B Dfrent

Un studio québécois obtient des droits mondiaux de Chaplin

« On a les droits ! » se sont sûrement exclamés les membres du studio B Df’rent Games après avoir mis la main sur les droits mondiaux et exclusifs d’image et de marque Charlie Chaplin pour la création de jeux vidéo. Par la bande, le studio annonce aussi être ouvert aux collaborations en vue de produire un premier jeu vidéo en 2023. L’entreprise profite d’ailleurs d’un investissement de l’incubateur Indie Asylum.

Dans l’entente, le studio devient le licencié mondial exclusif et le développeur à long terme de jeux logiciels axés sur les images, les films, la musique et les archives du légendaire comédien, scénariste et réalisateur. L’accord conclu avec ses héritiers comprend les jeux mobiles, PC, consoles et ceux destinés aux plateformes numériques. La nouvelle marque encore plus les esprits lorsqu’on pense que Chaplin est décédé il y a plus de 45 ans et que c’est la première entente du genre.

« Je connais les Chaplin depuis une quinzaine d’années et j’ai même été voisin de Geraldine – fille de Charlie – pendant environ 10 ans vécus en Europe, raconte Yves Durand, muséographe et cofondateur de B Df’rent Games. Le lien mutuel d’amitié, de respect et de confiance qui s’est développé au fil du temps a permis cette entente. »

Le dirigeant ajoute que la famille Chaplin ne focalise pas sur l’aspect commercial de produits futurs liés à Chaplin. « Lorsqu’ils prennent une décision d’affaires, ses enfants se demandent toujours si leur père aurait été d’accord. La famille s’attarde davantage à l’héritage moral et sociétal de l’œuvre du père. Or, ce sont des valeurs qui nous sont chères et autour desquelles l’accord a été finalisé après huit mois d’échanges et de négociations. »

Communiqué officiel de Julie Gagnon Communication

La famille de Chaplin a visiblement confiance en Yves Durand puisqu’il a cofondé le musée Chaplin’s World. Celui-ci est situé à Corsier-sur-Vevey, sur le site du manoir de Ban, où Charlie Chaplin et sa grande famille ont vécu de 1952 jusqu’à son décès en 1977.

Chaplin encore d’actualité

Bien que les films de Chaplin datent d’une autre époque, les thèmes sont plus actuels que jamais selon Durant.

« Que ce soit dans The Great Dictator, The Kid, Modern Times, The Immigrant ou The Tramp, Chaplin traitait de sujets encore présents en 2022, comme la dictature, l’immigration, la pauvreté, les guerres, etc. De fait, l’humanité n’a jamais eu autant besoin de l’icône du vagabond Charlot dans la grisaille du moment. Réactualisons son regard sur nous-mêmes pour rire de nos bêtises et de notre impuissance. »

Dans ses productions éventuelles, l’équipe de B Df’rent Games entend ainsi respecter la nature du personnage, qu’elle définit comme un bienveillant subversif. « Si Charlot avait été un citoyen lambda ordinaire, il n’aurait pas été intéressant. S’il est devenu si populaire à l’échelle planétaire, c’est qu’il était le vagabond des vagabonds et qu’il incarnait une sorte de Robin des bois marginal rejeté par les bien-pensants de son époque. Il était à la fois irrévérencieux, mais fort sympathique. Il ne possédait rien, mais voulait tout partager. À sa façon, il a été le tout premier influenceur d’un monde en quête de plus de fraternité, de justice et de solidarité. »

Communiqué officiel de Julie Gagnon Communication
B Df'rent Games Chaplin

Est-ce que l’humour et l’approche unique de Chaplin pourraient en réconcilier certains sur des sujets plus sensibles ? On pense que ça pourrait au moins ouvrir la discussion de manière bien plus positive que ce qu’on retrouve actuellement sur les réseaux sociaux.

Robert Young, cofondateur du studio, pense d’ailleurs que le personnage s’inscrit parfaitement dans la mission du studio. Celui-ci vise à divertir, mais aussi à éduquer en livrant des messages percutants dans des contextes amusants. Selon lui, il sera particulièrement intéressant de faire découvrir Chaplin à une toute nouvelle génération. Le but est quand même de le moderniser.

On a très hâte de voir ce qui va ressortir du studio dans les prochaines années. Entre-temps, un projet Kickstarter sera lancé au printemps prochain en vue d’un projet de B Df’rent.

Print Friendly, PDF & Email