Test de Call of Duty: Modern Warfare 2

Ça serait un euphémisme de dire que Modern Warfare n’est pas la série préférée de plusieurs joueurs de Call of Duty. Et pour cause, on a toujours eu l’impression que l’effort mis sur celle-ci a été décuplé autant par Infinity Ward que par Activision. Et le budget marketing qui vient avec, on ne se le cachera pas. Mais il faut tout de même rendre à César ce qui lui appartient, lorsqu’on est le meilleur vendeur de l’année lors d’une sortie, c’est qu’ils font plus d’une chose de bien.

Cependant, depuis Modern Warfare premier du nom, on a eu le droit à Cold War et Vanguard, deux jeux de la franchise qui ont moins plu à la masse. C’est donc avec un enthousiasme encore plus grand que l’on attendait le retour de MW! Mais surtout, après un premier opus plus qu’appréciée par la communauté, est-ce que Modern Warfare 2 sera redonner ses lettres de noblesses? Voyons cela dans notre test complet!

FICHE TECHNIQUE DE CALL OF DUTY: MODERN WARFARE 2

  • Date de sortie : 28 octobre 2022
  • Style : Jeu de tir à la première personne
  • Classement ESRB / PEGI M pour Mature / PEGI 18
  • Développeur :  Infinity Ward
  • Éditeur :  Activision
  • Langue d’exploitation : Français et Anglais
  • Disponible sur PlayStation 4 et 5, Xbox One et Xbox Series X/S et PC
  • Testé sur Xbox Series S
  • Prix lors du test : 89,99$ CAD / 79,99€
  • Site officiel

La guerre, la guerre, toujours la guerre!

L’escouade 141 est de retour et elle est là pour éliminer la menace qui plane au-dessus des États-Unis et, par la même occasion, le monde entier. Parce que oui, qui s’en prend aux USA s’en prend également à la liberté et tout ce que cela représente. Mais au-delà de la propagande auquel Call of Duty nous a habitué, on retrouve les personnages que l’on affectionne tant. Capitaine Price, Gaz, Ghost, Soap sont de retour avec leurs acolytes pour éradiquer une nouvelle souche terroriste qui pourrait être beaucoup plus proche que l’on pense.

Sans vouloir entrer trop les détails de ce qu’est le mode Histoire de ce Modern Warfare 2, on peut souligner les éléments suivants : gros blockbuster comme nous avons les aimons, avec énormément d’action et d’explosions. Le réalisme du jeu est franchement déconcertant et ce n’est pas pour rien qu’il y a toujours la notification au départ pour nous avertir que tout cela n’est que fiction. On incarne nos héros dans des situations encore plus abracadabrantes et les balles fusent de toute part.

En ce qui me concerne, la campagne du jeu se situe exactement au même niveau que le premier opus. La dynamique est beaucoup plus importante et on nous transporte d’un point à un autre sans aucun temps mort. Cependant, le scénario est un peu moins robuste mais pas assez pour vraiment se plaindre. Et pour la première fois de l’histoire, si vous terminer la campagne, vous serez récompensé avec des articles bons pour le multijoueur.

Bien que la campagne ne représente jamais le point d’intérêt principal d’un Call of Duty, elle mérite souvent que l’on s’y attarde. Si vous êtes du genre à aimer les gros films d’action américain vous ne serez pas déçu. Et celle-ci ne prendra pas plus que 6 à 7 heures à compléter.

Le multi, l’élément phare d’un Call of Duty

Cela va de soi, les joueurs attendent avec impatience de quoi sera fait le prochain multijoueur de Call of Duty. Et en ce qui concerne la quantité, on ne manque pas de choix selon moi!

On retrouve les classiques modes de jeu auquel nous avons été bercés depuis tant d’années : Élimination par équipe, Search and Destroy, Capture de flag et encore bien d’autres. Ceux-ci sont toujours aussi efficaces et appréciés par la communauté. Mais qu’est-ce que Call of Duty: Modern Warfare 2 a de nouveau sous le capot?

À commencer par un mode que l’on attendait pas du tout, un mode à la 3ième personne. Oui, c’est une première, on incarne un personnage à l’extérieur de celui-ci sauf quand vient le temps de viser. Personnellement, c’est un mode que j’adore et j’y ai pris énormément de plaisir. Les puristes ne seront peut-être pas de mon avis mais ils n’ont qu’à ne pas y jouer, tout simplement.

Sinon il y a également le retour de Ground War et Invasion, deux modes de jeu sur des cartes de plus grandes envergures et avec plus de joueurs dans la partie. Si vous aimez Warzone ce sont les modes qui lui ressemblent le plus en attendant la sortie de Warzone 2.0. Bref, il y a du choix dans ce Modern Warfare et ce n’est pas pour nous déplaire!

Mais qu’en est-il des cartes du multijoueur?

Si on désire vraiment avoir du plaisir dans un jeu de tir, il faut évidemment offrir du contenu de qualité. Et un des points névralgiques est bien entendu l’ensemble de cartes qui constitut le multijoueur. Si les cartes ne sont pas appréciées par sa communauté, c’est suffisant pour que celle-ci quitte le navire rapidement et se retrouve ailleurs. Dans le cas de ce MW2, qu’est-ce qui en est?

