Metro Redux s’ajoute aux nombreux jeux qui renaissent sur Switch

0

Parmi les secrets les moins bien gardés (merci à une autre fuite), on retrouvait l’annonce imminente qui s’est concrétisée. Après les Resident Evil, Devil May Cry, The Witcher 3 et bien d’autres, Metro Redux arrivera bientôt sur Switch. La compilation qui inclut les deux premiers épisodes, Metro 2033 et Metro Last Light, paraîtra le 28 février.

Or, considérant ce qui est arrivé avec Wolfenstein Youngblood et Overwatch, c’est important de préciser que les deux jeux seront sur la cartouche. Rappelons que les versions physiques de Youngblood et Overwatch se vendaient avec une boîte vide et un code de téléchargement…

Évidemment, Metro Redux offre les versions définitives de chacun des jeux et inclut beaucoup de contenus. Celui de Last Light, par exemple, contient pas moins de 10 heures de jouabilité supplémentaire.

Metro Redux

Un excellent titre

D’un point de vue personnel, je crois que c’est une des séries les plus sous-estimées des dernières années. L’ambiance est très prenante puisque les tunnels du métro de Moscou sont particulièrement sombres et remplis d’effrayantes créatures. Puis, la jouabilité est excellente et j’inclus l’aspect jeu de tir qui est très bien maîtrisé et toujours à point. En plus, vous avez la flexibilité de jouer en mode Survival ou Spartan qui adaptera le jeu à votre style.

Metro Redux n’est pas un titre pour tout le monde puisque ça prend des nerfs solides, mais on le recommande fortement. Et, bien sûr, sur Switch on ne s’attend pas à un visuel aussi solide, mais l’immersion devrait compenser. De toute manière, ce n’est pas comme s’il y avait beaucoup de jeux de ce type sur la console. C’est donc une excellente addition à une librairie déjà bien garnie.

Enfin, après Metro Redux, on vous recommande le 3e excellent chapitre, Metro Exodus, disponible sur PS4, Xbox One et PC. Il est d’ailleurs inclus dans le Xbox Game Pass autant sur Xbox One que sur PC.

PARTAGER
Anthony est comme Batman puisqu'il mène une double vie. De jour, c'est un simple banquier, mais le soir et les fins de semaine il se transforme en rédacteur de la section jeux vidéo sur Geeks & Com' où il partage sa passion. On peut dire qu'il aime presque tous les styles, mais il a quand même un petit faible supplémentaire pour les jeux narratifs et les JRPG !