En attendant la sortie du deuxième film, je vous invite à voir et à revoir le premier The Incredibles.

La famille Parr n’est pas une famille ordinaire. C’est une famille aux super pouvoirs… Des super héros. Les personnes, possédants des habiletés, doivent vivre en reclus de la société, tout en essayant de vivre une vie ordinaire sans se faire remarquer. Bob Parr, le père de famille alias Mr. Incredible, travaille dans une entreprise où il déteste ce qu’il fait. Un jour, quelqu’un lui offre l’opportunité de revêtir à nouveau son costume de super héros. Ce qu’il ne sait pas, c’est que son employeur a un plan tout autre pour les gens aux habiletés comme Mr. Incredible.

Fiche technique

  • Titre
    • original : The Incredibles
    • français : Les Indestructibles
    • québécois : Les Incroyable
  • Date de sortie : 2004
  • Réalisé par : Brad Bird
  • Scénario par : Brad Bird
  • Acteurs : Craig T. Nelson, Holly Hunter, Sarah Vowell, Spencer Fox, Jason Lee, Samuel L. Jackson, Elizabeth Peña
  • Distributeur : Buena Vista Pictures
  • Genre : Animation, Super héros
  • Durée : 115 min
  • Classement : Général
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Langue : Anglais (aussi français)

Il y a environ quatorze ans, The Incredibles arrivait au cinéma… bien avant la popularité des films de super héros que l’on connait maintenant. Je n’ai pas trop de souvenirs de mes impressions sur ce film à ce moment-là. Une chose est sûre, je devais le revoir avant la sortie de Incredibles 2 (15 juin 2018).

The Incredibles, toujours aussi bon!

Ce que j’aime beaucoup de l’introduction de ce film, c’est la dose d’action intense que le scénario nous met dans la face. En même temps, c’est rempli d’humour où Mr. Incredible doit sauver un chat pris dans un arbre tout en arrêtant des criminels qui tentent de fuir la police.

L’action s’estompe un peu par la suite avant de reprendre en grande force. Pendant ce temps, le scénario prend bien le soin d’établir la famille de Mr. Incredible qui sont tous incroyables (sans jeu de mots). Le développement des personnages fait qu’on s’attache rapidement aux personnages. Chacun a un petit côté unique et il y a une belle chimie entre les membres de cette famille, ce qui fait qu’on les aime.

The Incredibles ou Civil War?

J’aime bien la thématique du film où les super héros n’ont plus leur place dans la société. Cela rappelle grandement Civil War chez Marvel où les politiciens décident d’encadrer et de restreindre les super héros. Cette politique est assez intéressante et crée une belle histoire pour nos personnages. C’est une question qu’on pourrait facilement se demander si les super héros existaient réellement.

Un vilain prévisible!

Le seul b-mole du scénario (et ce n’est rien de gros) est le vilain de ce film. Avec l’introduction, on peut facilement deviner les motifs du vilain. En même temps, c’est un film qui s’adresse à la famille, donc c’est grandement pardonnable. Ce côté prévisible ne touche pas que le vilain, ça se reflète aussi sur l’histoire en général. Néanmoins, le scénario est bien ficelé qu’on peut rapidement en faire abstraction.

L’animation encore très belle

Même si le film date un peu, l’animation reste encore magnifique. C’est sûr que certains mouvements ou scènes peuvent sembler un peu carrés. Malgré cela, ça n’affecte aucunement la qualité du film. En plus, j’adore énormément le design des personnages et leurs personnalités.

Un film à revoir!

Si vous êtes un (grand) amateur de super héros, The Incredibles est totalement le genre de film qui vous plaira et qui est plaisant à voir et à revoir. La grande force de ce film, c’est de pouvoir plaire autant aux plus petits qu’aux plus grands. Pour moi, c’est un excellent film de super héros et c’est bien meilleur que certains que nous avons récemment au cinéma.

C’est seulement dommage qu’il ait fallu quatorze ans pour avoir la suite de ces super héros!

NOTES
La réalisation
9
Le scénario et l’histoire
9
Le jeu des acteurs (doublage)
9
L’animation
9
Le plaisir durant le visionnement
9
PARTAGER
Designer UX/UI et amateur de la pop-culture et de la culture asiatique (surtout la Corée du Sud avec sa K-Pop et ses K-Drama et le Japon), je suis l’un des fondateurs du site web la Zone TechnoCulturelle et maintenant, je suis rédacteur en chef de la section Culture Geek du site web Geeks and Com'. Je produis du contenu de tout type sur ce qui me passionne. C’est majoritairement des critiques écrites, mais de temps en temps, j’aime bien faire des vidéos unboxing et des critiques vidéo (Entrer dans la Zone) ou encore des baladodiffusions (Entre les cases de 2013 à 2015).