Depuis quelques temps, les jeux de survie font partie de la mode sur le marché des jeux vidéo. Mais principalement ceux qui ne pardonne pas. Ceux qui font en sorte que l’on doit recommencer, encore et encore. Les derniers exemples que j’ai sont The Forest et Escape from Tarkov, pour ne nommer que ceux-ci. Sorti au départ en 2018 sur Xbox One et PC, Below voit maintenant le jour sur PlayStation 4 avec un tout nouveau mode Exploration. Est-ce que le studio Capybara Games a réussi à rendre son jeu plus accessible ou bien les profondeurs auront encore le dessus?

Fiche technique de Below

  • Date de sortie : 7 avril 2020
  • Style : Jeu de survie
  • Classement ESRB / PEGI : ESRB T / PEGI 12
  • Développeur : Capybara Games
  • Éditeur : Capybara Games
  • Langue d’exploitation : Anglais
  • Disponible sur Xbox One, PlayStation 4 et PC
  • Testé sur PlayStation 4
  • Prix lors du test : 33,49 $ CA / 24,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

De plus en plus bas…

La prémisse de Below est très brève. Vous êtes un petit personnage qui arrive par bateau sur une île inconnue. Si je dit petit personnage, c’est en raison de la vue très au dessus que nous avons sur notre personnage. En raison de cela, un effet de petitesse constant nous pèse lors de notre aventure. En fait, je devrais plutôt dire de nos aventures. Parce que dans Below, votre personnage à une seule et unique vie. Si jamais vous mourez, un nouveau personnage viendra prendre sa place, au point de départ initial. Évidemment, il y aura des points de déplacement qui vous permettront de revenir sur vos étages inférieures. Reste qu’un seul pas peut vous être fatal.

Parce que dans Below, les pièges vous guette sans cesse. Que ce soit la faim qui vous tiraille, la soif ou bien un ennemi, la prudence est de mise. Et pour ajouter à cela, il n’y a aucunes instructions. Nada, niet, rien du tout. On est laissé à nous même dès le premier pas sans carte, sans quoi que ce soit. Certain y trouveront le plaisir de la découverte mais pour d’autre, c’est plus un irritant. Personnellement, il m’a fallu du temps pour l’adaptation. Parce qu’il y a beaucoup de possibilités. Construire une arme, faire un repas sur un camp, manger quelque chose ou le conserver pour plus tard. La lumière est aussi essentielle si on veut voir où on s’en va et il faut la cajoler pour la conserver. Il faut souvent faire des choix et ceux-ci peuvent être déterminant dans la suite de notre histoire.

Below commencement

Il fait noir, noir, noir…

Je veux voir, voir, voir! Pour ceux qui se rappelle de la jolie comptine de l’émission Passe-Partout, il s’agit d’un bon résumé pour Below. Le jeu est sombre, réellement sombre, et c’est peut-être son plus grand point faible. Avoir des textures différentes alors que tout est grisâtre, avec des couleurs très foncées, c’est loin d’être évident. On voit tout de même que les développeurs y ont mis de l’amour, qu’ils ont tenté de rendre cela varié mais on a l’impression de descendre constamment dans le connu plutôt que l’inconnu. Heureusement, le sentiment de peur et de crainte nous suit sans arrêt. C’est la grande force du jeu. Pour ceux qui désire y trouver un défi de taille, il répond présent assez rapidement. Mais comme tous les jeux à coefficient de difficulté élevé, l’accessibilité n’y est pas. Les développeurs ont donc décidé d’écouter les joueurs, avec le résultat du mode Exploration.

Below noirceur

Plus facile mais pourquoi?

On va être honnête d’emblée, le mode Exploration est, à mon avis, une entrée en matière pour ceux qui désire s’attaquer au vrai jeu par la suite. Parce que la gestion n’est plus. Pas besoin de craindre la soif, la faim ou même les ennemis ne sont plus une menace. On se demande alors quel est l’intérêt du jeu? Cela revient à jouer à l’équivalent du mode Histoire de bien d’autres jeux sur le marché. C’est mignon, cela permet d’apprécié ce que l’on veut nous raconter. Mais pour un jeu comme Below où c’est la survie qui fait foi de tout, c’est franchement moins pertinent. Bel ajout mais pas aussi nécessaire que cela.

Below lumière

Verdict

Below est un jeu de survie qui représente un réel défi pour celui qui décide de s’y mettre. Faim, soif, noirceur, ennemis, le moindre faux pas peut être mortel. Et si jamais vous trébuchez, le prix à payer est élevé. Reste à savoir si vous êtes prêt à subir quelques frustrations ou non. Dans le pire des cas, le mode Exploration pourrait vous convenir mais l’aspect intéressant du jeu n’y est plus, perdant alors toute sa saveur. Êtes-vous prêt pour vous perdre dans la profondeur et toute la splendeur qu’elle à a vous offrir?

NOTES
Note d'enthousiasme
7.5
PARTAGER
Planificateur numérique de jour, amateurs de jeux vidéo le soir, j'aime pas mal tous les genres et je peux en parler durant des heures, tant que cela se fait dans le respect. Ce n'est pas parce qu'un jeu est mauvais qu'il l'est pour tous. Sauf E.T. sur Atari. Ça, c'est mauvais.