S’il y a un genre particulier que j’aime dans les jeux, c’est les jeux de type tactique ou stratégie. S’il y a un autre genre que j’aime, c’est les “rogue-likes” et les “rogues-lites” (oui, il y a une différence). S’il y a une ambiance particulière que j’aime, c’est le gothique. Bloodborne m’a fourni les yeux nécessaires pour découvrir cet amour jusqu’à ce moment inconnu.

Othercide vient me chercher sur tous ces points, et réussit à se démarquer pour faire sa propre recette.

Fiche technique

  • Date de sortie : 28 juillet 2020
  • Style : RPG Tactique
  • Classement : ESRB E / PEGI 16
  • Développeur : Lightbuld Crew
  • Éditeur : Focus Home Interactive
  • Langue d’exploitation : Offert en français (voix anglophone)
  • Disponible sur : PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch, PC
  • Testé sur PlayStation 4 Pro
  • Prix lors du test : 44,99$ CAD / 39,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Othercide, un jeu tactique

Si vous êtes un joueur qui apprécie réfléchir devant une carte remplie de monstres avec seulement quelques soldats sous votre contrôle, comme X-COM par exemple, il y a de fortes chances que vous appréciez Othercide.

Vous êtes la “Mère”, qui contrôle un groupe de Filles (Daughters) afin de combattre la “Souffrance”. Vous devez envoyer jusqu’à trois de vos filles en missions pour amasser de l’expérience et trésors afin d’être prêt à affronter les terribles représentants de la Souffrance. Le premier représentant de la Souffrance, un “boss” qui se fait appeler le Chirurgien est une menace considérable et il y a de fortes chances que vous ne réussissiez pas à le vaincre. Auquel cas la “Mère” refuse de laisser la Souffrance triompher et recule le temps pour recommencer. Vous devrez réessayer, jusqu’à ce que votre victoire ou votre abandon.

Ambiance

Othercide a une esthétique qui lui est propre. Son visuel gothique, noir et blanc avec seulement le rouge comme couleur est frappant. Il a un style “animé japonais” qui ne prend pas trop de place. Il saura plaire à plusieurs personnes, même si après de nombreuses heures de jeu… le monochrome devient un peu lourd.

La musique m’a surpris en se dirigeant vers du métal! Cela fonctionne très bien avec le style et je m’y suis rapidement habitué. Je n’ai rien d’autre à dire que pour les fans du genre musical, allez donc faire un tour sur Spotify écouter les pistes.

Mécanique de jeu d’Othercide

Vous avez trois classes dans le jeu, avec la possibilité d’en déverrouiller une quatrième plus tard. Parmi les trois classes de base, vous avez le classique combo; tank, dégât/mêlée et dégât/distance.

Ces trois classes peuvent être personnalisées pour leur donner des rôles secondaires, par exemple des attaques qui ralentissent les adversaires, les repousses ou qui les handicapent un certain temps. En montant de niveau, et en équipant des “souvenirs” dans vos habiletés vous pouvez avoir des personnages très complémentaires.

Vous devrez déplacer vos personnages sur le terrain avec une mécanique de “point d’actions”. Plus vous désirez vous rendre loin, plus cela vous coûtera de points d’action. Attaquer coûte parfois des points d’action, parfois des points de vie. Ce sera à vous de juger ce qui est opportun pour la victoire la moins coûteuse. Si vous dépensez tous vos points d’actions sur le mouvement, vous serez obligé d’attendre avant d’attaquer ou devrez sacrifier vos précieux, précieux points de vie.

Combats très calculés

Le combat d’Othercide est basé sur l’initiative et le temps. Certaines attaques sont instantanées, et d’autres doivent être activés puis seront exécutés quelques “secondes” plus tard (le jeu est tour par tour, mais l’initiative est dressée sur une barre de 100 secondes).