Pour commencer, il y a tout de même plusieurs cartes, ce qui est un plus dès le départ. Au moment où vous lisez ces lignes, on parle de 16 cartes au total en incluant tous les modes de jeux disponibles. Il est fort possible que certaines d’entre elles ne soient pas disponibles pendant un certain temps, démontrant le désir d’Infinity Ward d’améliorer son produit. Malgré tout, on ne peut pas dire que l’on s’ennuie.

Il est tout à fait normal d’avoir des cartes préférées et d’autres que l’on aime moins, si on veut rester poli. Par exemple, j’aime particulièrement Mercado et Farm mais je n’aime pas particulièrement Border. Peu importe ce que j’ai à dire sur l’ensemble de l’oeuvre, vous pouvez tout simplement aller sur le web pour vous rendre compte que les joueurs sont passionnés concernant celle-ci. Ils auront tous les arguments pour vous faire pencher dans leur direction, certain de ces arguments n’ayant aucun sens. Mais bon, Call of Duty a toujours été cela, un jeu qui rend les gens passionnés.

Ce qui sera intéressant de voir c’est que comme il n’y aura pas de nouveau Call of Duty en 2023, est-ce que la nouveauté sera au rendez-vous à un rythme régulier? Parce que si jamais ce n’est pas le cas, le jeu risque d’être délaissé assez rapidement par ses plus fervents défenseurs. Deux ans pour un cycle de vie d’un jeu, c’est beaucoup.

La stratégie et le mouvement est la base de tout

Infinity Ward ainsi qu’Activision ont décidés d’appliquer de gros changements dans la façon de jouer à Call of Duty. Pour ceux qui s’y applique depuis longtemps, un mouvement du nom de cancel slide avait pris le jeu d’assaut. Ce mouvement, qui consiste à glisser et annuler cette glissade pour aller plus rapidement et avoir l’avantage sur l’adversaire était une exploitation jamais désirée de la part des développeurs. Pour cette version, ils ont été catégorique : pas de cela!

Il faut donc revenir à une certaine base qui s’apparente beaucoup plus à de la stratégie militaire : regarder chaque coin, avoir un viseur fixe, se déplacer au bon moment. On constate que le jeu devient moins dynamique et certains chercheront à en tirer profit.

Comment? Le son est grandement amélioré dans cette version, ce qui fait que l’on entend très bien les adversaires. Mais comment entendre quelqu’un qui ne bouge pas? C’est pourquoi ils restent cachés dans des coins en attente qu’un ennemi se pointe le bout du nez. C’est frustrant quand cela arrive mais il est rare que ces joueurs aient le dessus à la fin d’une partie. Heureusement, Infinity Ward a développé de nouveaux gadgets qui pourront éliminer ce genre de joueurs. Une façon comme une autre de gagner.

Call of Duty: Modern Warfare 2 est beaucoup plus un jeu d’équipe que les titres précédents. Il est difficile d’avoir le dessus en étant seul dans un combat 2 contre 1, c’est pourquoi la communication est primordiale. Que cela plaise ou non aux joueurs, c’est la direction que le studio a décidé de prendre. Aussi bien s’amuser.

Le menu, toujours aussi catastrophique

C’était un problème lors de la beta, c’est encore le cas. Le menu est loin d’être facile à comprendre et c’est franchement dommage. Pourquoi? Parce que les développeurs ont créé un système d’armement très intéressant.

Si vous désirez débloquer des accessoires sur une arme, vous devez jouer avec celle-ci et prendre de l’expérience. Jusqu’ici, rien de plus classique. Cependant, à force de l’utiliser, vous allez avoir une nouvelle base d’arme. Par exemple, pour la M4, vous aurez la M16 avec le temps. Et les accessoires pourront être disponible sur un comme sur l’autre. Par contre, ce n’est vraiment pas évident de comprendre cela lorsqu’on se trouve devant notre écran. Moi-même, après plusieurs heures de jeu, je ne suis pas certain d’avoir tout compris.

La bonne nouvelle c’est qu’il y a une rumeur qui circule comme quoi deux studios seront sur cet aspect très prochainement. Comme je l’ai souligné plus tôt, le jeu doit durer deux ans, il faut réparer les problématiques dès qu’elles surviennent. À voir dans les prochaines semaines ou mois.

Verdict de Call of Duty: Modern Warfare 2

Call of Duty: Modern Warfare 2 rend ses lettres de noblesse à la série. Autant Vanguard n’était pas tant apprécié, autant celui-ci le sera davantage. On ne va pas jouer à l’autruche, les polémiques sont loin d’être terminées concernant le jeu. C’est justement parce que les gens sont si passionnés par cette série qu’elle est la plus vendue d’année en année. Et celui-ci n’en fera pas exception.

Test de Call of Duty: Modern Warfare 2
Un mode Campagne non seulement intéressant mais qui nous récompense
De la quantité dans le multijoueur
Un système d'armement vraiment très intéressant
Un menu un peu complexe et pas optimal
Le jeu divise énormément les gens : tu aimes ou tu n'aimes pas
Quelques bugs mineurs mais qui ne sont pas problématiques pour l'instant
8
Print Friendly, PDF & Email