Test de Final Fantasy IX sur PlayStation 4 : un bijou réinventé!

Pour tout amateur de jeu de rôle, deux mots font partie du vocabulaire depuis tellement longtemps qu’ils sont maintenant considérés comme étant inséparable, j’ai nommé Final Fantasy. Des ébats sur le meilleur de la série, sur la direction qu’elle devrait prendre, sur les erreurs du passé, des discussions interminables sur les personnages, autant les héros que les vilains, à savoir qui est le plus charismatique se sont dit sur cette série. Bref, Final Fantasy fait vibrer les passionnés et, en attendant la sortie du remake du septième chapitre, Square Enix nous propose de revisiter un de leurs grands classiques, j’ai nommé Final Fantasy IX. Offert uniquement sur PlayStation 4, est-ce que cette version correspond plus à un coup de marketing ou un réel effort pour redonner ses jours glorieux à ce titre ? La réponse dans ce test !

Fiche technique

  • Date de sortie : 19 septembre 2017
  • Style : Jeu de rôle
  • Classement ESRB / PEGI ESRB T / PEGI 12
  • Développeur : Square-Enix
  • Éditeur : Square-Enix
  • Langue d’exploitation : disponible en français
  • Disponible sur PS4
  • Testé sur PS4
  • Prix lors du test : 27,99 CAD / 20,99 €
  • Version envoyée par l’éditeur

Nouveau titre, nouveau héros

S’il existe des gens qui ne connaissent pas la série des Final Fantasy ou bien le neuvième opus (ils sont rares, mais c’est possible), une petite mise en contexte de l’histoire peut grandement aider. Comme tout bon Final Fantasy, on commence avec de nouveaux personnages. Cette fois-ci, notre héros principal se nomme Djdane, jeune homme aventureux qui s’apprête à kidnapper la princesse du royaume d’Alexandrie à l’aide de sa troupe. Mais quelle n’est pas leur surprise lorsque ladite princesse, prénommée Grenat, désire effectivement se faire kidnapper ! Voyant cela, la reine Branet envoie ses sous-fifres chercher sa fille afin de la ramener à la maison. Et comme rien ne se passe jamais comme prévu, une aventure épique suivra nos protagonistes dans lesquelles nous allons découvrir les secrets de chacun et chacune.

Ce qui explique que Final Fantasy IX a connu beaucoup de succès à l’époque, c’est principalement en raison des personnages qui nous accompagne tout du long. Une des figures les plus emblématiques de la série provient de ce jeu avec Bibi, jeune mage dont on ne voit que les yeux, équipé d’un chapeau ressemblant à celui d’une sorcière. Il ne faut pas non plus oublier Tarask Coral, mystérieux mercenaire, et Adelbert Steiner, chevalier de la garde royale. Bref, on s’éprend rapidement de ces personnages en raison de leur personnalité particulière et c’est tant mieux.

Et la différence, c’est quoi?

Évidemment, lorsqu’un studio décide de ressortir un jeu, la première question qui nous vient à l’esprit est : quelle est la différence avec la version précédente ? À cela, la réponse est très simple. Premièrement, les développeurs ont complètement retouché les personnages dans l’aventure, leur donnant un aspect plus lumineux, qui les fait ressortir de l’écran. Cela a pour conséquences de donner l’impression que le jeu est plus récent qu’il ne l’est en réalité puisqu’ils ne sont pas pixelisés, mais lisse à notre écran. Les décors restent sensiblement les mêmes, mais on a l’impression d’être dans une peinture tellement le tout tient toujours la route. Ajouter quelques bonus supplémentaires comme les trophées qui font maintenant partie du jeu.

En ce qui concerne le reste, on est toujours dans notre bon vieux Final Fantasy IX, comme si on ne l’avait jamais quitté. Ceux qui aiment les jeux de rôle tour par tour comme moi, cet opus constitue sans doute l’apothéose du genre. Le système de combat est très bien fait, avec ses moments forts lorsque la barre de Trance atteint sa limite et également lors des Invocations de personnages comme Shiva, Ifrit et j’en passe. La musique est encore une fois aussi magnifique qu’elle l’était autrefois. On reste souvent subjugué devant tant de beauté, oubliant que l’on se trouve devant un jeu vidéo.

Conclusion

Il n’est pas nécessaire de passer par quatre chemins pour parler de Final Fantasy IX. Ce jeu fait partie de l’histoire depuis bien longtemps et sa place est sécurisée. La version disponible sur PS4 apporte quelques bonus qui saura charmer les nostalgiques. Pour ceux qui n’ont jamais eu la chance d’y jouer, c’est une belle occasion qui se présente. Vous aurez alors la chance de comprendre pourquoi tant de gens considèrent cette série comme exceptionnelle.

Test de Final Fantasy IX sur PlayStation 4 : un bijou réinventé!
"Une belle mise à jour pour ce jeu fantastique. Ceux qui l’ont apprécié il y a fort longtemps devraient y replonger. Pour les autres, c’est le moment de faire une belle découverte et de comprendre pourquoi cette série est ce qu’elle est aujourd’hui. À se procurer les yeux fermés?!"
9
Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights