Eidos Sherbrooke : débuter ses activités en pleine pandémie

0

Annoncé en juin, Eidos Sherbrooke a tranquillement débuté ses activités en lien avec les innovations technologique. Alors que le studio n’a toujours pas officiellement un emplacement physique dans la ville, nous nous sommes entretenus avec Julien Bouvrais, directeur de cette équipe qui nous as expliqué les prochaines étapes de cette nouvelle entité.

L’objectif du studio

Depuis ce mois-ci, les premiers employés d’Eidos Sherbrooke ont commencé leur travail du confort de leur maison sur plusieurs projets. Pour le moment, Julien Bouvrais indique que le studio travaille et travaillera principalement sur les technologies infonuagiques (cloud) alors que l’homme qui a rejoint en 2007 la famille Eidos ajoute « que l’on peut faire beaucoup plus avec le cloud que ce que l’on a actuellement ». Tel qu’annoncé précédemment, le studio a été créé afin de développer et d’innover dans 3 axes principaux soit le geo-morphing en temps réel, le raytracing à base de voxel et les moteurs de jeu multi-nodes. L’objectif est d’appliquer diverses technologies afin de soutenir la création d’expériences, d’univers et d’émotions pour les joueurs. Néanmoins et comme nous l’a souligné Julien Bouvrais, le studio « travaille sur plusieurs projets que l’on ne peut pas annoncer pour le moment. »

Les premiers employés

La pandémie n’a pas épargné la création d’Eidos Sherbrooke qui a notamment dû s’adapter au contexte actuel. Un emplacement physique est néanmoins toujours prévu pour ouvrir en 2021 tel que planifié au départ. Pour Julien Bouvrais, « il est important d’avoir un endroit pour se rencontrer et réunir l’équipe » même s’il s’est posé la question si c’était réellement nécessaire. Pour le moment, l’ensemble de l’équipe travaille de la maison et regroupe plusieurs employés expérimentés provenant du domaine des jeux vidéo. Aujourd’hui, si le studio recherche de nombreuses personnes avec une expérience variable pour rejoindre la famille Eidos, Julien Bouvrais explique qu’il souhaitait au départ « réunir des anciens employés du domaine afin d’intégrer correctement les prochaines innovations au service des productions d’Eidos. » En effet, les nouveautés technologiques développées par cette nouvelle équipe devraient permettre aux autres entités d’Eidos d’améliorer l’expérience offerte aux joueurs. Il faut noter que l’objectif est de 20 employés pour la première année et 100 d’ici 5 ans alors que plusieurs discussions sont en cours avec les universités de la région pour intégrer de la meilleure façon possible les étudiants qui souhaitent étudier dans ce domaine.

Les projets futurs

Il n’est pas rare que lorsque l’un studio forme une nouvelle entité dans une autre ville que ce dernier au fil des années développe ses propres expériences vidéoludiques. Nous avons, donc, posé la question à Julien Bouvrais si Eidos Sherbrooke serait intéressé à développer leur propre jeu dans les prochaines années. Voici sa réponse : « Pour le moment, ce n’est pas l’objectif, mais nous ne fermons pas totalement la porte. Il faut savoir que les innovations que l’on développe seront intégrées dans les productions d’Eidos. » Seul l’avenir nous dira si un jour cette nouvelle équipe aura la charge d’une production unique mettant de l’avant les innovations développées à l’interne.

PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.