Disponible sur PC depuis un peu plus d’un an, le jeu Assetto Corsa Competizione débarque sur PS4 et Xbox One afin de faire vibrer les moteurs dans vos salons. Cette version propose le même contenu, mais est bel et bien adapter aux consoles. Est-ce que le titre développé par le studio Kunos Simulazioni propose autant de réalisme qu’à l’habitude ? La réponse dans ce test complet !

Fiche technique

  • Date de sortie : 23 juin 2020
  • Style : Simulation et course automobile
  • Classement ESRB / PEGI : E / PEGI 3
  • Développeur : Kunos Simulazioni
  • Éditeur : 505 Games
  • Langue d’exploitation : disponible en français
  • Disponible sur PC, Xbox One et PS4
  • Testé sur Xbox One X
  • Prix lors du test : 49,99 $ CA / 39,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur
  • À noter que l’éditeur n’influence aucunement notre processus d’évaluation

Une franchise qui n’a rien à prouver

Pour les connaisseurs de simulation automobile, la franchise Assetto Corsa n’a clairement plus rien à prouver. Au fil des années, la série développée par le studio Kunos Simulazioni à fait son nom eu sein des amateurs du genre et propose toujours des jeux avec un taux de réalisme très élevé. Assetto Corsa Competizione poursuit dans cette philosophie en proposant une physique réaliste. En effet, malgré la puissance plus faible des consoles contrairement aux ordinateurs les plus puissant, cette version demeure néanmoins dans la même lignée. Avec une manette ou un volant, on ressent rapidement que le titre n’est pas un jeu d’arcade et qu’il va satisfaire les joueurs les plus exigeants. Le comportement des voitures est bien ressenti et on remarque la différence entres les 24 véhicules répartis en 14 marques après seulement quelques tours de pistes.

Beaucoup de paramètres

Toujours dans l’objectif d’offrir une simulation automobile réaliste, Assetto Corsa Competizione permet aux joueurs de paramétrer à peu près tout sur sa voiture. Pour les moins habitués, le jeu propose trois configurations préétablies soit une configuration humidité, une configuration de base et une configuration agressive. Bien entendu, il est possible de modifier les moindres détails de ces configurations pour les plus connaisseurs. Donc, l’adhérence des pneus, les répercussions aérodynamiques, les paramètres du moteur, les suspensions et les systèmes électroniques déterminent l’équilibre du véhicule, ainsi que l’influence des dégâts mécaniques sur la maniabilité de la voiture. Malgré tout, pour moi, le titre demeure assez difficile pour les néophytes du genre surtout si on souhaite aller affronter d’autres joueurs en ligne dans les modes multijoueur. Les développeurs ne vous prennent pas par la main et il faut connaître le sujet un minimum pour pouvoir rivaliser sur la piste.

Un mode carrière simple

Parmi les modes de jeu proposé par Assetto Corsa Competizione, on y retrouve un mode carrière plutôt classique. Tout d’abord, on doit réaliser des tests afin d’être recruté parmi l’une des équipes du championnat Blancpain GT Series. Par la suite, il sera possible de participer aux différentes courses officielles. Néanmoins, le tout reste assez simple et assez impersonnels. Malgré la présence d’un premier test qui permet de proposer au joueur un niveau de difficulté et les aides au pilotage à activer, le titre ne propose pas vraiment de didacticiel a proprement parlé. Le mode carrière en lui-même propose pratiquement qu’un enchaînement de course pendant plusieurs saisons. J’aurai aimé avoir un peu plus d’immersion alors qu’au niveau de la conduite, il n’y a rien à redire de ce côté.

Une adaptation visuelle

Tel que mentionné dans l’introduction de ce test, Assetto Corsa Competizione est disponible depuis un certain temps sur PC. Les consoles actuelles n’ont pas la même puissance que les meilleurs ordinateurs, mais le jeu utilise le moteur Unreal Engine 4 qui propose une apparence visuelle très agréable sur PS4 ou Xbox One. Les développeurs du studio Kunos Simulazioni utilisent la technologie LaserScan afin d’offrir des circuits les plus précis possible. Le jeu propose aussi de la météo dynamique avec notamment la possibilité de faire des courses de nuit. Aussi, grâce à l’échantillonnage audio multicanal de véritables voitures GT, le jeu fournit un environnement acoustique extrêmement immersif. C’est un réel atout pour le titre et c’est un pur régal chaque fois que l’on démarre le moteur.

Être toujours au premier rang !

Du côté des modes multijoueurs, Assetto Corsa Competizione de jouer avec des amis jusqu’à 20 joueurs au total. Il y a également la présence d’un système de classement structuré qui permet d’évaluer la performance individuelle et le comportement au volant afin de récompenser les pilotes les plus respectueux dans les compétitions en ligne. Les classements sont également très complets alors qu’ils permettent de se comparer avec d’autres joueurs sur un circuit spécifique dans des conditions météorologiques similaires, etc. Sans oublier que le matchmaking a été conçu pour vous permettre d’affronter des adversaires du même niveau que vous.

Conclusion

Assetto Corsa Competizione est selon l’une des meilleures références pour les joueurs qui cherchent une expérience vidéoludique réaliste et une jouabilité axée sur la simulation. Le titre propose d’innombrables paramètres tout en y intégrant une météo dynamique et des circuits extrêmement bien modélisé. Les sensations à la conduite sont au rendez-vous et on ressent très bien les différences entre les modèles. Si le titre ne propose pas la même qualité que l’on peut retrouver sur PC, la version console propose une expérience plus complète que la plupart des concurrents dans le domaine. Je tiens cependant à mettre en garde les néophytes qui seront sans aucun doute perdu dans ce nombre de possibilités très élevé. Le jeu reste assez peu accessible pour ce type de joueur.

NOTES
Note
8
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.