Seulement 2 petites années après l’excellent Modern Warfare, Activision et Infinity Ward commercialise Call of Duty : Modern Warfare 2 en 2009. Ce dernier est, encore aujourd’hui, considéré par de nombreux joueurs comme étant l’un des meilleurs opus de la franchise. Afin de peut-être faire découvrir l’un des titres culte de cette célèbre série de jeux de tirs à la première personne, Activision a demandé à son studio québécois Beenox de développer ou plutôt de restaurer la campagne solo de ce Modern Warfare 2. Disponible en exclusivité temporaire jusqu’au 30 avril sur PlayStation 4, est ce que cette version remastered suscite suffisamment de nostalgie pour pousser un achat ? La réponse dans ce test complet !

Fiche technique

  • Date de sortie : 31 mars 2020 (PS4) et 30 avril (Xbox One et PC)
  • Style : FPS
  • Classement ESRB / PEGI : ESRB M / PEGI 18
  • Développeur : Beenox Studios
  • Éditeur : Activision
  • Langue d’exploitation : Offert en français
  • Disponible sur PS4 et bientôt sur PC et Xbox One
  • Testé sur PS4
  • Prix lors du test : 26,99 $ CA / 24,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Toujours le même complot

Sans nécessairement entrer dans les détails du scénario de cette campagne de Modern Warfare 2 Remastered, sachez qu’il oppose les États-Unis et la Russie à l’aube d’un complot international. Aucuns changements narratifs ont été effectué par les développeurs, il s’agit de la même histoire racontée de la même façon qu’à l’époque. Je tiens quand même a rappeler qu’il s’agit d’une version remastered et non pas d’un remake. Il est tout à fait normal que rien n’ait été modifié concernant les cinématiques et le scénario. Le contraire aurait été décevant, car il s’agit pour moi (sans considérer l’opus 2019) de l’une des meilleures campagnes de la série. Il faut donc entre 5 et 6 heures pour compléter les missions qui prennent chacune entre 10 et 15 minutes à terminer environ.

Des améliorations visuelles

Call of Duty : Modern Warfare 2 Remastered intègre bel et bien des améliorations visuelles. Tout d’abord, ce qui marque le plus l’esprit et la modification des couleurs. Ces dernières sont plus nombreuses et beaucoup plus réalisme. Je ne sais pas si vous vous rappelez, mais à l’époque, on avait l’impression d’avoir un filtre en permanence sur l’écran. Je tiens clairement à lever mon chapeau à l’équipe du studio Beenox, car les effets d’éclairages et les textures améliorée contribue largement à redonner un second souffle à cette excellente campagne. Sans oublier que le jeu supporte désormais une résolution allant jusqu’au 4K et la prise en charge de la technologie HDR. Les temps de chargements ont également été réduits permettant ainsi une expérience sans pratiquement aucune attente.

L’absence du jeu complet

Le plus gros point faible de ce Call of Duty : Modern Warfare 2 Remastered est l’absence des modes multijoueur et des opérations Specs Ops. Ce n’était sans doute pas le but d’Activision de commercialisé un jeu complet alors que l’opus de cette année fonctionne très bien à niveau vente. Cependant, c’est clairement décevant que de pouvoir profiter de cette refonte complète uniquement pour le mode campagne qui a une durée de 5 heures environ. Selon moi, l’expérience n’est pas complète et c’est dur à ignorer.

Conclusion

Il n’y a pas tant de choses à dire sur ce Call of Duty : Modern Warfare 2 Remastered. Le titre intègre uniquement la campagne solo, et même si la refonte visuelle est de très grande qualité, c’est tout de même dommage de ne pas avoir intégré les opérations spéciales ou encore le multijoueur. J’ai eu l’impression de ne pas pouvoir profiter pleinement de ce classique qui est selon moi l’un des meilleurs jeux de la franchise. On reste sur notre appétit dès la fin de la dernière mission de la campagne.

NOTES
Note
7
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.