulée par l’arrivée de sa petite sœur. Tout au long du film, de nombreux moments touchants, attendrissants, féeriques et mignons sont au rendez-vous. Le tout est enrobé d’un aspect de fantastique et de science-fiction avec les divers voyages spatiaux temporels dans l’imaginaire de Kun-chan.

Encore plus d’émerveillement

C’est justement ces scènes qui viennent rehausser le niveau d’émerveillement dans le film puisque le spectateur se fait raconter l’histoire d’une famille au travers diverses générations. Il est amusant de voir Mirai autant bébé qu’adolescente où elle gronde son grand-petit frère du passé et lui demande d’être gentil avec elle puisque cela impactera leur relation future. Cette quête d’acceptation pour Kun-chan l’aidera à découvrir que le passé finit par définir qui nous sommes et qui nous serons.

La famille avant tout

Bien que le film Mirai, ma petite sœur brosse un portrait familial, mais celui-ci démontre avec justesse comment une famille peut rapidement devenir imparfaite. Dans le film, c’est le père qui reste à la maison. Tant bien que mal, il tente de faire son travail de parent tout en faisant des contrats par-ci, par-là. La mère, quant à elle, est retournée au travail. Toute cette situation familiale brosse un portrait moderne de la famille d’aujourd’hui. Même si le père est maladroit dans son rôle de père, toutes ces situations apportent plusieurs moments cocasses et de distractions.

L’animation et les dessins

Ayant vu les précédents films de Mamoru Hosoda et du Studio Chizu, je dois dire que l’animation est à son top. C’est magnifique et magique à voir. Les couleurs sont vibrantes par moments comme est peuvent être ternes dans certaines aventures spatiales temporelles. Il y a une telle richesse de texture et tout ça, se fait ressentir dans l’animation qui est tout simplement superbe ! Et les environnements sont aussi fantastiques, surtout la maison familiale. L’architecture est juste un gros wow ! Il y a un grand souci du détail dans toutes les semaines, sauf pour quelques traits de visages de personnages secondaires qui ne sont pas dessinés.

Mirai, ma petite sœur

Le film Mirai, ma petite sœur est un parfait petit conte à voir en famille. L’histoire, tout comme les personnages, est fantastique et adorable. J’ai peu ou aucun commentaire négatif sur le film ! Pour moi, même après deux visionnements, c’est un film à voir que je recommande fortement !

NOTES
La réalisation
9.5
Le scénario et l’histoire
9.5
Le jeu des acteurs (doublage)
9
L'animation
9.5
Le plaisir durant le visionnement
10
PARTAGER
Designer UX/UI et amateur de la pop-culture et de la culture asiatique (surtout la Corée du Sud avec sa K-Pop et ses K-Drama et le Japon), je suis l’un des fondateurs du site web la Zone TechnoCulturelle et maintenant, je suis rédacteur en chef de la section Culture Geek du site web Geeks and Com'. Je produis du contenu de tout type sur ce qui me passionne. C’est majoritairement des critiques écrites, mais de temps en temps, j’aime bien faire des vidéos unboxing et des critiques vidéo (Entrer dans la Zone) ou encore des baladodiffusions (Entre les cases de 2013 à 2015).