Google rachète Fitbit: une intégration facilitée

0

Après la sortie de sa Versa 2, dont nous avons publié le test récemment, et les nombreuses rumeurs de rachat de ces dernières semaines, on peut dire que Fitbit a beaucoup occupé l’actualité ces derniers temps. En parlant de rachat, c’est désormais officiel, le géant américain Google acquiert la compagnie Fitbit. Dans un marché largement dominé par Apple, Google a donc décidé de frapper un grand coup et va probablement chercher à donner un corps à son Wear OS, jusque là utilisé par des compagnies tierces comme Samsung, LG ou encore Sony.

Google cependant a annoncé sa volonté de ne pas trop bousculer les choses et proposera ainsi son Wear OS en complément de ce qui était déjà proposé par Fitbit, notamment sur sa gamme Versa et Ionic. Comme on en parlait dans le test de la Versa 2, l’assistant de Google devrait donc rapidement faire son apparition dans la gamme des montres connectées de Fitbit. Un bonne nouvelle qui ravira ceux qui avaient déjà opté pour l’assistant personnel du géant de Mountain View.

La famille Fitbit déménage !

Avec ce rachat, Google compte ainsi intégrer plus efficacement le secteur des montres connectées afin de grappiller des parts du marché à Apple qui domine le marché avec près d’une montre connectée sur deux en circulation. Fitbit détenait jusque là environ 12% des parts du marché. Ce rachat fixé à 2.1 milliards de dollars sera effectif en 2020.

Un intégration facilitée

Selon les analystes, ce rachat va permettre à Google d’intégrer le marché des montres connectées bien plus facilement. Ainsi, le rachat de Fitbit, une compagnie certes minoritaire sur le marché, mais solide et bien établie, va permettre à Google de se lancer en douceur. Et pour 2.1 milliards de dollars, ce n’est clairement pas un achat qui va déstabiliser Google.

En effet, vers midi, le titre s’était déjà bonifié de 15% à Wall Street à l’annonce de la nouvelle. Une bonne chose pour Google qui a également vu sa maison mère, Alphabet, progresser de 0,3%

PARTAGER
C'est depuis l'acquisition de la mythique Sega Megadrive, que je me passionne pour l'univers du jeu-vidéo. Que ce soit manette en main ou non, tout ce qui touche ce secteur m'intéresse. Je suis également un vrai mordu de nouvelles technologies et je tenterai, à travers mes articles, de vous transmettre cette passion.