Lorsque vous terminez votre tour en dépensant plus de 50 points d’actions (sur un maximum de 100), votre personnage pourra rejouer à l’initiative “100”. Cependant, si vous calculez adroitement et dépensez 50 ou moins de vos points d’action, votre personnage rejouera à l’initiative 50. En maîtrisant ceci, en plus d’utiliser les attaques qui repoussent vos adversaires sur l’initiative peut vous permettre d’agir à de nombreuses reprises avant même qu’un seul de vos adversaires ait le temps de faire quoi que ce soit.

Parfois, cependant, dépenser vos 100 points est la bonne décision pour vous assurer l’élimination d’une cible. Mais c’est bien important que la décision soit posée. Elle pourrait vous coûter cher. Parce que chacune de vos erreurs vous suivra.

Othercide est difficile, et gratifiant

Vos Filles, lors de leurs combats, perdront des points de vie. Il est extrêmement important de limiter ces pertes, car elles ne se soignent jamais. C’est donc une lutte d’attrition pour arriver face au boss avec une santé satisfaisante. Vos puissantes attaques qui vous coûtent des points de vie? Pensez-y-bien. Le positionnement de votre “tank” en avant? Pensez-y-bien.

En fait, j’ai menti; il est possible de soigner vos Filles. Vous devez en sacrifier une autre du même niveau ou supérieure. Cela vous forcera donc à monter plusieurs équipes qui serviront à accumuler les trésors, et a peut-être sacrifié avant le boss. Puisque vous avez seulement quelques jours pour faire des missions avant l’arrivée inévitable du boss. Parfois vous aurez la chance de faire plusieurs missions par jour, mais vos Filles ne peuvent faire qu’une mission par jour chacune. Vous monter au moins deux équipes complètes devient une nécessité. Lorsque le Boss arrive, il arrive. Aucun “grind” supplémentaire possible.

Mais ne vous inquiétez pas; vous savez dès le départ à quel moment le boss arrivera et vous pourrez planifier en conséquence.

Aussi, vos filles sacrifiées vont dans le cimetière. À cet endroit, avec les objets requis, il sera possible de les ramener à la vie. Si vous avez des favorites, vous pourrez même les ramener à la vie dans une nouvelle partie.

Et on recommence.

Lorsque vous n’avez plus de Filles, que vous perdez contre un boss ou que vous activez manuellement le retour à l’arrière, le temps recule. Vous devrez recommencer les jours déjà faits, avec de nouvelles Filles. Si vous vous étiez rendu suffisamment loin, vous pourrez même affronter le boss dès le départ. Quoique ce n’est pas recommandé. Dans une “réminiscence”, la mécanique de recul dans le temps, vous ne recommencez pas totalement à zéro! Vos accomplissements peuvent déverrouiller certains pouvoirs permanents, comme l’augmentation des points de vie de vos Filles, des améliorations de compétences dès le départ et même des objets de résurrection, afin de relancer le temps avec l’une (ou plusieurs!) de vos Filles préférées.

Refaites-vous des équipes, obtenez de nouveaux trésors, améliorez vos Filles, sacrifiez les plus faibles pour renforcir les élues. Vainquez les boss. Mettez un terme à la Souffrance.

Verdict

Je suis un grand fan des jeux tactiques et des Rogue-likes/lites. Il n’est donc pas surprenant que j’aie une appréciation initiale forte du jeu. Cependant, des fois aimer un genre nous donne des attentes face à notre expérience. Dans ce cas-ci, Othercide ne m’a non seulement pas déçu, il m’a agréablement surpris dans la profondeur et ambiance du jeu. Un excellent jeu indie qui pourrait se révéler frustrant si vous n’êtes pas prêt à vous creuser les méninges au niveau où le jeu vous le demande.

NOTES
Note de l'enthousiaste
9
PARTAGER
Un streameur de jeux de variété, des indies au AAA. Adeptes de jeux de rôles comme D&D, je roule la campagne Donjons et Larrons sur Twitch. Passionné des nouvelles technologies, je suis impressionné et investi dans la nouvelle plateforme de Google Stadia