Fort d’un excellent 5e titre principal à l’été dernier, l’univers de Gears est maintenant prêt à étendre son histoire. Présenté sous la forme d’un jeu de stratégie turn-based, Gears Tactics est donc bien différent des jeux auxquels vous êtes habitués. Avec une approche à la XCOM ou Mario + Rabbids, The Coalition et Splash Dammage nous proposent un projet étonnamment ambitieux. Voici ce qu’on sait jusqu’à maintenant à son sujet.

12 ans avant Gears of War

D’abord, en plus de vouloir offrir un excellent titre, les développeurs ont créé ce jeu avec l’intention d’étendre l’univers Gears. C’est pourquoi la campagne se déroule douze ans avant les événements du premier titre. En fait, on a même reculé assez pour découvrir « l’avant Markus Fenis » puisqu’on nous fait contrôler l’escouade de Gabe Diaz. Bien sûr, le nom vous dit quelque chose puisqu’il s’agit du père de la protagoniste de Gears 5.

Bref, le groupe a pour mission d’arrêter l’effroyable scientifique Locuste nommé Ukkon. Celui-ci est le grand responsable derrière la fabrication de monstres créés génétiquement et l’antagoniste principal de Gears Tactics. C’est donc un acteur clé qu’il faudra décimer dans l’espoir que ça donnera une chance de plus pour la population d’humains restante sur Sera.

Gears Tactic

Déjà, la base de la prémisse est intéressante et si on ajoute ça au fait que la campagne est sensée durée une quarantaine d’heures, on peut s’attendre à du contenu intéressant. Ce sera à confirmer à la sortie du jeu, mais j’aime qu’on revisite cette époque. Je pense que ça pourra ajouter de la profondeur à l’univers et ça va même renforcer des personnages existants comme Kait.

Un gameplay qui promet

Ensuite, c’est les promesses du gameplay qui m’interpellent le plus avec Gears Tactics. J’aime les jeux turn-based, mais c’est vrai que la plupart sont assez lents. Il faut souvent être patient et éviter les confrontations directes pour favoriser le côté tactique. Or, ça ne fait pas très Gears of War de constamment se cacher et battre en retrait. C’est pourquoi les développeurs ont mis de l’avant l’utilisation des violentes exécutions de la franchise. Ainsi, le joueur peut s’approcher des ennemis pour bien en pulvériser un ce qui vient donner un « boost » au reste de l’escouade. C’est donc un aspect stratégique qui sera primordial et qui permet de faire avant le plateau plus rapidement.

Puis, on nous promet des tonnes et des tonnes de monstres aux variations diverses qui vont déferler d’un niveau à l’autre. Ce sera donc très important de maintenir son rythme et garder le tempo en enchaînant les attaques. Qui plus est, on nous propose 5 classes qui peuvent acquérir plus de 30 talents différents. On vous garantit donc un excellent niveau de personnalisation.

Évidemment, les personnages peuvent gagner de niveau et chaque classe possède une arme qui lui est propre. D’ailleurs, elles sont aussi personnalisations puisqu’on peut y attacher cinq éléments de modifications différents pour ajuster la jouabilité à notre goût. Et, bien sûr, tout est complété par des items cosmétiques qui nous permettent d’ajouter un peu de couleur à nos soldats.

Gears Tactics est en route pour le 28 avril

En terminant, on a bien hâte de découvrir le résultat final dans quelques semaines. Le jeu a été entièrement conçu pour les PC donc les puristes du genre devraient y trouver leur compte. Selon moi, les séquences vidéo de gameplay qu’on a vu jusqu’à présent vont effectivement dans ce sens. Néanmoins, une version console est toujours dans les plans, mais d’ici là le jeu sera disponible sur Game Pass pour PC dès le 28 avril prochain.

PARTAGER
Anthony est comme Batman puisqu'il mène une double vie. De jour, c'est un simple banquier, mais le soir et les fins de semaine il se transforme en rédacteur de la section jeux vidéo sur Geeks & Com' où il partage sa passion. On peut dire qu'il aime presque tous les styles, mais il a quand même un petit faible supplémentaire pour les jeux narratifs et les JRPG !