EA licencie 350 employés et annule ses opérations au Japon

Après Activision-Blizzard qui a licencié dans les derniers mois près de 1 000 employés, voilà que c’est au tour d’EA de faire la même chose. La compagnie américaine a annoncé que 350 employés se retrouvent aujourd’hui sans emploi. Cette vague de licenciement concerne principalement des postes en marketing chez EA Russie et EA Japon. Cependant, cette action voit également la fin des opérations de l’entreprise au Japon.

Dans un communiqué, le CEO d’Electronic Arts, Andrew Wilson, a affirmé que l’entreprise avait des ambitions bien plus grandes et que le résultat n’est pas au rendez-vous aujourd’hui. Wilson a également ajouté qu’EA doit offrir une meilleure qualité sur ces titres.

Ce départ du Japon ne signifie pas la fin d’EA dans le pays alors que l’éditeur a confirmé qu’il utilisera désormais des compagnies tierces pour s’occuper de la distribution. Ce licenciement survient alors qu’Electronic Arts a annoncé avoir annulé un jeu d’aventure de l’univers Star Wars en plus d’avoir fermé le studio en charge de son développement. Sans oublier l’énorme scandale des micros-transactions qui a largement bouleversé le monde vidéoludique dans plusieurs pays. 

Anthem : la dernière production de EA
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.