Après deux trous, What the Golf? semblait être un jeu de golf classique comme on en a déjà vu souvent. Jusqu’à ce qu’on s’élance sur le troisième trou et que ce n’est pas notre balle qui est propulsée, mais plutôt le personnage qui s’apprêtait à la frapper. S’en suit un parcours qui enchaîne les trous avec des situations tous plus loufoques les unes que les autres.

Fiche Technique

  • Date de sortie : 19 septembre (Apple Arcade), 1er Octobre (PC) et TBA (Switch)
  • Style : Jeu de Golf?
  • Développeur : Triband
  • Éditeur : Triband
  • Langue d’exploitation : Disponible en français
  • Testé sur PC et sur Apple Arcade
  • Prix lors du test : 19,99$ US sur Epic Games store ou inclut avec Apple Arcade
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur

L’étiquette du golf est importante (ou pas)

What the Golf? est un petit jeu drôle qui transforme un sport un peu ennuyeux en une expérience complètement déjantée. Entre frapper des vaches, des maisons ou des barils de pétrole, le titre se moque bien de l’étiquette du golf. Et, les développeurs de chez Triband n’ont pas hésité à empiler les touches de ridicule. Or, ce qui est très satisfaisant, c’est que chaque tableau se fait rapidement ce qui permet de ne jamais nous rassasier.

Pourquoi s’en tenir à frapper la balle ?

Puis, on peut dire que la jouabilité est vraiment variée. En plus des nombreux différents objets qu’on va s’amuser à catapulter sur les verts, What the Golf? nous place dans toutes sortes de perspectives. Du 2D à la première personne, le jeu explore une multitude de styles qui démontrent toute son originalité.

Ensuite, si les contrôles sont les mêmes d’un trou à l’autre, ce n’est pas toujours vrai pour la physique. Parfois, c’est à cause des objets qu’on frappe alors qu’à d’autres moments, ça peut être d’autres éléments comme la gravité. Mais, revenons sur la jouabilité. Je pense qu’avec un jeu simple comme What the Golf?, c’est important d’avoir des contrôles simples et précis. Or, Triband livre la marchandise de bout en bout à ce niveau et il est excessivement accessible. Je pense que n’importe quel joueur, même le plus occasionnel, peut facilement se lancer dans celui-ci.

Quelques sauts dans d’autres univers

L’autre l’aspect que j’ai beaucoup aimé avec What the Golf?, ce sont les nombreux tableaux qui font référence à d’autres jeux vidéo très populaires. Certains titres comme Super Hot, Portal ou Guitar Hero sont mis en évidences et leur niveau s’inspire de leur univers respectif. Chaque trou qui met en vedette un autre jeu propose des particularités qui nous rappellent le titre dont il a été tiré. C’est très bien réussi et cela témoigne du grand amour pour l’univers des jeux vidéo des développeurs.

Qui plus est, le style visuel s’agence vraiment bien avec le côté très loufoque du jeu. Je pense que c’est d’ailleurs ce qui contribue à rendre la jouabilité si simple et facilement accessible. Tout a l’air d’être un peu une caricature autant les décors que les personnages ou les animaux. C’est d’ailleurs très drôle de voir la physique agir lorsqu’on frappe les différents objets.

Le seul souci que j’ai eu avec la version Apple Arcade via iPadOS sur mon iPad Pro, c’est plusieurs crashs. Malheureusement, à deux reprises, j’ai aussi dû recommencer ma partie au complet ce qui m’a frustré. Une chance que les tableaux se font rapidement ce qui m’a permis de facilement retourner au même point.

What the Golf? is that

En dernier lieu, le jeu offre plusieurs défis de taille qui s’ouvre après avoir terminé chaque tableau. Alors, après avoir terminé un tableau, on peut le refaire 2 fois avec des défis supplémentaires. Ceux-ci sont optionnels dans l’ensemble et prolongent l’expérience de quelques heures ce qui est plus que raisonnable pour le prix. Bref, si vous cherchez à rire un bon coup et à profiter d’une expérience facile à prendre en main, What the Golf? est une excellente option.

NOTES
Note d'enthousiasme
7
PARTAGER
Passionné de techno et surtout de jeux vidéo, j’ai un Baccalauréat en Administration des Affaires et j’adore mélanger les jeux vidéo à la finance. Curieux, je joue à presque tous les genres et je suis toujours prêt à essayer de nouvelles expériences vidéoludiques. Il y a toujours quelques nouveautés dans ma ludothèque prêtes à être jouées. Je suis le rédacteur en chef de Geeks & Com' et le responsable de la section Jeux vidéo.