Plongée dans l’univers de Hyper Light Drifter par Heart Machine

Hyper Light Drifter

Aujourd’hui j’aimerais vous parler quelques instants d’un jeu qui a piqué ma curiosité récemment. Il s’agit de Hyper Light Drifter (HLD).

Il s’agit d’un jeu d’action RPG en 2D, dans la droite lignée des classiques de l’ère 8-bit et 16-bit, agrémenté de mécaniques de jeu moderne. De l’aveu d’Alex Preston, le designer en chef du projet, le jeu se veut être une combinaison du meilleur de The Legend of Zelda : A Link to the Past et Diablo.

Je vous propose de jeter un œil à la bande annonce d’Hyper Light Drifter pour vous donner une idée :

Ainsi, le joueur devra explorer des environnements aussi bien colorés que sombres et intimidants, regorgeant de chemins alternatifs et de technologies disparues. Le système de combat du jeu sera rapide, très mobile et avec de nombreuses options tactiques. Les armes pourront également être améliorées. Les ennemis, quant à eux, devraient être nombreux et intelligents.

Un soin tout particulier a été accordé aux environnements et à l’aspect esthétique du jeu. Alex Preston explique ainsi que les films de Miyazaki lui ont appris que de superbes animations et un design soigné sont la clé pour donner vie à un véritable univers. Des personnages aux éléments d’arrière-plans, tout a été réalisé de manière à être le plus joli possible, toujours dans le style pixel art. Le jeu devrait offrir une certaine profondeur de mécanique de jeu. À la fois facile et accessible, il sera néanmoins difficile de le maîtriser et de le terminer complètement d’après ce que l’on sait.

Voici une petite description de certains éléments du jeu :

  • Arme Primaire – L’épée « Solid Light » sera le premier outil offensif du personnage. Rapide, brutale, elle peut sabrer presque tout et n’est jamais à court d’énergie.
  • Le lutin – L’indispensable drone du héros. Il gère votre inventaire, maintient vos boucliers, recherche les chemins cachés et vous éclaire les voies plongées dans les ténèbres du temps. Il pourra être amélioré.
  • Les objets secondaires – Le joueur trouvera une grande variété d’armes avancées, d’objets et d’équipements. Pistolets-laser, fusils lourds, explosifs. Tous ces objets sont alimentés par des batteries à énergie limitée que vous trouverez un peu partout dans le monde.
  • Système de défense – Un bouclier de lumière rechargeable qui offre une protection totale aux attaques pendant un court instant. Il peut même retourner les projectiles contre ses ennemis. Il peut être amélioré également.
  • Module « Dash » – Un équipement multi-usage qui permet au héros de réaliser jusqu’à trois mouvements rapides le propulsant vers l’avant. Ces « dash » lui permettent d’éviter les attaques, de traverser les gouffres ou même étourdir les ennemis.

L’équipe derrière Hyper Light Drifter est composée de Alex Preston, Beau Blyth, Casey Hunt, Teddy Diefenbach et Akash Thakkar. Le jeu a été financé par Kickstarter et était initialement prévu sur Windows, Linux et Mac. Le jeu arrivera finalement sur presque toutes les plateformes grâce à un énorme succès de sa campagne: 27 000$ demandés et plus de 600 000$ reçus. Le jeu sortira donc sur : PC, MAC, Linux, PlayStation4, Xbox One, PS Vita, Wii U et Ouya.

Ce qui m’a séduit d’emblée dans Hyper Light Drifter par Heart Machine, c’est son style pixel art très travaillé. Le jeu est vraiment très beau, preuve en est que le nombre de pixels n’est pas proportionnel à la beauté d’un jeu. Bien souvent, la direction artistique suffit à magnifier une œuvre. Les exemples sont nombreux : Okami, Journey, Flower, Dishonored, etc. La bande-annonce du jeu laisse entrevoir un univers très vivant qui donne envie d’être exploré. J’ai hâte de partir à la découverte de ces nombreux environnements et de ses technologies oubliées.

La partie combat de Hyper Light Drifter semble très dynamique et peut effectivement évoquer Diablo. Je pense que les styles de jeu qu’il mélange sont pertinents. La partie combat apportera ce dynamisme qu’il manque parfois aux jeux privilégiant l’exploration. Pour ma part, je compte acheter le jeu sur PS Vita, la portable de Sony ayant des merveilles avec Hotline Miami, j’espère qu’il en sera de même pour Hyper Light Drifter. Le jeu devrait sortir en 2014, sûrement en fin d’année. Comptez sur moi pour vous tenir au courant !

Si vous voulez en savoir plus sur le jeu, n’hésitez pas à jeter un œil au site officiel : http://www.heart-machine.com/

Hyper Light Drifter 3

Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights